Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Maureen Dor s'adresse à la fille de Nicolas Hulot : "Je suis sincèrement désolée mais..."

Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
16 photos
Dans sa lettre ouverte, Maureen Dor fait le récit de l'agression par Nicolas Hulot qu'elle dit avoir vécue en 1989 et le dévoile dans le contexte de la diffusion le 25 novembre 2021 du reportage d'"Envoyé Special". Elle a toutefois conscience que cela affecte aussi la famille de l'ex-homme politique.

Maureen Dor a décidé de prendre la parole dans le contexte complexe de l'affaire Nicolas Hulot. L'animatrice de télévision belge et autrice a croisé le célébré écologiste dans sa jeunesse, à Bruxelles. Sa rencontre, elle en fait le récit dans une lettre publiée sur le site de France Info, au moment de la diffusion du magazine Envoyé Spécial sur France 2 ce 25 novembre 2021, consacré aux accusations d'agressions sexuelles, viol et harcèlement de l'ancien ministre de la Transition écologique. Elle dit avoir été également agressé par le présentateur et ancien ministre, en 1989 lorsqu'elle avait 18 ans. Dans son message fort, où elle analyse avec le recul et sans concession ce qu'il s'est passé, elle s'adresse également à la fille de celui qu'elle décrit comme son agresseur et reste présumé innocent.

"Je suis sincèrement désolée pour la fille de monsieur Hulot qui va découvrir que son père n'est pas le héros ou l'homme intègre qu'elle était en droit d'espérer mais je suis encore plus désolée pour toutes les femmes qui l'ont appris dans la douleur et à leur corps défendant (c'est le cas de le dire !). Entre elle et elles, j'ai choisi elles. Parce qu'elles, c'est aussi moi. Et ça, j'ai mis très longtemps à m'en rendre compte", écrit Maureen Dor dans sa lettre publiée sur le site de France Info et France Télévisions.

Sans agressivité mais avec une profonde réflexion où elle se remet elle-même en question, Maureen Dor se souvient donc de ce jour où elle a eu ce qu'elle pensait être une chance : celle de rencontrer l'aventurier qu'elle admirait. Mais derrière le héros, il y a un homme dont l'image est désormais abîmée. Sa rencontre aurait pu se terminer par des faits plus graves, estime la présentatrice, et elle a même choisi de retourner le voir dans la soirée pour dîner avec lui et ses amis, "fascinée par le bonhomme". Elle reconnaît que son comportement décrédibilise le discours et les faits sont désormais prescrits. Mais elle était à l'époque à peine majeure, lui avait 34 ans. "Je suis convaincue qu'entre 15 ans et 25 ans, il y a une période où les filles/femmes sont particulièrement vulnérables", écrit Maureen Dor.

"Je pense que l'on peut changer. On peut être un sale bonhomme à une époque et se rendre compte de sa connerie en vieillissant ou en ayant des enfants. J'ose espérer que la paternité a 'appris' à monsieur Hulot qu'il fallait respecter les femmes", ajoute Maureen Dor, elle-même parent de deux enfants. Nicolas Hulot est père de trois enfants - Léa, Titouan et Nelson -, et s'est marié en 2002 avec Florence Lasserre. Elle était à ses côtés lors de sa démission du ministère de la Transition écologique en 2018, six mois après la publication de la revue l'Ebdo et de son enquête sur les accusations de Pascale Mitterrand à son encontre, pour des faits prescrits, remontant à 1997.

Nicolas Hulot reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image