Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Michel Delebarre est mort

Michel Delebarre est mort
Par Lise Normandie Journaliste
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
3 photos
Ancien bras droit de Pierre Mauroy et maire de Dunkerque pendant vingt ans, Michel Delebarre est décédé à Lille à 75 ans. Une trsite nouvelle annoncée ce samedi 9 avril 2022.

Michel Delebarre, ancien député et ministre socialiste, bras droit de Pierre Mauroy et maire de Dunkerque pendant vingt ans, est décédé à Lille à 75 ans, a appris l'AFP ce samedi 9 avril 2022 auprès des maires de Dunkerque et de Lille.

"Michel Delebarre nous a quittés ce matin (...) Michel Delebarre aura mené de nombreux projets qui marquent encore notre quotidien", a annoncé le maire de Dunkerque, Patrice Vergriete sur son compte Facebook, confirmant une information de La Voix du Nord. "Au gré de sa longue carrière, qui l'aura amené à devenir ministre de la République, il aura su tisser un lien de confiance et d'estime réciproque avec les Dunkerquois. En sa mémoire, les drapeaux de Dunkerque seront mis en berne", a-t-il ajouté.

Michel Delebarre est décédé à Lille, où il était depuis plusieurs mois accueilli dans un Ehpad, "très affaibli" notamment par un grave diabète, a précisé à l'AFP le sénateur PS du Nord, Patrick Kanner.

Ancien sénateur dans le Nord après une longue carrière à l'Assemblée nationale et plusieurs postes ministériels sous François Mitterrand, Michel Delebarre a fait ses armes en politique au côté de Pierre Mauroy.

Né à Bailleul (Nord) le 27 avril 1946, il fait son entrée en politique au côté de Pierre Mauroy, dont il a été le directeur de cabinet à la mairie de Lille puis à Matignon, avant d'être nommé ministre du Travail en 1984 à l'arrivée de Laurent Fabius comme Premier ministre. Il enchaîne avec six autres portefeuilles ministériels jusqu'en 1993 (Affaires sociales et Emploi, Transports, Équipement ou encore le premier ministère de la Ville, sous Michel Rocard).

Maire de Dunkerque de 1989 à 2014, il a été député une douzaine d'années, et président du conseil régional du Nord-Pas-de-Calais de 1998 à 2001. Il a également eu des responsabilités au sein de l'Union européenne, en tant que président du Comité des régions, organe consultatif regroupant les collectivités territoriales de l'Union européenne, entre 2006 et 2008.

Ce diplômé de géographie avait été mis en examen en janvier 1997 dans l'affaire des écoutes de l'Élysée, en tant que directeur de cabinet de Pierre Mauroy et à ce titre responsable du groupement interministériel de contrôle (GIC), chargé des "interceptions de sécurité". L'ex-ministre avait reconnu dans ce cadre avoir autorisé certaines écoutes illégales. Il a été condamné en 2005 mais dispensé de peine.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image