Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Lindsay Lohan : Attristée par la mort de son oncle, elle enrage contre les fuites de son nouvel album !

Lindsay Lohan annonçait ce matin, via son mode de communication favori (son Twitter), le décès de son oncle bien-aimé, frère de sa mère Dina. Mais LiLo n'en est plus à une mauvaise nouvelle près.

Et quelque heures auparavant, c'est pour défendre son... come-back musical qu'elle s'énervait sur le site de micro-blogging. Fâchée que deux de ses nouveaux morceaux aient été dévoilés sur Internet - Can't stop, Won't stop et I Wanna be bad, à découvrir ci-dessus -, elle annonçait avoir trouvé la parade : "Je ne sais pas qui, mais quelqu'un continue de divulguer mes morceaux sur le Net ! Je peux vous certifier que ce n'est pas moi. Du coup, j'ai décidé de préparer un clip plutôt que de laisser mes chansons ainsi gâchées... Il faut juste que je trouve un réalisateur." Attendu depuis 2008 et alors annoncé par le single Bossy signé Ne-Yo et Stargate, ce troisième album de Lindsay Lohan - après Speak et A little more personal (raw) - semble donc en passe de finalement voir le jour... et de lui donner l'occasion de faire l'étalage de son talent devant les caméras.

Evincée du film qui aurait pu lui permettre de rebondir depuis que le réalisateur David Michaels a finalement pris conscience qu'elle n'était sans doute plus assez bankable pour bouleverser le box-office et bientôt à l'affiche de l'attendu Machete, LiLo, qui a dernièrement sombré dans le trash glauque et dégradant pour un shooting, a jugé bon d'accepter la première offre qui se présenterait : c'est donc elle qui incarnera la mythique star du porno Linda Lovelace (rôle anciennement promis à Rose McGowan), héroïne du film Gorge profonde et du cinéma pour adultes avant-gardiste, dans Inferno, un biopic que devrait diriger Tyler Shields. Une décision qui a provoqué la colère de son père, toujours en guerre contra sa fille qui n'en fait qu'à sa tête, et qui assène, rappelant qu'elle a par le passé tenu de jolis rôles (Freaky Friday, Lolita Malgré moi, Mère-fille, mode d'emploi...), que s'il la reprenait en main, les choses ne se passeraient pas ainsi.

Il n'empêche que c'est vers sa mère, Dina, et sa soeur, Ali, que Lindsay Lohan préfère se tourner quand elle est dans le pétrin. Mais pas nécessairement pour trouver des solutions : plutôt pour se changer les idées, en allant faire du shopping ou en sortant en discothèque - même lorsque Lindsay est attendue le lendemain pour une déposition cruciale.

Il en fut ainsi le 5 mai dernier, lorsque, après une nuit de débauche au Chateau Marmont, LiLo se présenta enfin devant un avocat de Venice Beach pour déposer après avoir failli deux fois à sa convocation. Arrivée avec 22 minutes de retard selon le minutieux site américain TMZ.com, elle n'est repartie que... sept heures plus tard, après avoir répondu à toutes les questions concernant son road-movie grandeur nature en 2007 qui lui vaut d'être poursuivie par trois personnes. Le 20 mai, Lindsay devrait également être fixée sur une éventuelle sanction pour n'avoir pas respecté les conditions de son programme de sensibilisation aux méfaits de l'alcool.

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel