Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Maddy Burciaga accusée de mentir par Hugo Clément : il dévoile "la réalité"

Hugo Clément au photocall de la conférence de presse de France 2 au théâtre Marigny à Paris © Coadic Guirec / Bestimage
13 photos
Lancer le diaporama
Hugo Clément au photocall de la conférence de presse de France 2 au théâtre Marigny à Paris © Coadic Guirec / Bestimage
Maddy Burciaga s'est justifiée mercredi 4 novembre concernant la polémique avec la Fondation Brigitte Bardot. Une vidéo qu'Hugo Clément n'a pas loupée ! Et le journaliste de France Télévisions a rapidement réagi en l'accusant de mentir.

Polémique Maddy Burciaga VS la Fondation Brigitte Bardot, round 3 ! Après avoir été accusée d'être une arnaqueuse concernant son don à la Fondation Brigitte Bardot, l'influenceuse de 27 ans s'est justifiée afin d'éteindre la polémique. Malheureusement pour elle, elle a été relancée par Hugo Clément sur Instagram, mercredi 4 novembre.

Rappelons que, sur son site de produits de beauté Mlips Cosmetics, la compagne de Benjamin Samat dévoilait qu'elle reverserait 25% de ses bénéfices à la Fondation Brigitte Bardot. Mais, maladroitement, elle avait dévoilé une photo d'elle avec un lionceau en captivité pour faire la promotion de cet événement. Une photo qui n'est pas passée auprès de l'association. Sur Twitter, elle s'est donc défendue le 3 novembre en tweetant : "#INTOX. Une 'influenceuse', qui se fait appeler 'Maddy Burciaga' et se met en scène avec des animaux sauvages (!), tente de propulser sa gamme de cosmétiques en communiquant sur un prétendu partenariat avec la #FBB. La FBB tient à préciser qu'elle n'a jamais autorisé une telle exploitation de son nom et de sa réputation, pour laquelle elle n'a d'ailleurs jamais été sollicitée, ni évidemment rémunérée. Une telle utilisation afin d'assurer la commercialisation de cosmétiques est d'autant plus préjudiciable que ceux-ci ne sont en aucun cas certifiés 'vegan'. La FBB se réserve le droit d'entamer toutes les poursuites qu'elle jugera nécessaires."

Voyant la polémique enfler, Maddy a pris le temps de livrer sa version des faits en story Instagram mercredi 4 novembre. Elle a expliqué qu'elle n'avait fait aucun partenariat avec la Fondation et qu'elle avait simplement fait son don sur le site. "Le problème n'est pas le reversement des dons, parce que ça a été fait il y a un petit moment déjà. Il faut savoir que les dons ont été comptabilisés tout le mois d'octobre.(...) Mais ce qu'il s'est passé c'est que vous l'avez vu, il y a pas mal de polémiques autour des animaux dernièrement. Notamment par rapport à des zoos à Dubaï où des gens vont faire des photos avec les animaux. Pendant tout le mois d'octobre, ça n'a pas dérangé l'association d'avoir cette bannière avec cette fameuse photo.(...) Ce que je ne comprends pas c'est que pendant un mois tout va bien, les fonds sont reversés, la vie est belle. Et quand il y a un buzz qui tourne autour des animaux, on me met dedans et la Fondation se retourne contre moi", s'est-elle notamment indignée.

Hugo Clément monte au créneau

Des explications qui n'ont pas convaincu Hugo Clément. Le journaliste de 31 ans, pour qui la cause animale est un combat, l'a accusée ouvertement de mentir à ses fans. "Après avoir vendu des cosmétiques en posant avec un lionceau captif et en inventant un faux partenariat avec la @fondationbrigittebardot, l'influenceuse @maddyburciaga se justifie en mentant ce matin dans sa story instagram. Elle assure avoir bien versé les fonds, que la Fondation aurait 'acceptés'. Voici la réalité : alertée sur ce partenariat imaginaire, la Fondation envoie une mise en demeure à @maddyburciaga le 29 octobre par lettre recommandée pour lui demander de supprimer toute référence à l'association. À cette date, aucun virement n'avait été effectué. Il a fallu attendre hier, à 13h22, alors que la polémique montait sur les réseaux sociaux, pour que la marque @mlipscosmetics fasse un virement de 200 euros sur le site de la Fondation. 200 euros, versés à la hâte, six jours après la mise en demeure !", a-t-il écrit. Le compagnon d'Alexandra Rosenfeld s'est ensuite étonné du montant versé et a repris en détails certaines de ses déclarations. Il a tout de même mis en avant le fait que Maddy avait reconnu qu'elle avait fait une erreur en mettant en avant sa photo avec le lionceau.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Illan épinglé par Hugo Clément sur Instagram, le 1er décembre 2020
Illan épinglé par Hugo Clément sur Instagram, le 1er décembre 2020
Hugo Clément pointe du doigt le comportement d'Illan, sur Instagram, le 1er décembre 2020
Hugo Clément pointe du doigt le comportement d'Illan, sur Instagram, le 1er décembre 2020
Interview de Jarry pour le "Jarry Show" sur "Purepeople
Interview de Jarry pour le "Jarry Show" sur "Purepeople
Wafa annonce sa troisième grossesse à Manel dans "Mamans & Célèbres" sur TFX
Wafa annonce sa troisième grossesse à Manel dans "Mamans & Célèbres" sur TFX
Grand Corps Malade en duo avec Quentin Mosimann dans l'émission "On est presque en direct" sur France 2.
Grand Corps Malade en duo avec Quentin Mosimann dans l'émission "On est presque en direct" sur France 2.
Morgane Miller, nouvelle chroniqueuse de "Touche pas à mon poste", a déjà tourné dans des publicités pur Trivago - C8
Morgane Miller, nouvelle chroniqueuse de "Touche pas à mon poste", a déjà tourné dans des publicités pur Trivago - C8
Mercotte, invitée sur le plateau de l'émission "Ça commence aujourd'hui", sur France 2.
Mercotte, invitée sur le plateau de l'émission "Ça commence aujourd'hui", sur France 2.
Amel Bent avec son mari Patrick Antonelli le 24 janvier 2021. Le couple pris de fous rires après l'échec d'un camembert rôti.
Amel Bent avec son mari Patrick Antonelli le 24 janvier 2021. Le couple pris de fous rires après l'échec d'un camembert rôti.
 Valérie éliminée de N'oubliez pas les paroles : elle révèle ce qu'elle va faire de ses gains
Valérie éliminée de N'oubliez pas les paroles : elle révèle ce qu'elle va faire de ses gains
Alix très énervée raconte son altercation avec deux femmes dans la rue - Instagram, 19 octobre 2020
Alix très énervée raconte son altercation avec deux femmes dans la rue - Instagram, 19 octobre 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image