Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Meghan et Harry en peine à cause de William ? Réunion de crise sous tension

Le prince Edward, comte de Wessex, la comtesse Sophie de Wessex, le prince Charles, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, la reine Elisabeth II d'Angleterre, Meghan Markle, duchesse de Sussex, le prince Harry, duc de Sussex, le prince William, duc de Cambridge, Kate Catherine Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre lors de la parade aérienne de la RAF pour le centième anniversaire au palais de Buckingham à Londres. Le 10 juillet 2018
25 photos
Lancer le diaporama
Le prince Edward, comte de Wessex, la comtesse Sophie de Wessex, le prince Charles, Camilla Parker Bowles, duchesse de Cornouailles, la reine Elisabeth II d'Angleterre, Meghan Markle, duchesse de Sussex, le prince Harry, duc de Sussex, le prince William, duc de Cambridge, Kate Catherine Middleton, duchesse de Cambridge - La famille royale d'Angleterre lors de la parade aérienne de la RAF pour le centième anniversaire au palais de Buckingham à Londres. Le 10 juillet 2018
Difficile de s'y retrouver parmi les rumeurs qui entourent la prise de distance du prince Harry et Meghan Markle. Malgré tout, il semble certain que ni la reine, ni le prince Charles, ni le prince William n'ont été prévenus de cette décision. C'est donc sous haute tension que la réunion de crise se tiendra ce lundi à Sandringham.

C'est le grand jour : ce 13 janvier 2020, la reine Elizabeth a convoqué son fils le prince Charles et ses petits-enfants, les princes William et Harry, dans son domaine de Sandringham, dans le Norfolk. La monarque de 93 ans, ses héritiers et Meghan Markle, de la partie par téléphone, vont essayer de trouver un arrangement pour que le duc et la duchesse de Sussex prennent leurs distances avec leur vie royale. Une décision-choc annoncée par les parents du petit Archie (8 mois) le 8 janvier dernier et qui serait liée au comportement du prince William.

Selon une source du Times, dont le témoignage a été publié ce lundi, le prince Harry et son épouse auraient décidé de renoncer à leur statut de membres senior de la famille royale après que le prince William a eu une "attitude intimidante" à leur égard : "Meghan veut partir. Harry subit une pression intense pour choisir. C'est triste. Il adore la reine. Je pense que ça va vraiment lui briser le coeur de partir. Je ne pense pas que ce soit ce qu'il veut. Je pense qu'ils veulent un compromis." D'autres sources proches des Cambridge ont fermement démenti cette rumeur accusant le prince William. Ce dernier aurait lui aussi le coeur brisé de voir dépérir sa relation avec son unique frère, qui aurait pris cette décision radicale sans même l'en informer en amont.

"J'ai soutenu mon frère toute notre vie, mais je ne peux plus le faire, nous sommes des entités séparées, aurait affirmé le duc de Cambridge a un ami, à en croire le Sunday Times de ce week-end. J'en suis triste. Tout ce que nous pouvons faire, tout ce que je peux faire, c'est essayer de les soutenir et espérer qu'un jour nous serons tous sur la même longueur d'onde. Je souhaite que tout le monde joue dans la même équipe."

La pression médiatique de la partie

Comme l'a rapporté le Daily Mail, la reine serait de son côté "profondément attristée" de cette situation. Malgré tout, elle aurait la ferme intention de régler ce problème dans les prochains jours pour limiter le plus possible les dommages éventuels sur la monarchie. Elizabeth II aimerait s'assurer que le projet de vie professionnelle que le prince Harry et Meghan Markle souhaitent axer autour de leur titre royal ne portera pas préjudice à la famille royale. Même si les Sussex ont pour objectif de devenir "indépendants financièrement", leur décision pose de nombreux problèmes difficiles à résoudre : la police britannique doit-elle continuer d'assurer leur sécurité lorsqu'ils seront de retour en Angleterre ? Et que penser des multiples allers et retours qu'ils effectueront entre l'Amérique du Nord et le Royaume-Uni, eux qui se veulent engagés dans la cause environnementale ?

En attendant de voir ce qu'il ressortira de cette réunion de crise, une autre menace pèse sur la famille royale : le prince Harry et Meghan Markle envisageraient de tout raconter dans une interview confession s'ils n'arrivent pas à obtenir ce qu'ils veulent. Un entretien télévisé qu'ils pourraient accorder à leur bonne amie Oprah Winfrey.

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel