Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Maeva Ghennam insulte et menace des ados : "Ils s'en sont pris à mon fils"

Maeva Ghennam insulte et menace des ados : "Ils s'en sont pris à mon fils"
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Maeva Ghennam, star des "Marseillais", a vu rouge. De jeunes gens ont eu le toupet de pénétrer dans sa résidence par effraction et de s'en prendre à son chien. Une scène qui a choqué la jeune femme.

S'il y a bien une chose qu'il ne faut pas faire à Maeva Ghennam, c'est s'en prendre à son chien Hermès qu'elle traite comme son fils. Des adolescents ont fait cette erreur et ça aurait pu leur coûter très cher.

Il y a quelques jours, celle qui fait partie du clan des Marseillais a vu des adolescents entrer par effraction dans sa résidence. Comme elle l'a raconté sur les réseaux sociaux, ces gamins mal élevés ont insulté son chien qui se trouvait dans son jardin. Elle raconte : "Je vois que mon fils est en train de se défendre, il est en train d'aboyer. Alors je sors et je crie de toute mes forces. J'insulte de tous les noms d'oiseaux, et je vois que c'était deux petits c*ns qui s'amusaient à insulter Hermès. Ils avaient 12 ans maximum. Là où j'habite, c'est une résidence privée, c'est une résidence sécurisée." Il est tout de même apparemment assez aisé d'y pénétrer.

Très en colère car son chien représente tout pour elle, Maeva Ghennam a continué de faire part de sa rage : "Les deux petits c*ns, là, si je vous attrape, sur la vie de ma mère, sur la tête de mes quatre neveux... Si j'en attrape un, je le prends par les oreilles et je le ramène à sa mère. Si sa mère me dit quelque chose, elle verra aussi ! Voilà, je vous menace. Il y a personne qui insulte ,mon fils ! Je suis très énervée, là ! Je les attends au tournant. En plus, c'est une résidence privée, hein ! Revenez vous allez voir ! Moi j'appelle la police."

Décidément Maeva Ghennam devrait peut-être penser à déménager. En janvier dernier, alors qu'elle était en vacances à New York, des cambrioleurs avaient tenté de faire irruption chez elle. Heureusement, sa grand-mère et son frère étaient sur place à ce moment-là.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image