Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Loana, sonnée et très marquée: ''Le cerveau oublie les choses pour vous sauver''

Loana, sonnée et très marquée: ''Le cerveau oublie les choses pour vous sauver''
10 photos
Lancer le diaporama

Il y a tout juste un mois, Loana sombrait à nouveau dans la dépression et, pour la quatrième fois en moins de cinq ans, la gagnante de la première télé-réalité française, Loft Story en 2001, a tenté de mettre fin à ses jours. Après avoir ingéré une quantité importante de médicaments pour dormir ou s'ôter la vie (?), elle a été retrouvée dans un état comateux par son ex-compagnon et fidèle ami, Eryl Prayer. Les médecins, qui ont dû l'intuber pendant 48 heures, étaient formels sur le cas Loana : si Eryl avait prévenu les secours 20 minutes plus tard, Loana ne serait plus de ce monde.

Cinq semaines après cette nuit cauchemardesque - elle a fait un arrêt cardiaque - et son transfert en hôpital psychiatrique, la désespérée jeune femme a accepté de se confier aux caméras de 50 Minutes Inside, magazine diffusé chaque samedi sur TF1 à 18h45 et présenté par le duo de choc Nikos Aliagas-Sandrine Quétier. C'est d'ailleurs un record de la saison pour le magazine : l'émission a attiré 4.400.000 téléspectateurs pour 23% de PDM et 29% sur les ménagères de moins de 50 ans, le coeur de cible !

Un peu assommée par les médicaments, dans l'incapacité de bien articuler, et visiblement très marquée par les souffrances qu'elle fait subir à son corps, Loana, amincie, répond aux questions de Sandrine Quétier, venue l'interviewer dans un grand hôtel parisien, jeudi 9 février.

Au sujet de sa récente tentative de suicide, elle se souvient : "J'ai voulu dormir donc j'ai pris 1, 2 puis 3 somnifères... Et puis, j'ai fini la boîte. (...) Mon coeur s'est arrêté pendant deux minutes. Il a été tenu artificiellement. J'ai la chance d'être en vie. Mais c'est fini tout ça !"

"(Je me sens) bien, très bien !", balbutie-t-elle, sans grande conviction. "Quand on en sort (l'hôpital), on n'a plus qu'une envie, c'est profiter de la vie."

Son enfance

Malgré une enfance difficile, passée aux côtés d'un père violent, Loana ne veut retenir que les bons moments : "Je garde, une maman au foyer qui me raconte des histoires le soir... Et un papa qui joue avec moi tous les samedis et dimanches, quand il ne travaille pas. (...) Je me raccroche à ça", confie-t-elle, nostalgique.

2001 : la gloire venue de nulle part

Interrogée sur ce que représente le Loft pour elle, c'est sans grande hésitation qu'elle compare cette expérience à une "baguette magique comme dans Cendrillon". Elle se souvient de sa sortie du célèbre jeu de M6 : "Ça m'a fait de la peine de quitter cet endroit parce que pendant 70 jours, on est protégé. J'avais les larmes aux yeux quand j'ai quitté la maison. (...) Tous les gens voulaient me toucher, m'arracher les cheveux, m'arracher les vêtements... Je n'ai pas trop compris !"

2009 : Sa première tentative de suicide

Le conte de fées a pourtant pris une tournure bien tragique, ces dernières années. Sa descente aux enfers, elle tente chaque jour de l'effacer de sa mémoire. "Le cerveau oublie les choses pour vous sauver", assure-t-elle, faisant référence à une sorte d'instinct de survie.

Au sujet de sa première tentative de suicide, survenue en février 2009, elle affirme n'en avoir aucun souvenir : "Je ne me rappelle toujours de rien."

"Je ne comprends pas. On m'a retrouvée par terre, la porte était ouverte... Alors que j'ai tellement peur que je ferme toutes les portes tout le temps. La porte était ouverte, je ne comprends pas. L'enquête est toujours ouverte mais j'ai aucun souvenir", raconte-t-elle de façon confuse.

2011 : Un nouveau départ ?

Alors qu'elle signe pour être la star de la seconde saison des Anges de la Télé-Réalité, Loana semble se remettre sur les rails et prête pour un nouveau départ. "C'est un défi de se montrer dans cet état là, parce que je me cachais beaucoup. Et puis, c'est pas facile quand on a été mannequin de se montrer comme ça", avoue-t-elle, presque gênée. Cette émission a cependant joué pleinement son rôle thérapeutique : "Je me sentais plus forte, peut-être après cette émission-là."

D'après nos informations, alors qu'elle devait faire également partie des Anges de la Télé-Réalité à Hawaï, la production a préféré ne pas la faire voyager trop loin car elle est encore fragile. Elle restera donc à Paris mais sera la chroniqueuse de cette nouvelle émission.

Pour finir, c'est Loana qui définit le mieux ces dernières années : "J'ai une volonté de fer, mais parfois les démons reviennent. Je suis un peu... up and down !"

Une interview à retrouver en intégralité dans notre lecteur vidéo dès maintenant !

Joachim Ohnona

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image