Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Lola (Koh-Lanta 2020), "énorme" à son retour : "Je me suis goinfrée, ça m'a fait peur" (EXCLU)

Lola (Koh-Lanta 2020), "énorme" à son retour : "Je me suis goinfrée, ça m'a fait peur" (EXCLU)
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
La pétillante Lola a été éliminée de "Koh-Lanta, Les 4 Terres" (TF1) tout près de la fin. En effet, tout comme Dorian, elle a échoué à l'épreuve d'Orientation et ne montera pas sur les Poteaux. L'occasion pour la brunette de se livrer sur son aventure, sa perte puis reprise de poids, les critiques et sa stratégie de jeu.

Vendredi 27 novembre 2020, TF1 diffusait l'épreuve d'Orientation de Koh-Lanta, Les 4 Terres. Loïc, Brice et Alexandra se sont qualifiés et accéderont donc aux mythiques poteaux. Dorian et Lola ont échoué et sont éliminés du jeu. La jeune berckoise revient, pour Purepeople.com, sur son aventure. Les critiques la qualifiant de peste et vicieuse, son retour compliqué à la réalité, sa relation avec la nourriture après sa perte de poids... Lola se livre.

Que s'est-il passé lors de l'épreuve d'orientation ?
J'étais complètement au bout. Je l'ai commencée sans être dedans. J'étais épuisée psychologiquement mais surtout physiquement. Je faisais des mini vertiges tout le temps, j'avais du mal à rester debout. Je vous laisse imaginer ma douleur pendant cinq heures...

D'après vous, qu'est-ce qui vous a fait défaut ?
Je pense que le mental et le physique ont lâché. Je n'étais plus motivée à la fin. Quand j'ai vu que Brice et Loïc allaient sur les Poteaux, je me suis dit que je n'aurais aucune chance de gagner parce qu'ils ne me choisiraient pas. Psychologiquement ça m'a remis un coup. Et puis j'étais tellement fière de mon aventure, je me suis dis que j'avais déjà gagné mon Koh-Lanta.

Pourquoi avoir choisi de suivre Brice dans sa recherche du poignard plutôt que de tenter de trouver la balise ?
A partir du moment où j'étais avec Alexandra et Dorian, j'ai cherché la balise. Et je l'ai même trouvée. Mais avant, avec Brice, c'était un peu inutile à mon sens de chercher la balise. Je cherchais dans le périmètre près de l'arbre donc je me disais que je tomberais peut-être dessus. Puis je voyais Brice chercher ailleurs. Pour moi la logique à ce moment-là c'était de ne pas perdre de temps et de chercher près de Brice dans l'espoir de tomber sur le poignard.

Parmi les trois finalistes, qui voulez-vous voir gagner ?
J'espère qu'Alexandra gagnera. Elle a été la révélation de cette saison. Elle a commencé au plus bas, elle a fini au plus haut. C'est vraiment l'aventurière accomplie. Elle a toutes les qualités. Elle est sportive, sur le camp elle est redoutable aussi parce qu'elle nous trouvait du manioc en deux secondes ! Elle mérite la victoire.

D'après vous, qui gagnera l'épreuve des Poteaux ?
Si on analyse, je pense à Loïc. Il est très très fort en équilibre et il a un très gros mental.

"J'ai été malade sur l'île, je vomissais tout même l'eau"

Lors de l'épisode précédent, les garçons brisent votre duo avec Angélique en l'éliminant. Avec le recul, que pensez-vous de ce choix stratégique ?
C'était clairement le choix qu'il fallait faire. Je l'ai tout de suite reconnu, même pendant l'aventure : Dorian a fait le bon choix. Après moi j'ai été attristée parce que j'avais confiance en lui.

Des camarades ont confié s'être blessés ou avoir été malade durant le tournage en off, est-ce votre cas ?
Les cinq premiers jours de l'aventure j'ai été vraiment malade. Je ne pouvais même pas boire d'eau, je la vomissais. Ça ne s'est pas vu à l'écran mais j'étais au bout de ma vie. Je vomissais absolument tout, et je ne mangeais rien. Ça a été très compliqué pour moi, il fallait que je m'acclimate mais ça a été les pires jours pour moi. Je ne sais pas d'où c'est venu. Je me souviens quand même avoir mal digéré la coco, d'ailleurs après je n'en ai plus mangé. J'étais vraiment vraiment pas bien.

Vous avez évoqué aussi des vertiges...
Oui, c'est arrivé en fin d'aventure à l'épreuve d'Orientation. Je pense que mon mental aurait pu faire face à ces vertiges. Mais je n'ai clairement pas tout donné et je le sais. Je n'ai pas eu assez de mental. Je n'ai pas tout donné, et c'est bizarre car ce n'est pas dans mon caractère. Je me suis contentée de ce que j'avais, je ne me suis pas assez battue.

Qu'est-ce qui a été le plus dur pour vous sur le camp ?
Le plus dur a clairement été la faim. C'est d'ailleurs ce qui déclenche toutes les autres émotions. On ne mange pas, on s'affaiblit donc on est fatigué et nos proches nous manquent.

Comment avez-vous géré le rapport au corps et à la nourriture ?
Il faut savoir que ça a été assez compliqué pour moi. A mon retour en France, je me suis goinfrée pendant trois semaines. Je tombais sur tout ce qui était chocolat, gâteaux. Alors que de base je suis plus salé que sucré. Mais là j'avais vraiment besoin de sucre. Et ça m'a fait peur. J'étais toute fine mais je me sentais énorme parce que je mangeais beaucoup trop par rapport à mon estomac. Le retour à la réalité a été assez compliqué. Mais j'ai vite fini par reprendre mes habitudes.

"Je ne suis pas une peste ni vicieuse, je suis gentille et intelligente"

Comment ont réagi vos proches en vous retrouvant ?
Ils étaient contents de me retrouver mais ils m'ont trouvée vraiment toute fine. Sachant que j'avais déjà repris des kilos à mon retour ! J'étais reconnaissable mais très amaigrie.

Quel a été votre premier geste au retour ?
Mes parents sont venus me chercher à la gare et on a fait un repas en famille. Par contre je ne me souviens plus du tout ce qu'on a mangé ! J'ai tellement mangé dans l'avion que ça ne m'a pas marquée (rires).

Sur les réseaux sociaux, certains vous qualifient de "peste", "vicieuse"... qu'avez-vous à répondre ?
Déjà les critiques, les réseaux sociaux ça ne m'atteint pas du tout. Je pars du principe que je ne connais pas les gens, donc s'ils jugent sur une heure d'émission par semaine c'est leur problème, je ne peux pas leur en vouloir d'avoir un avis sur moi. J'ai l'impression qu'on ne peut pas être gentille et pas bête. On dirait que tu ne peux être que bête si tu es trop gentille. Là j'ai été très gentille mais aussi intelligente donc les gens me qualifient de peste. Moi je pense qu'on peut être juste profondément gentil et avoir de la jugeote, réfléchir. Je ne suis pas non plus vicieuse, j'ai tout fait avec le coeur à Koh-Lanta.

Lors de votre participation à Koh-Lanta, vous travailliez dans la friterie de vos parents. Que faites-vous aujourd'hui ?
J'ai travaillé dans la friterie de mes parents l'été dernier. Et maintenant je travaille à Leroy Merlin, j'ai un petit contrat. Après j'ai toujours voulu ouvrir mon propre commerce, je reste sur ce terrain-là. C'était dans mes projets même avant Koh-Lanta. Pour l'instant c'est en réflexion.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image