Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Melania Trump met un vent à Jill Biden, une première choquante chez les First ladies

Melania Trump met un vent à Jill Biden, une première choquante chez les First ladies
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Le président Donald Trump et la Première Dame Melania Trump durant leur message de Noël © White House/Youtube/ZUMA Wire)
14 photos
Le président Donald Trump aurait-il réussi par déteindre complètement sur sa femme ? Ou Melania Trump était elle, sans qu'on le devine, elle aussi mal élevée ? Alors que la First lady doit laisser sa place à Jill Biden, elle a choisi de ne pas la recevoir à la Maison Blanche avant la passation de pouvoir. Une première !

Mercredi 20 janvier 2021, Joe Biden deviendra officiellement le 46e président des Etats-Unis. Le démocrate, dont l'élection a été chaotique dans une Amérique divisée, entrera à la Maison Blanche avec sa femme Jill Biden. Le couple ne pourra toutefois pas compter sur l'élégance, le respect des traditions et la bonne éducation du couple Trump qui a choisi de les ignorer totalement...

Alors que l'actuel locataire du bureau ovale, le républicain Donald Trump, avait d'ores et déjà annoncé qu'il n'assisterait pas à la cérémonie d'investiture de Joe Biden, sa femme Melania ne compte pas non plus recevoir celle qui va lui succéder. "Melania Trump va devenir la première First lady de l'histoire moderne à ne pas inviter la femme qui va la remplacer à la Maison Blanche pour une visite des quartiers privés des deuxième et troisième étages", a annoncé CNN, affirmant que l'équipe de Melania n'a jamais pris la peine de se mettre en relation avec l'entourage de Jill Biden. Quand bien même cette dernière connaissait déjà plutôt bien la Maison Blanche - son mari avait été vice-président sous Obama de 2009 à 2017 - la politesse aurait voulu qu'elles se rencontrent...

Comme l'écrit Kate Andersen Brower - journaliste américaine spécialiste des premières dames dans des propos rapportés par Le Parisien - toutes les anciennes premières dames avaient accepté de recevoir celle qui allait suivre y compris Michelle Obama "malgré le fait que Donald Trump ait questionné la citoyenneté de son mari". Elle ajoute : "Cette tradition a longtemps été l'une des obligations non écrites de la première dame. Et Melania Trump s'en est débarrassée."

Donald Trump et sa femme Melania Trump face à Joe Biden et sa femme Jill lors du premier débat entre les candidats à Cleveland dans l'Ohio, le 29 septembre 2020.

Alors que Donald Trump fera ses adieux dans la matinée du 20 janvier, depuis la base aérienne Andrews dans le Maryland - avant de prendre Air Force One une dernière fois direction Mar-a-Lago, sa résidence de Floride - Melania Trump a elle choisi de s'exprimer en vidéo, sur Twitter.

Dans un discours officiel de six minutes, déjà vu presque 4 millions de fois, la première dame des Etats-Unis n'a fait qu'une brève allusion à son mari. "Les quatre dernières années ont été inoubliables (...) Alors que Donald et moi terminons notre séjour à la Maison Blanche, je pense à toutes les personnes que j'ai gardées dans mon coeur et à leurs histoires incroyables d'amour, de patriotisme et de détermination. (...) Quand je suis arrivée à la Maison Blanche, j'ai réfléchi à la responsabilité que j'ai toujours sentie en tant que mère d'encourager, de donner de la force et d'enseigner des valeurs de bonté", a-t-elle déclaré. Et Melania Trump (50 ans), maman de Barron (14 ans) d'ajouter : "Soyez passionnés dans tout ce que vous faites. Mais rappelez-vous toujours que la violence n'est jamais la solution, et ne sera jamais justifiée", en référence à l'invasion choquante du Capitole qui avait fait cinq morts.

Depuis que Donald Trump a perdu l'élection, les paris vont bon train quant à un divorce imminent entre le président et son épouse Melania, laquelle s'est illustrée à plusieurs reprises au cours du mandat de son mari en le snobant publiquement lorsqu'il tentait le moindre geste tendre...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image