Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Magali (Koh-Lanta 2021) "gonflée" en off : "Mon comportement n'est pas anodin..."

Magali (Koh-Lanta 2021) "gonflée" en off : "Mon comportement n'est pas anodin..."
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
14 photos
Après 33 jours d'aventure, Magali est éliminée de "Koh-Lanta, Les Armes secrètes" ce vendredi 21 mai 2021. En interview pour "Purepeople.com", la doyenne de la saison revient sur son aventure et raconte notamment une scène off où elle a "haussé le ton".

Après une première élimination express et un retour en force pour remplacer Gabin, parti sur décision médicale, Magali quitte Koh-Lanta, Les Armes secrètes ce vendredi 21 mai 2021. Cette coach sportive de 47 ans s'est battue jusqu'au bout, envers et contre tous. En interview exclusive pour Purepeople.com, elle se livre sur son aventure, évoquant la trahison de Laure et Maxine, son parcours solo, sa perte puis reprise de poids très rapide ou encore son retour à la réalité.

Qu'avez-vous ressenti lors de votre élimination ?

J'ai ressenti de la frustration et de la déception. Mais je ne peux pas dire que j'étais surprise, pas du tout même. J'étais déçue que ma déception soit à la hauteur de ce que j'attendais. Je suis éliminée juste avant l'orientation donc bon... Après, le côté positif pour moi, c'est que c'était loin d'être gagné pour moi. Je suis quand même arrivée jusque là, je suis assez contente et fière de mon parcours.

Vous semblez déçue de voir que Maxine et Laure ont voté contre vous... Comment l'avez-vous vécu ?

Blasée. Parce que je ne suis pas non plus surprise ou choquée de cette capacité qu'elles ont eu à me trahir. C'est ce qu'elles ont fait tout au long de l'aventure, me trahir. Elles ont été fidèles à elles-mêmes depuis le début.

Vous évoquez aussi votre regret de ne pas vous être assez imposée... Pourquoi ne pas l'avoir fait ?

Depuis le début, ça a été compliqué, sans qu'ils me connaissent déjà. Si j'avais été un peu trop imposante de par mon leadership, je pense que ça aurait été encore plus difficile. J'ai choisi de faire profil bas, ce qui finalement a été bon pour moi car ça m'a permis d'avancer. Ma stratégie n'était pas de mettre un coup de pied dans la fourmilière parce qu'il aurait été certain qu'ils auraient encore plus cherché ma fin.

Comment expliquez-vous le fait que votre nom est sorti à quasiment tous les conseils depuis le début ?

Peut-être parce qu'ils n'ont toujours pas réussi à écrire correctement mon prénom, ils retentent à chaque fois (rires) ! Ils se sont donnés une ligne de conduite et ne veulent pas déroger jusqu'à ce que je lâche.

Vos camarades semblent indiquer que vous avez du mal à vous intégrer au groupe... Qu'en pensez-vous ?

Je ne suis pas du tout d'accord. Je pense que ce problème d'intégration, ce sont eux qui l'ont créé depuis le départ. Ce n'est pas moi qui parle de manque d'affinités, de joker, de pion... J'ai même été oubliée par l'équipe lors d'un conseil ! Ce ne sont pas mes mots. Quand je suis revenue après mon élimination, Laure et Maxine sont venues vers moi et je n'ai pas été réfractaire, bien au contraire. J'ai été dans leur camp alors qu'elles venaient de me trahir. On ne peut pas dire que je me suis mise à l'écart et que j'ai refusé toute main tendue.

Vous dites dans l'épisode précédent ne pas vouloir vous intégrer dans un groupe de jeunes "parlant pipi caca prout"...

Ce n'est pas que je ne voulais pas m'intégrer, mais l'aventure devenait difficile pour moi niveau social. Mes proches me manquaient, mon environnement aussi et j'en avais parlé. Cela faisait 33 jours que je me battais aux côtés de gens qui ne voulaient qu'une chose, me voir sortir. Malgré la faim, la fatigue et les épreuves, eux se soutenaient entre eux. Moi j'affrontais ça seule. Je ne pouvais pas non plus dire lorsque j'avais mal à tel ou tel endroit car ils auraient pu s'en servir pour me faire sortir. J'ai dû cacher mes faiblesses. Ça démontre bien ma force de caractère et de détermination. Je suis restée calme, à ma place malgré certaines choses peu plaisantes. C'est la force tranquille.

Vous dites avoir caché vos souffrances physiques, lesquelles ?

J'avais une douleur notamment au genou qui a été très bien gérée par le staff médical. Mais il était hors de question que qui que ce soit sache quoi que ce soit. Il était hors de question que j'appuie sur le bouton pour me faire éjecter plus facilement. J'ai été voir une fois le doc, rien de plus. Après j'ai géré les choses et ça s'est très bien passé.

Que pensez-vous de la stratégie des garçons rouges, menés par Frédéric et Hervé, qui éliminent les filles ?

Je pense que c'était une stratégie, tout simplement. Je regrette qu'Hervé et Fred ne viennent pas vers moi pour envisager une alliance. Après je ne suis pas du tout d'accord avec cette image de machos et de sexistes qui a été véhiculée. Rester entre garçons a été un choix de leur part, mais pour moi c'est juste une stratégie.

Que pensez-vous du binôme formé par Laure et Maxine ?

C'est un duo redoutable. Elles sont deux stratèges hors normes et des comédiennes hors pair. Je pense que Maxine est la plus stratège et la plus dangereuse des deux.

Laure et Maxine disent que vous parlez mal dans le dernier épisode... Que s'est-il passé ?

Les téléspectateurs ont un résumé de deux heures de ce qui se passe sur trois jours. Si j'ai haussé le ton à un moment donné, c'est que ça devait se faire. Mais cela n'a pas été mis en avant dans l'épisode, donc c'est que ça ne devait pas être important à diffuser. Mon comportement pendant cet épisode n'est pas du tout anodin. Je ne me suis pas levée le matin en décidant d'être asociale. Vraiment, on m'a gonflée et je prends beaucoup sur moi. Je ne peux pas en dire plus puisque ça n'a pas été montré à l'écran.

Vous passez de 69kg à 60kg et vous dites vous trouver "un peu ridée" face au miroir. Qu'avez-vous pensé en vous découvrant ?

Je ne me suis jamais trouvée aussi fit, aussi mince (rires) ! J'ai été surprise de me voir comme ça. Après, c'est normal que je sois la femme qui ait le plus perdu. J'ai perdu du muscle, et j'étais physiquement la plus musclée, donc physiologiquement ça s'explique très bien.

Avez-vous retrouvé votre silhouette d'avant Koh-Lanta ?

Heureusement que le staff médical a été au top. On a été bien encadré. En tant que coach, je ne me serais pas du tout doutée de cela, mais la production nous a expliqué qu'en reprenant une alimentation même normale et progressive, on fait des oedèmes. En 48h, 72h, j'ai repris mes neuf kilos. Mais pas mes kilos de muscles, ce serait trop facile ! Je n'ai pris que de l'eau. J'étais une bonbonne d'eau ! J'avais deux blocs au niveau des hanches, et jusqu'aux orteils. Même enfiler des paires de chaussures, des Converse par exemple je ne pouvais pas les mettre avec les lacets. J'étais Josiane Balasko en chaussures de ski dans Les Bronzés font du ski ! Donc physiologiquement, forcément c'est compliqué. On a normalement un an pour se remettre d'une telle aventure. Aujourd'hui, à l'aube de l'été et au déconfinement, j'ai bien quelques kilos à perdre.

Comment s'est déroulé le retour à la réalité ?

Ça s'est bien passé dans le sens où j'ai ressenti un avant et un après Koh-Lanta dans ma manière d'appréhender la vie en générale. Je suis beaucoup plus sereine, j'accepte que tout ne soit pas un combat. Je laisse partir ce qui doit partir, pour accueillir des choses nouvelles. J'ai grandi, appris grâce à cette aventure.

À ce stade du jeu, qui voyez-vous gagnant ?

Quand je regarde les candidats qu'il reste, mon choix se porte sur Arnaud sans hésiter. Lors de la formation des équipes au tout début du jeu, il a été choisi en dernier. Ça aurait pu être déstabilisant pour lui. C'était l'un des moins sportifs. Il a envoyé quinze candidatures avant d'être pris. Il est présent aussi bien sur la vie du camp que dans les épreuves. Il monte en puissance d'épisode en épisode. Il a toujours ce regard bienveillant même s'il reste stratège.

Vous aviez confié avoir été draguée sur les réseaux sociaux depuis la diffusion, comment le vivez-vous ?

Je le vis bien parce que je prends ça avec beaucoup de recul et d'humour. Après, comme vous venez de le dire, ça reste sur les réseaux sociaux. Il y a du bon, du moins bon. Je garde le positif et le reste m'indiffère.

Contenu exclusif ne pouvant être repris sans la mention de Purepeople.com.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image