Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marc-Olivier Fogiel très touché par le tsunami : "Le retour a été compliqué"

11 photos
Lancer le diaporama
Marc-Olivier Fogiel évoque sa carrière. Emission "C L'Hebdo" sur France 5. Le 21 janvier 2017.
L'animateur s'est confié sur France 5.

Marc-Olivier Fogiel fête cette année ses 25 ans de télévision. À cette occasion, le présentateur de RTL Soir et d'On refait le monde sur et présentateur du Divan sur France 3 était invité dans C L'Hebdo sur France 5, samedi 21 janvier.

Revenant sur son parcours professionnel, l'homme de 47 ans a fait une étonnante révélation : il a failli mettre sa carrière entre parenthèses au début des années 2000 pour faire de la politique : "Je me suis retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment en 2004, en Thaïlande au moment du tsunami. Le retour a été particulièrement compliqué. Ça a duré de longs mois, voire de longues années. J'étais en gros décalage et j'avais une grande difficulté à apparaître à l'époque dans ce que je faisais, c'est à dire dans un talk-show qui demandait beaucoup d'énergie et d'être extraverti alors que j'avais plutôt envie de trouver une forme d'utilité dans ce que je faisais", a-t-il expliqué.

Alors la star du PAF a discuté avec Julien Dray et Bertrand Delanoë afin "d'essayer de trouver dans ce qu'ils géraient quelque chose à y faire". Cette volonté de prendre du recul avait un but bien précis pour Marc-Olivier Fogiel, c'était pour lui une façon de gérer son traumatisme, "une façon de se réaliser autrement".

Ainsi avait-il également contacté son ami et grand avocat Éric Dupond-Moretti qui l'a dissuadé de le rejoindre un an à Lille pour être stagiaire dans son cabinet d'avocats. "Je ne cherchais pas à devenir quelque chose de la même façon que je ne cherchais pas à faire de la politique. je cherchais à m'offrir une parenthèse et dans cette parenthèse à essayer de me réaliser autrement", précise-t-il.

Comblé par son travail dans le monde des médias, Marc-O l'est aussi dans sa vie privée. grâce à son mari François Roelants et ses filles Mila (5 ans) et Lily (3 ans). Un époux qui intimide parfois le journaliste. Moqué pour son air sérieux en couverture du TV Magazine, le quadragénaire a déclaré : "D'abord c'est mon bouc qui devait faire ça. On a fait plusieurs photos et on a choisi celle-là. Et j'ai été très impressionné par le photographe parce qu'il s'agissait de mon mari." Une révélation qui lui a valu une tendre taquinerie de la part d'Anne-Elisabeth Lemoine : "Donc vous faites la gueule à votre mari ?"

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel