Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Mako du Japon en jeans XL et bottes à New York : première apparition remarquée de l'ex-princesse

Par Marine Corviole Rédactrice
Passe ses journées à attendre une sortie de Meghan Markle, Kate Middleton (forever) et Charlene de Monaco. Sinon, elle décrypte les looks des stars sur le tapis rouge des Oscars, du Festival de Cannes, mais aussi en front row des défilés, sur Instagram... Au Trivial pursuit, posez-lui une question rose !
15 photos
Le 26 octobre dernier, la princesse Mako du Japon a enfin épousé son roturier Kei Komuro. Une fois les noces célébrées à Tokyo, la jeune femme a quitté sa famille, la maison impériable et son pays pour entamer une nouvelle vie à New York avec son époux.

Arrivée mi-novembre dans la Grosse pomme, Mako du Japon a bel et bien entamé sa nouvelle vie de jeune femme mariée presque ordinaire. Sur des photos relayées par le Daily Mail le 22 novembre 2021, l'ex-princesse et nièce de l'empereur Naruhito apparaît en pleine séance shopping à New York, dans le magasin de décoration et de fournitures Bed Bath & Beyond. Son chariot en main, la Japonaise de 30 ans s'est procurée quelques accessoires pour son nouvel appartement situé dans le quartier de Hell's Kitchen, à Manhattan.

Fini les tenues guindées et les chignons bien serrés, place à la décontraction en jeans et grosses bottes ! Vendredi dernier, c'est seule, sans son mari Kei Komuro, et manifestement sans garde du corps, qu'elle est passée (presque) incognito. Vidéo à l'appui, le tabloïd précise qu'une fois ses achats terminés, celle qui s'appelle désormais Mako Komuro était quelque peu désorientée, à demander son chemin à des passants... Pas évident de s'y retrouver dans une ville si éloignée de sa vie impériale !

Le 14 novembre dernier, Mako et son jeune époux Rei Komuro sont arrivés à New York depuis le Japon sous bonne escorte. Une nouvelle vie américaine entamée quelques jours seulement après leur mariage célébré à Tokyo, sans les fastueux rites impériaux. Pour enfin célébrer cette union, la princesse a dû renoncer à son titre et son indemnité financière de l'Etat accordée normalement aux femmes quittant la maison impériale : un cas unique dans l'histoire du Japon de l'après-guerre, comme le rappelle l'AFP.

Depuis l'annonce de leurs fiançailles en 2017, Mako et Kei Komuro avaient fait l'objet d'une intense couverture médiatique majoritairement négative au Japon, du fait d'un contentieux financier entre la mère de M. Komuro et l'ancien fiancé de celle-ci. Cette querelle avait fait scandale dans le pays, où un comportement irréprochable est attendu des membres de la famille impériale et de leur entourage. Face à la polémique, le jeune couple avait reporté ses noces et Kei Komuro était parti en 2018 aux Etats-Unis pour y poursuivre ses études de droit.

Une princesse enfin apaisée ?

Mako a souffert de stress post-traumatique en raison de la pression médiatique autour de son projet de mariage, a récemment révélé l'Agence de la maison impériale. Après son mariage, Mako a confié lors d'une conférence de presse avoir ressenti "peur, tristesse et douleur" à cause des allégations parues dans les médias sur elle et la famille de Kei Komuro, qu'elle a qualifiées de "rumeurs infondées".

La pression médiatique a continué après leur mariage, les médias nippons s'étant ensuite attardés sur le fait que M. Komuro a raté le concours d'entrée du barreau de New York. Il a obtenu plus tôt cette année un diplôme en droit aux Etats-Unis et travaille actuellement dans un cabinet juridique à New York. Mako quant à elle a étudié l'art et le patrimoine culturel à l'International Christian University de Tokyo, où elle avait rencontré son futur époux, et a passé un an à l'université d'Edimbourg. Elle est également titulaire d'une maîtrise en études muséales de l'université britannique de Leicester.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image