Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Marine Lorphelin, son compagnon agressé au couteau : pas de prison pour l'auteur des faits

Marine Lorphelin, son compagnon agressé au couteau : pas de prison pour l'auteur des faits
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
14 photos
Ce vendredi 12 février 2021, la justice a tranché. L'homme qui a agressé Marine Lorphelin et son compagnon Christophe en 2018 a été déclaré irresponsable des faits qui lui sont reprochés en raison de sa schizophrénie.

C'est un dénouement que Marine Lorphelin et son fiancé Christophe ont attendus pendant trois ans. L'homme d'une trentaine d'années qui a agressé le couple en janvier 2018 a fait face au verdict de la justice vendredi 12 février 2021. D'après l'AFP, le tribunal de Lyon a déclaré son irresponsabilité pénale. Il est toutefois reconnu officiellement comme l'auteur de "harcèlement et tentative d'homicide" envers Marine Lorphelin et Christophe. L'homme a désormais l'interdiction d'entrer en contact avec eux pour une durée de vingt ans, ainsi que l'interdiction de porter une arme pendant quinze ans.

Ce verdict a été prononcé après que trois experts venus à la barre lors de l'audience du 29 janvier dernier ont diagnostiqué une schizophrénie chez le coupable, trouble qui aurait aboli son discernement au moment des faits. "Cette décision est l'aboutissement d'un processus de reconnaissance de sa pathologie, elle met fin au doute. Des mots sont mis sur les causes de son acte", a déclaré Me Maxence Pascal, l'avocat du trentenaire.

Il s'est avéré au cours du procès que l'agresseur de Marine Lorphelin et Christophe est sans emploi et décrit comme une personne solitaire. Originaire de la région grenobloise, il avait développé une véritable obsession pour l'ancienne reine de beauté, élue Miss France 2013. Avant de passer à l'acte, il l'avait déjà suivie à plusieurs reprises, lors d'élections de Miss, dans des librairies où elle dédicaçait son livre, devant la faculté de médecine de Lyon, où elle suivait ses études, et jusqu'à son domicile lyonnais. C'est d'ailleurs à proximité de chez elle qu'il avait attaqué à coup de couteau Christophe le 1er janvier 2018, le blessant gravement à la main. Lors de son audience, l'homme a brièvement pris la parole pour tenter de rassurer sur son état. "Je n'ai pas le souvenir exact de ce qui s'est passé, je n'étais plus moi-même", a-t-il déclaré. Et d'assurer : "Je n'ai plus aucune fixation".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image