Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Drucker en larmes après la mort de Johnny Hallyday : "Je n'ai pas pu..."

9 photos
Lancer le diaporama
L'animateur revient sur son émotion lors de l'émission hommage...

Le 7 décembre 2017, au lendemain de l'annonce de la mort de Johnny Hallyday, Michel Drucker présentait sur France 2 une émission spéciale rendant hommage à la star. En fin de programme, au moment des adieux, l'animateur n'a pu retenir ses larmes. Une séquence forte sur laquelle il s'est expliqué un mois plus tard, le 8 janvier 2018, sur le plateau de Touche pas à mon poste (C8).

"J'ai connu Johnny, on avait 20 ans. On se demandait ce qu'on deviendrait. Il sortait d'une cure de sommeil, il avait voulu se suicider, a lancé Michel Drucker. Moi je me demandais si on me reprendrait à la télévision car je présentais pour la première fois. Lui chantait Noir c'est noir... À chaque fois qu'on se voyait, on n'avait pas besoin de parler."

Après deux heures et demie d'émission, l'animateur de 75 ans a "senti la fin arriver". "T'aurais pu vivre encore un peu", a-t-il lancé face caméra, les yeux noyés de larmes et la voix tremblante d'émotion. "J'avais même pensé lui dire : 'Tu salues Coluche et Gainsbourg pour moi' et puis ce n'est pas sorti", a-t-il révélé face à Cyril Hanouna et son équipe de chroniqueurs. Michel Drucker n'a "pas pu" retenir ses larmes...

Et de conclure : "Combien de fois avec Johnny on s'est demandé : 'Mais qu'avons-nous fait de nos 20 ans ?' Et c'était comme la disparition de France Gall, une partie de notre jeunesse qui s'en va..."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel