Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meghan Markle censurée par le palais, parle enfin : "C'est très libérateur"

Meghan Markle censurée par le palais, parle enfin : "C'est très libérateur"
Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
13 photos
Dans un nouvel extrait de l'interview vérité diffusée dimanche, Meghan Markle explique à Oprah Winfrey que le palais lui a refusé d'accorder des interviews dans les mois précédant son mariage au prince Harry.

C'est l'interview que le monde entier attend. Le dimanche 7 mars, CBS diffusera enfin l'interview vérité de Meghan Markle et du prince Harry , dirigée par Oprah Winfrey. Plus les heures passent, plus la chaîne américaine dévoile des extraits particulièrement attractifs de cette rencontre avec les anciens membres de la famille royale britannique.

Ainsi, le vendredi 5 mars 2021, on découvrait un extrait où la duchesse de Sussex expliquait que ses conseillers royaux l'avaient empêchée d'accorder une interview à Oprah Winfrey, sa grande amie en qui elle a confiance, dans les mois précédant son mariage avec le prince Harry.

Oprah a expliqué avoir appelé Meghan Markle en février ou en mars 2018 afin de demander une interview, mais elle a décliné en répondant ce que n'était "pas le bon moment". "Je me souviens très bien de cette conversation. Je n'étais pas autorisée à avoir cette conversation avec toi personnellement. Il y aurait eu des gens assis là, tout était...", explique la duchesse de Sussex, interrompue par la présentatrice. "Il y avait d'autres personnes dans la pièce quand j'ai eu cette conversation avec toi", a poursuivi Oprah. Un fait que Meghan a confirmé.

"Tu m'as dit non gentiment en me disant : 'Peut-être qu'on pourra faire ça une autre fois, au bon moment'", se souvient Oprah Winfrey. "Désormais nous avons la possibilité de faire nos propres choix, dans le sens où je n'aurai pas pu te dire oui à l'époque. Ce n'était pas mon choix. Donc, en tant qu'adulte ayant vécu de manière très indépendante, aller dans ce type de schémas, c'est différent de ce que les gens peuvent imaginer. C'est très libérateur d'être capable d'avoir le droit et le privilège d'être capable de dire oui. Je suis prête à parler", se réjouit Meghan Markle, qui souligne l'importance de dire ce dont elle a envie.

Il faut bien dire que Meghan Markle et le prince Harry semblent plus heureux que jamais depuis leur mise en retrait de la famille royale britannique. À tors baptisé Megxit, cette décision était un choix familial nécessaire à leur épanouissement. Bientôt parents d'un deuxième enfant - près de deux ans après la naissance d'Archie -, les Sussex s'émancipent et livreront les dessous de leur vie près de la Couronne dimanche, face à Oprah.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image