Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Marine Lorphelin et l'agression de son chéri au couteau: "C'était hyper violent"

8 photos
Lancer le diaporama
La Miss France 2013 est revenue sur la soirée lors de laquelle son chéri Christophe a été agressé par un inconnu en pleine rue. L'affaire a eu lieu il y a un an et la jeune femme est très rarement revenue sur le sujet.

le 14 décembre 2018, TF1 dévoile un nouveau numéro de L'aventure Robinson avec Marine Lorphelin et Vincent Lagaf' en invités. Le duo qui a vécu une aventure hors du commun aux Fidji s'est visiblement bien entendu. En confiance avec son camarade, la Miss France qui étudie toujours la médecine n'a d'ailleurs pas hésité à se confier sur l'agression au couteau dont son compagnon Christophe a été victime.

Dans un extrait vidéo dévoilé par TF1, on peut l'entendre déclarer lors d'une confidence faite au coin du feu : "C'était hyper violent." C'est la première fois que la jolie jeune femme pose des mots sur ce tragique événement, en dehors de la fois où elle avait brièvement évoqué les faits sur les réseaux sociaux. "Je n'en avais jamais parlé, je n'avais jamais répondu aux interviews sur ce sujet parce que je n'en ressentais pas le besoin. Je n'avais pas non plus envie de créer un buzz autour de ça", a-t-elle confié à LCI. Et de poursuivre : "Mais là, avec Vincent, on a partagé de bonnes expériences de nos différents parcours, comme aussi des déceptions et des choses un peu plus profondes, un peu plus difficiles à vivre."

L'agression a eu lieu dans la ville de Lyon le 1er janvier dernier alors que le couple sortait d'un cinéma. L'agresseur avait été interpellé quelques jours plus tard près de Grenoble mais son état psychique ne permettait pas de le placer en garde à vue. Admis à l'hôpital dans une unité psychiatrique, il devait être mis en examen pour tentative d'homicide par le juge d'instruction. Le parquet avait par ailleurs réclamé un mandat de dépôt ayant pour but d'assurer son incarcération en fonction de son évolution médicale.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel