Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Letizia d'Espagne au palais avec Felipe : cuissardes et total-look noir pour une cérémonie hommage

27 photos
Voir 27 photos
Letizia d'Espagne au palais avec Felipe : cuissardes et total-look noir pour une cérémonie hommage
Le couple souverain a multiplié les apparitions officielles ces derniers jours. Jeudi, à l'occasion de la Journée européenne des victimes du terrorisme, Felipe et Letizia d'Espagne étaient de sortie au palais royal de Madrid.

Non seulement pour l'Espagne, mais pour tous les pays de l'Union Européenne, le 11 mars est un jour de recueillement. Il s'agit en effet de la Journée européenne des victimes du terrorisme, choisie à cette date par l'UE, en souvenir des attentats à la bombe de 2004 contre quatre trains de banlieue, dans la gare madrilène d'Atocha. Jeudi, le roi d'Espagne Felipe VI était accompagné de son épouse la reine Letizia pour une cérémonie organisée dans les jardins du palais royal de Madrid.

Bras dessus bras dessous, le couple souverain a fait une arrivée solennelle devant des représentants espagnols et étrangers réunis pour l'occasion. Respectant avec élégance le ton de cet événement, Letizia d'Espagne a misé sur un total-look noir en manteau de style officier, à double boutonnage, de chez Carolina Herrera (une de ses marques fétiches pour ses apparitions officielles). L'ancienne journaliste de 48 ans a complété sa tenue en ressortant ses cuissardes à talons hauts signées Steve Madden. La veille déjà, à l'auditorium national de Madrid, la mère de Leonor et Sofia (15 et 13 ans) s'était illustrée en ensemble noir, avec manches bouffantes et escarpins transparents, lors d'un concert hommage aux victimes du terrorisme.

Le 11 mars 2004, les attaques terroristes de la gare d'Atocha avaient fait 191 morts et environ 2000 blessés, comme l'a rappelé l'AFP. Elles avaient été perpétrées par des activistes disant avoir agi au nom d'Al-Qaïda en raison de la participation de l'Espagne à la coalition militaire ayant envahi l'Irak l'année précédente. Deux adolescents nés le jour des attentats, un garçon et une fille, ont ouvert la cérémonie de jeudi par la lecture du préambule de la Déclaration universelle des droits de l'Homme.

Une journée hommage, de Madrid à Paris

Avec le palais pour décor, Felipe a notamment déclaré dans son discours : "Les Européens doivent être unis et solidaires dans la lutte contre le terrorisme, d'où qu'il vienne (...). Le triomphe de la démocratie sur le terrorisme est le triomphe de la liberté et de la raison, le triomphe des victimes, notre triomphe à tous", a affirmé le roi, devant une assistance comprenant les plus hautes autorités de l'Etat, mais aussi plusieurs personnalités étrangères.

Outre le souverain espagnol, deux parents de victimes ont également pris la parole : Tomás Caballero Martínez, un Espagnol dont le père a été tué en 1998 par l'organisation séparatiste basque ETA, et Philippe Vansteenkiste, dont la soeur a péri dans les attentats de Bruxelles de 2016 revendiqués par le groupe Etat islamique.

En France, à Paris, Emmanuel et Brigitte Macron ont pris part à une cérémonie organisée devant la statue de La Parole portée aux Invalides. La maire de la capitale Anne Hidalgo, ainsi que les anciens présidents de la République Nicolas Sarkozy et François Hollande étaient présents.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image