Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Loana accable Sylvie Ortega après son hospitalisation : elle répond aux accusations

13 photos
Voir 13 photos
Loana accable Sylvie Ortega après son hospitalisation : elle répond aux accusations
Depuis le 22 février, Loana est sous surveillance médicale suite à une hospitalisation d'urgence, dans le Sud de la France. La star de télé-réalité est sortie du silence pour clarifier ce qui s'était passé, niant avoir pris du GHB. Elle affirme que Sylvie Ortega lui aurait donné trop de médicaments. Cette dernière a réagi, tout comme son avocat.

Depuis sa chambre, sans télé, d'une clinique psychiatrique, Loana a fait parvenir un long communiqué pour mettre les choses au clair : non, elle n'a pas fait une overdose suite à la prise de GHB. Son hospitalisation serait selon elle la conséquence d'une intoxication médicamenteuse pour laquelle elle tient pour responsable Sylvie Ortega. Attaquée, celle-ci a pris la parole sur les réseaux sociaux.

Samedi 27 février 2021, sur Instagram, alors même qu'elle assurait quelques heures plus tôt qu'elle ne s'y abaisserait plus à commenter ce qui se dit sur elle - elle avait taclé Eryl Prayer, grand ami de Loana - Sylvie Ortega a toutefois réagi à sa mise en cause par l'ancienne gagnante de Loft Story. Partageant la capture d'un article de presse relatant les accusations portées contre elle, elle écrit : "Accusations très, très graves. Je ne peux lui en vouloir car c'est une personne malade et addict a des substances. Donc Loana essaie de sauver son honneur, car elle a affirmé sur TPMP que la drogue c'était fini ! N'assumant pas, elle rejette la faute sur moi !", dit-elle dans un premier temps.

Sylvie Ortega, dont la personnalité clivante a suscité de vives réactions contre elle de la part d'anciens camarades de Loana de l'époque du Loft, a aussi réagi aux détails communiqués par la star de télé-réalité. Loana avait ainsi affirmé avoir reçu de celle qui était son amie pas moins de six médicaments différents dont du Xanax ; Sylvie Ortega avait reconnu lui en avoir donné un comprimé, pas plus. "Si les médecins avaient vu une dose massive de médicaments, j'aurai été directement interpellée par la police car cela aurait été très grave ! Or, ce qui se trouvait dans son sang c'était bien du GHB", jure-t-elle. Les deux femmes se trouvaient sur un tournage lorsque Loana s'est effondrée.

Sylvie Ortega, que le grand public avait découvert il y a quelques années du temps de son histoire avec le défunt Ludovic Chancel, a ensuite affirmé avoir contacté la police pour savoir si elle était mise en cause dans cette histoire. Selon elle, ce n'est pas le cas et les autorités lui auraient conseillé de porter plainte contre Loana et Eryl Prayer si elle le souhaitait.

Sur Twitter, on a d'ailleurs pu voir un message de son avocat, Alexandre Blondieau. Ce dernier écrit : "Sylvie Ortega Munos dénie formellement les accusations lui prêtant une responsabilité quant à l'état de santé de Loana. Elle a souhaité être entendue par les services de police, ce qui lui a été refusé car elle n'est pas mise en cause procéduralement." Ce sera donc parole contre parole même si Loana a toutefois affirmé détenir des analyses prouvant l'absence de drogue dans son sang...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image