Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Les Bleus devant la FFF : Nasri et Ménez punis, altercation au sujet de Ben Arfa

Samir Nasri, Jérémy Menez, Hatem Ben Arfa et Yann Mvila ont été entendus le 27 juillet 2012 au siège de la FFF par la commission de discipline, et ont été sanctionnés suite à leur comportement lors de l'Euro 2012.
12 photos
Lancer le diaporama
Samir Nasri, Jérémy Menez, Hatem Ben Arfa et Yann Mvila ont été entendus le 27 juillet 2012 au siège de la FFF par la commission de discipline, et ont été sanctionnés suite à leur comportement lors de l'Euro 2012.

Il ne pouvait y avoir de date plus indiquée, pour punir les vilains garçons de l'équipe de France de football, que ce 27 juillet 2012 où le monde se rassemble pour célébrer les valeurs de l'olympisme et du sport à l'occasion de l'ouverture des Jeux olympiques de Londres.

A défaut d'être des exemples en la matière, Samir Nasri, Jérémy Ménez, Hatem Ben Arfa et Yann Mvila ont servi d'exemples, sanctionnés vendredi par la commission de discipline de la Fédération Française de Football (FFF) suite à leurs écarts de comportement au cours de l'Euro 2012 en Pologne et en Ukraine.

Encore traumatisés par le fiasco sportif et moral de Knysna lors de la Coupe du monde 2010, le public et les instances françaises entendaient bien ne pas pardonner ces nouvaux dérapages : Nasri, revanchard pour les plus transigeants et bêtement arrogant pour les autres, réglant ses comptes avec les médias sur le terrain devant les caméras (un très lisible "fermez vos gueules") puis en conférence de presse (prenant à parti un journaliste), Ménez insultant l'arbitre du quart de finale contre l'Espagne, Mvila refusant de serrer la main de Giroud et de Laurent Blanc lors de son remplacement (même match), et Hatem Ben Arfa étant au coeur d'une altercation avec le sélectionneur de l'époque.

Après avoir entendu les intéressés successivement, lesquels "ont regretté" mais "ne se sont pas excusés" au cours d'audiences toutefois "sereines", la commission a délibéré : Samir Nasri, le plus fautif, écope de trois matchs de suspension ferme en équipe de France, et Jérémy Ménez d'un match, tandis que Yann Mvila et Hatem Ben Arfa s'en tirent avec un simple rappel à l'ordre. Mais le message est passé : la Fédération ne tolérera plus qu'on nuise au maillot national. Une question d'honneur patriotique qui s'est même invitée dans l'interview du 14 juillet de François Hollande !

Les joueurs disposent de dix jours pour faire appel de la décision les concernant, sachant que les sanctions sont certes bien réelles mais relativement pondérées : "Les faits étaient avérés et n'ont pas été contestés. La commission a été à la hauteur de mes attentes. Elle a répondu avec justesse à la situation avec une décision équitable, a estimé Me Brusa, l'avocat de Jérémy Ménez. Il peut toujours y avoir pire. Cela aurait pu être beaucoup plus grave. Je vais lui conseiller de ne pas faire appel."

Reste à savoir si, cette fois, la leçon sera retenue : le bannissement provisoire de Franck Ribéry après la Coupe du monde 2010 n'a pas empêché Samir Nasri (qui manquera le match amical contre l'Uruguay, le 15 août prochain au Havre, ainsi que deux rendez-vous des éliminatoires de la Coupe du monde 2014 face à la Finlande le 7 septembre et la Biélorussie le 11 septembre) de perdre le contrôle. D'autant que l'arrivée de Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France s'est accompagnée d'un message à poigne : tolérance zéro sur le plan du comportement. Nasri, qui ne supportait pas de voir ses performances sportives contestées, sera-t-il capable de ravaler sa fierté ?

Après cinq mois sans voir son fils, le père d'Hatem Ben Arfa craque

A noter par ailleurs que, si les audiences matinales des quatre joueurs ont été sereines, à l'extérieur, devant le siège de la FFF, il y a en revanche eu une échauffourée. Kamel Ben Arfa, père d'Hatem, et Michel Ouazine, agent du milieu de terrain des Magpies de Newcastle, se sont invectivés et en sont même venus aux mains. "Tu as volé mon fils, tu as volé mon fils ! Pendant trois ans, tu me l'as volé, ça fait des années que tu me le voles !", s'est emporté le père du footballeur. Son représentant n'a pas réagi aux propos, se contentant de commenter après-coup à l'AFP : "Hatem ne parle plus à son père depuis longtemps, il faut un peu de dignité, il n'attend que ça que je réponde mais il faut le [le père du joueur] laisser dans sa folie."

L'AFP rappelle que "le contentieux entre Kamel Ben Arfa [qui n'avait plus vu son fils depuis cinq mois jusqu'à ce vendredi matin] et Michel Ouazine date de plusieurs années. Le père n'a jamais accepté la présence du conseiller accusé durant l'été 2010 de "laver le cerveau" de l'international et même qualifié de "gourou" dans Le Parisien. A l'époque, Hatem Ben Arfa avait décidé d'aller au bras de fer avec les dirigeants de l'Olympique de Marseille en refusant de s'entraîner afin d'obtenir un transfert".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Audrey, candidate de l'émission "Opération renaissance" sur M6, annonce que sa mère s'est suicidée durant le tournage du programme.
Audrey, candidate de l'émission "Opération renaissance" sur M6, annonce que sa mère s'est suicidée durant le tournage du programme.
Amel Bent avec son mari Patrick Antonelli le 24 janvier 2021. Le couple pris de fous rires après l'échec d'un camembert rôti.
Amel Bent avec son mari Patrick Antonelli le 24 janvier 2021. Le couple pris de fous rires après l'échec d'un camembert rôti.
Amel Bent avec son mari Patrick Antonelli le 24 janvier 2021. Le couple pris de fous rires après l'échec d'un camembert rôti.
Amel Bent avec son mari Patrick Antonelli le 24 janvier 2021. Le couple pris de fous rires après l'échec d'un camembert rôti.
Amandine Petit, Miss France 2021, répond aux questions de l'interview VNR de "Purepeople.com".
Amandine Petit, Miss France 2021, répond aux questions de l'interview VNR de "Purepeople.com".
Loubna Meliane se livre sur le plateau de "C politique", le dimanche 24 janvier 2021.
Loubna Meliane se livre sur le plateau de "C politique", le dimanche 24 janvier 2021.
Julia Vignali dans "Le Meilleur Pâtissier", le 30 décembre 2020 sur M6
Julia Vignali dans "Le Meilleur Pâtissier", le 30 décembre 2020 sur M6
Caroline Receveur dans "66 minutes" évoque son mariage avec Hugo Philip - M6
Caroline Receveur dans "66 minutes" évoque son mariage avec Hugo Philip - M6
Enrico Macias dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
Enrico Macias dans l'émission "Sept à Huit", sur TF1.
Sara Forestier dans "On est en direct", sur France 2, pour parler de "Disparition inquiétante".
Sara Forestier dans "On est en direct", sur France 2, pour parler de "Disparition inquiétante".
Vitaa, consternée par sa soirée Foot en famille le 23 janvier 2021 sur Instagram.
Vitaa, consternée par sa soirée Foot en famille le 23 janvier 2021 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image