Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marianne Faithfull très affaiblie par la Covid-19, au point de ne plus pouvoir chanter ? "C'est terrible"

Marianne Faithfull - Soirée "ICCARRE" (Intermittents en Cycles Courts, les Anti Rétroviraux Restent Efficaces), la juste posologie dans les traitements du SIDA, à la maison Jean Paul Gaultier à Paris, le 23 novembre 2015. J. Weber a lancé la soirée par la lecture d'un texte, avant de laisser la scène à MA. Gillot, la marraine artistique d'ICCARRE, qui a invité différents artistes à la rejoindre sur scène. Le projet ICCARRE, un allègement de la prise de médication adapté pour préserver l'organisme et la santé des patients, a pour but de diminuer les antirétroviraux sous forme de cycles courts (2 ou 3 jours par semaine) à la place de 7. Lorsque l'on a administré les premières thérapies anti VIH, certains patients préféraient arrêter leur traitement car les effets indésirables étaient trop lourds. Ils ne voyaient pas le bénéfice d'un traitement pourtant nécessaire alors qu'ils se sentaient en bonne santé. L'allègement thérapeutique procure plus de confort au patient et, par conséquent, l'incite à se soigner. © Denis Guignebourg/Bestimage
16 photos
Lancer le diaporama
Marianne Faithfull - Soirée "ICCARRE" (Intermittents en Cycles Courts, les Anti Rétroviraux Restent Efficaces), la juste posologie dans les traitements du SIDA, à la maison Jean Paul Gaultier à Paris, le 23 novembre 2015. J. Weber a lancé la soirée par la lecture d'un texte, avant de laisser la scène à MA. Gillot, la marraine artistique d'ICCARRE, qui a invité différents artistes à la rejoindre sur scène. Le projet ICCARRE, un allègement de la prise de médication adapté pour préserver l'organisme et la santé des patients, a pour but de diminuer les antirétroviraux sous forme de cycles courts (2 ou 3 jours par semaine) à la place de 7. Lorsque l'on a administré les premières thérapies anti VIH, certains patients préféraient arrêter leur traitement car les effets indésirables étaient trop lourds. Ils ne voyaient pas le bénéfice d'un traitement pourtant nécessaire alors qu'ils se sentaient en bonne santé. L'allègement thérapeutique procure plus de confort au patient et, par conséquent, l'incite à se soigner. © Denis Guignebourg/Bestimage
Victime de la Covid-19 en avril 2020, Marianne Faithfull était une patiente particulièrement fragile en raison de sa dépendance passée aux drogues, mais aussi à cause d'un emphysème pulmonaire. L'artiste a finalement donné de ses nouvelles au magazine "The Guardian".

Depuis sa jeunesse dans les années 1960, la santé de Marianne Faithfull a toujours été vacillante. Ancienne accro à l'héroïne, la chanteuse a également souffert de boulimie, d'un cancer du sein, d'une hépatite C et d'une infection post-opératoire très grave à une hanche en 2014. Très fragile, la star britannique avait attrapé la Covid-19 en avril 2020 et avait été hospitalisée à Londres. Atteinte d'emphysème pulmonaire (lié à de nombreuses années de tabagisme), l'interprète de 74 ans s'était pourtant remise du coronavirus. Interviewée par The Guardian, la maman de Nicholas Dunbar a confié qu'elle n'était toujours pas tout à fait rétablie.

"La mémoire, la fatigue et mes poumons ne vont toujours pas bien. Je dois prendre de l'oxygène", la chanteuse a-t-elle révélé, tout en confiant ne plus pouvoir chanter. Elle souffre également de pertes de mémoire récurrentes. "Je me souviens très bien du passé lointain. Ce sont les choses récentes dont je ne me souviens pas. Vous ne pouvez pas savoir à quel point c'est terrible", a-t-elle expliqué, avant d'ajouter : "J'aurais aimé ne jamais fumer une cigarette de ma vie".

Suite à son hospitalisation, Marianne Faithfull était retournée en studio pour achever son dernier projet She Walks in Beauty (dont la sortie est prévue pour le 30 avril 2021). Désemparée à l'idée de ne peut-être plus pouvoir chanter à cause de ses problèmes de santé, l'artiste n'a pas caché son inquiétude : "Je ne pourrai peut-être plus jamais chanter, peut-être que c'est fini. Je serais incroyablement bouleversée si c'était le cas." Tentant de rester optimiste malgré tout, elle espère un "miracle" qui lui permettrait de remonter rapidement sur scène.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Shy'm maman : elle se dévoile en train d'allaiter son fils
Shy'm maman : elle se dévoile en train d'allaiter son fils
Nagui arrête Tout le monde veut prendre sa place : des différends avec son équipe ? Il explique
Nagui arrête Tout le monde veut prendre sa place : des différends avec son équipe ? Il explique
Vitaa plante Ruquier et Delahousse : la chanteuse s'explique
Vitaa plante Ruquier et Delahousse : la chanteuse s'explique
César 2021 : Le prix du meilleur acteur est attribué à Sami Bouajila dans Un fils
César 2021 : Le prix du meilleur acteur est attribué à Sami Bouajila dans Un fils
Tina Kunakey : Déclaration d'amour de Vincent Cassel pour son anniversaire
Tina Kunakey : Déclaration d'amour de Vincent Cassel pour son anniversaire
L'amour est dans le pré 2021 : Photos et portraits des agriculteurs
L'amour est dans le pré 2021 : Photos et portraits des agriculteurs
Béatrice Dalle et JoeyStarr en deuil : les ex pleurent la mort de Richard Aujard
Béatrice Dalle et JoeyStarr en deuil : les ex pleurent la mort de Richard Aujard
Tom Jones ex-amant de la défunte Mary Wilson : sa femme avait menacé de le castrer !
Tom Jones ex-amant de la défunte Mary Wilson : sa femme avait menacé de le castrer !
Mohamed (Koh-Lanta) défiguré après une opération : ses abonnés choqués
Mohamed (Koh-Lanta) défiguré après une opération : ses abonnés choqués
Nathalie (L'amour est dans le pré 2021) : "Battue depuis toujours" par son ex-compagnon, elle se confie
Nathalie (L'amour est dans le pré 2021) : "Battue depuis toujours" par son ex-compagnon, elle se confie
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image