Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Emmanuel et Brigitte Macron émus et soudés pour l'hommage aux victimes du terrorisme

49 photos
Voir 49 photos
Emmanuel et Brigitte Macron émus et soudés pour l'hommage aux victimes du terrorisme
Jeudi 11 mars 2021, la France commémorait sa deuxième journée nationale des victimes du terrorisme. Le président Emmanuel Macron et ses prédecesseurs, François Hollande et Nicolas Sarkozy, se sont réunis aux Invalides pour une cérémonie d'hommages.

Depuis janvier 2015, les attentats ont fait plus de 260 morts en France, les plus meurtriers ayant été ceux du 13 novembre 2015 à Paris et Saint-Denis, avec 130 victimes, et celui du 14 juillet 2016 à Nice, qui en a fait 86. Emmanuel Macron leur a tous rendus hommage ce jeudi 11 mars 2021. Son épouse Brigitte Macron et ses prédécesseurs, François Hollande et Nicolas Sarkozy, se sont recueillis avec lui.

C'est aux Invalides, dans le 7e arrondissement de Paris, que les trois hommes étaient réunis. Ce jeudi, journée nationale des victimes du terrorisme, ils ont assisté à une cérémonie d'hommage aux morts de ces crimes de masse. L'actuel président de la République est arrivé accompagné de son épouse, la première dame Brigitte Macron.

Emmanuel Macron, François Hollande et Nicolas Sarkozy s'inclinent devant la mémoire des victimes.

Le couple a salué les hautes personnalités présentes en tribunes, des invités de marque dont faisaient partie François Hollande, Nicolas Sarkozy, récemment reconnu coupable et condamné à 3 ans de prison pour "corruption" et "trafic d'influence", le Premier Ministre Jean Castex, le Ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, ainsi que les maires de Paris et Nice, Anne Hidalgo et Christian Estrosi.

Face à eux, Emmanuel Macron s'est incliné devant la statue "La Parole portée", représentant une femme décapitée et dédiée aux victimes des attentats terroristes. Le président y a déposé une gerbe de fleurs. La cérémonie a été animée par une lecture de la chirurgienne Chloé Bertolus. Elle a lu un extrait du "Lambeau", le témoignage du journaliste Philippe Lançon, grièvement blessé dans l'attaque de Charlie Hebdo, et qu'elle a soigné.

Emmanuel Macron a justement échangé avec les présidents de 13 associations de victimes, en présence du caricaturiste Riss, directeur de Charlie Hebdo. Il s'est ensuite brièvement arrêté devant les grilles de l'Assemblée nationale, où sont accrochées des photos d'artistes prises le jour des attentats du 13 novembre, et a rendu visite à Michel Catalano, imprimeur pris en otage le 9 janvier 2015 par les frères Kouachi.

"Il a été d'un courage extraordinaire pour sauver son salarié, son équipe, sa famille. Ça a été des mois pour que les vies se réparent", a commenté le président de la République, avant d'inscrire sur un mur du souvenir : "Merci une fois encore pour l'exemple que vous avez donné. Nous sommes admiratifs et fiers du courage, de la résistance, du sens du devoir et de la mémoire et votre goût de l'avenir à tous".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image