Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meghan Markle : Pourquoi la duchesse n'est-elle toujours pas britannique ?

Meghan Markle : Pourquoi la duchesse n'est-elle toujours pas britannique ?
Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, assistent au 91ème 'Remembrance Day', une cérémonie d'hommage à tous ceux qui sont battus pour la Grande-Bretagne, à Westminster Abbey, le 7 novembre 2019.
12 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry, duc de Sussex, et Meghan Markle, duchesse de Sussex, assistent au 91ème 'Remembrance Day', une cérémonie d'hommage à tous ceux qui sont battus pour la Grande-Bretagne, à Westminster Abbey, le 7 novembre 2019.
Mariée depuis plus d'un an au prince Harry, Meghan Markle n'a toujours pas obtenu la nationalité britannique. Le Palais de Kensington a été clair, la maman d'Archie est une femme comme une autre. Ainsi, elle n'aura pas de traitement de faveur.

Mariée depuis le 19 mai 2018, Meghan Markle n'est pourtant toujours pas reconnue comme une citoyenne du Royaume-Uni. Une petite vengeance de la reine Elisabeth II amère du train de vie un peu trop fastueux de l'épouse de son petit-fils le prince Harry ? Pas si vite !

Selon le Daily Mail, la loi stipule tout simplement qu'il faut attendre trois ans de mariage avant d'avoir l'honneur d'obtenir la nationalité britannique. D'ailleurs, le palais de Kensington a indiqué que la maman d'Archie ne bénéficierait pas de traitement de faveur. Une proche de la duchesse de Sussex a déclaré à ce sujet : "Cela peut sembler extraordinaire, étant donné qu'elle est mariée au petit-fils de la reine depuis 18 mois, mais elle accepte la procédure comme elle est."

L'ex-actrice américaine de la série Suits aurait fait sa demande juste après ses fiançailles avec le prince Harry en novembre 2017. Pour pouvoir être considérée comme une citoyenne britannique, une enquête méticuleuse sera réalisée. Tout d'abord, un test (à 50 livres sterling) doit être réussi. Il comprend des questions de connaissances sur les traditions et coutumes britanniques ainsi qu'un test oral pour vérifier que le candidat maîtrise l'anglais, le gallois et le gaélique écossais.

De plus, il est interdit de passer plus de 270 jours à l'étranger durant les trois années consécutives à la demande. Les petits week-ends aux États-Unis devront donc être réalisés avec parcimonie pour Meghan.... Selon le Daily Mail, des conversations par courrier électronique et par téléphone, des photos de vacances peuvent aussi être demandées pour prouver que le mariage est bien réel. En tout, une demande de citoyenneté est estimée à la coquette somme de 1330 livres sterling. Une bagatelle pour l'épouse du prince. Encore un peu de patience, Meghan ne devrait attendre plus qu'un an avant de pouvoir (enfin) obtenir le précieux sésame.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image