Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Michel Sardou : à peine arrivé au paradis... le voilà qui se prend pour une femme des années 2010 !

Il y a des reliques musicales que l'on époussette de temps à autre afin d'humer ce doux parfum nostalgique. C'est le cas des albums de Michael Jackson ou Madonna... et Michel Sardou. Quelle délicieuse sensation que de caresser le mange-disque qui a fait tourner Les lacs de Connemara, La maladie d'amour ou encore Être une femme... C'est si bon de se remémorer le passé.

Aujourd'hui, il est possible de faire de même en caressant son Ipod nano et en se délectant des même tubes. Version remixés. Michel Sardou a décidé de faire honneur à la gent féminine en ressortant son tube Être une femme, qui a été retravaillé pour l'occasion par le célèbre DJ Laurent Wolf (à qui l'on doit par exemple le titre No Stress). Une association étonnante (voire déconcertante), à mille lieues du duo avec la cantatrice Julia Migenes ou encore Céline Dion !

Avec ce titre "updaté" Être une femme 2010, Sardou se veut le reflet de notre société et pointe les travers comme en 1981, mais modernité oblige, les textes ont été modifiés pour coller au monde actuel. Et un nouveau clip (à découvrir ci-dessus) a évidemment été tourné. Explication de texte.

Il y a trente ans, être une femme pour Michel Sardou consistait à "donner le sein à[son] fils", être "contre-maîtresse à l'usine, faire le matin les abattoirs et dans la soirée le trottoir" et surtout la femme portait des porte-jarretelles. La fin de la chanson de l'époque laissait entrevoir un avenir radieux pour ces objets de fantasmes : "Maîtriser à fond le système / Accéder au pouvoir suprême / S'installer à la Présidence / Et de la faire bander la France". L'objectif de prendre la tête de l'État ? Un rêve tellement "1980"...

En 2010, être une femme c'est complètement différent : "ce sont toutes des femmes accomplies, pas vraiment besoin d'un mari". La femme moderne dirige une société, n'a pas le temps de regarder la télé, "passe en coup devant chez le coiffeur et se maquille dans l'ascenseur". "Quant à l'amour, elle n'y pense plus, juste un amant qu'elle ne revoit plus". "Question salaire, ça ne va pas mieux, celui d'un homme coupé en deux".
Un hymne à la femme moderne. Et l'avenir de cette femme est encore une fois saisissable à la fin de la chanson : "l'amour d'automne c'est encore mieux / laisser un homme faire ce qu'il veut / et puis s'endormir contre lui / et jeter ses dossiers aux orties / femme de n'importe quelle année / femme pour aimer et se faire aimer". L'objectif de la femme 2010 ? Ce n'est plus l'Elysée. C'est revenir trente ans en arrière en abandonnant ce qu'elle a accompli.

Cookie Dingler avait raison : être une femme libérée, c'est pas si facile. La preuve dans ce clip, dans lequel Michel Sardou se retrouve au paradis (un clip d'oeil à la folle rumeur dont il a été victime ?) et devient une belle femme des années 2010... entourée d'autres belles femmes nues !

C'est tellement 2010...

 

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel