Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marie-José Pérec : 'Sale Noire, rentre chez toi', témoignage choc sur le racisme qu'elle a subi

12 photos
Voir 12 photos
Marie-José Pérec, légende de l'athlétisme français et mondial, raconte son expérience du racisme subi en France métropolotaine dans l'émission La Face Katché.
Marie-José Pérec a fait vibrer des millions de Français en remportant les championnats du monde et les Jeux Olympiques d'athlétisme. Ses prouesses ne l'ont malheureusement pas protégée contre le racisme. L'ex-athlète raconte son expérience dans "La Face Katché".

Championne d'Europe, championne du monde et championne olympique d'athlétisme ; Marie-José Pérec a porté haut les couleurs de la France. Ses prouesses ne l'ont malheureusement pas immunisée contre le racisme. L'ancienne coureuse raconte sa douloureuse expérience...

Comme Yannick Noah, Patrick Bruel ou Anggun, Marie-José Pérec s'est livrée dans l'émission La Face Katché, animée par Manu Katché et diffusée sur Yahoo France. Marie-Jo a parlé de son enfance à Basse-Terre, en Guadeloupe, de ses débuts dans l'athlétisme et du racisme qu'elle a subi tout au long de sa carrière. Elle explique notamment, sur son arrivée en métropole : "En fait, quand j'arrive ici, je me rends compte que je suis Noire."

"Ici, il y a des gens qui m'ont dit des choses... 'Sale Noire, rentre chez toi !', des choses comme ça", poursuit l'ex-candidate de The Masked Singer face à Manu Katché. La médaillée d'or aux Jeux de Barcelone (1992) et d'Atlanta (1996) va ensuite donner d'autres exemples effarants.

Marie-Jo a vécu le racisme dans des scènes du quotidien, comme dans un magasin. "Les gens te demandent : 'Mais, qu'est-ce que tu veux ?' Ils tutoient, s'est souvenue l'ex-athlète. Moi, j'ai pour habitude de dire, qu'à cette période, j'ai eu le sentiment que j'avais perdu ma couleur. Parce que, d'un coup, au même moment, j'étais une Noire qui n'avait rien à faire là, avec une vendeuse ou un vendeur dans le magasin, et l'autre qui m'avait reconnue. Il voyait mon nom, mais plus ma couleur. Je la perdais parce que je courais vite."

Son palmarès impressionnant ne l'a pas protégée du racisme. Toujours à Manu Katché, Marie-José Pérec révèle qu'après son double sacre à Barcelone, un grand magazine (dont elle tait le nom) souhaitait lui consacrer une parution. "Ils décident de faire un hors-série parce qu'ils ne veulent pas me mettre sur la couv'. On me demande de faire une photo avec Jean Galfione [ancien perchiste, détenteur d'une médaille d'or olympique, NDLR], et je refuse", explique Marie-José Pérec.

"Quand on sait, il faut se battre. On va rien nous donner. Celui qui veut sa liberté, il doit aller la chercher", conclue-t-elle. Marie-José Pérec, qui a survécu au racisme et à l'acharnement médiatique (après son départ des J.O. de Sydney en 2000) en est un exemple vivant.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image