Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Loïc (Koh-Lanta), son absence à l'hommage à Bertrand-Kamal : il s'explique après une vive attaque

19 photos
Voir 19 photos
Loïc (Koh-Lanta), son absence à l'hommage à Bertrand-Kamal : il s'explique après une vive attaque
Ce week-end, Denis Brogniart et d'anciens candidats de "Koh-Lanta" ont traversé Paris en courant afin de rentre un hommage à Bertrand-Kamal et réunir des fonds pour la recherche contre le cancer.

Décédé en septembre 2020 des suites d'un cancers du pancréas à seulement 30 ans, Bertrand-Kamal, aventurier de Koh-Lant, les 4 Terres, fait depuis l'objet d'hommages et d'initiatives destinés à récolter des fonds pour la recherche contre cette terrible maladie. Samedi 6 février 2021, une course dans les rues de Paris a même été organisée pour le fonds Pour Bertrand-Kamal. Ainsi, Denis Brogniart s'est entouré de Mathieu et Dorian (aventuriers de la même saison que Beka) pour suivre l'itinéraire dont le tracé a formé les initiales des prénoms de Bertrand-Kamal, B et K. Alix était elle aussi présente à leurs côtés en vélo, pour les ravitailler. Et ce n'est pas tout, les anciens candidats Claude Dartois (Koh-Lanta 2020) et Coumba Baradji (Koh-Lanta 2005) ont également rejoint la course. En revanche, il y en a un dont l'absence à fait jaser sur les réseaux sociaux, celle de Loïc.

Pourtant, ce dernier était bien le meilleur ami de Bertrand-Kamal sur le tournage aux îles Fidji. Un internaute a donc exprimé son incompréhension, et ce de manière plutôt virulente. "Au lieu de ne rien faire de ta vie, tu aurais pu aller courir. Tes parents ne te disent rien, à leur place j'aurais honte", a-t-il adressé au jeune Loïc qui a surtout récemment passé beaucoup de temps avec sa petite amie présumée, l'ex-Miss Lucie Caussanel. D'ordinaire peu enclin à répondre aux attaques, il a cette fois refusé de se laisser faire, répliquant de manière cash via sa story Instagram après avoir indiqué qu'il n'avait tout simplement pas été "convié à cause de la Covid". "Bon... Je veux bien qu'on reçoive des messages méchants pour je ne sais quelles raisons. Mais parfois, il faudrait peut-être arrêter non ? Les personnes qui envoient ce genre de messages vous dormez mieux le soir ? Je suis désolé mais se permettre de parler sans connaître la vie de la personne, c'est NON. Expliquez-moi juste à quoi ça sert, à part faire mal", a-t-il écrit passablement agacé.

Malgré la non participation de Loïc, l'événement sportif pour Bertrand-Kamal a permis à l'association ARC de récolter 11500 euros. "Pour toi mon Beka, mon ami, pour toujours dans nos coeurs. Belle course en ta mémoire aujourd'hui avec la famille #kohlanta ! Et tes parents Annick et Samir et la @fondationarc pour la recherche contre le cancer", a confié après coup Denis Brogniart sur Instagram.

Dans la foulée, l'animateur de TF1 a accordé une interview au Parisien au cours de laquelle il est revenu sur la naissance de cette course parisienne qu'il considère davantage comme "un événement associatif et humanitaire" que d'un événement médiatique. "Courir pour récolter de l'argent contre ce cancer du pancréas particulièrement dévastateur, ce n'est pas une idée de TF1, d'ALP (producteur du jeu) ou de Denis Brogniart, mais de Mathieu et Dorian, qui sont montés du Sud et ont payé leur aller-retour en autonomie complète. Il faut les suivre quand ils courent, l'un est ultratrailer et l'autre a de bons chronos sur 3000 mètres steeple", a-t-il souligné.

Denis Brogniart n'aurait pas pu faire l'impasse sur cette belle initiative, lui qui était très proche de Bertrand-Kamal et pour qui le cancer est un sujet qui le touche personnellement : "Avant même de connaître sa maladie, ce n'était déjà pas un aventurier lambda pour moi. (...) On s'appelait tous les jours tant qu'il en avait la force. Pas longtemps avant de mourir, il espérait encore s'en sortir grâce aux avancées de la recherche et m'avait dit qu'on prendrait notre bâton de pèlerin et qu'on se battrait ensemble. Il n'est plus là et on se bat. Il y aura un avant et un après, encore plus personnellement dans ma vie. J'ai perdu mon père jeune d'un cancer. J'ai un très bon ami dont la fille de quinze ans a succombé à une tumeur. On est tous touchés, on connaît tous quelqu'un qui est frappé." Et de conclure : "Les trottoirs, la circulation, la pluie non-stop, il fallait bien Béka pour nous réunir. Ce type-là, avec son histoire et sa gentillesse, a marqué les esprits."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image