Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Miss France 2015 : Une Miss destituée en colère, une remplaçante angélique

Miss France 2015 : Une Miss destituée en colère, une remplaçante angélique
Par Joachim O.
Julie Campolo, lors de son élection à Saint-Dizier le 10 octobre 2014, aux côtés de Flora Coquerel (copyright Twitter/Miss France). Elle vient d'être destituée au profit de Melissa Cervoni ici à l'aéroport avec les autres miss, le 14 novembre 2014 (copyright Bestimage)
10 photos
Lancer le diaporama
Julie Campolo, lors de son élection à Saint-Dizier le 10 octobre 2014, aux côtés de Flora Coquerel (copyright Twitter/Miss France). Elle vient d'être destituée au profit de Melissa Cervoni ici à l'aéroport avec les autres miss, le 14 novembre 2014 (copyright Bestimage)
Sylvie Tellier, présidente de la Société Miss France, a eu beau faire son maximum pour veiller au bon déroulement des élections régionales tout au long de cette année 2014, elle n'est pas omnipotente. Sylvie, pas plus que les déléguées régionales du concours, ne s'attendait pas à ce qu'une des Miss élues ait contourné une règle élémentaire des concours régionaux...

Julie Campolo (23 ans) a été élue le 10 octobre dernier à Saint-Dizier pour représenter la région Champagne-Ardenne. Malheureusement pour elle, elle apprenait la semaine dernière sa destitution annonce Le Parisien-Aujourd'hui en France ce samedi 15 novembre. La raison ? Elle s'est présentée cinq fois à une élection régionale alors que le règlement est très clair sur cette question : une aspirante à Miss France ne peut concourir aux sélections régionales que trois fois au maximum.

C'est donc sa première dauphine qui a été appelée au pied levé pour la remplacer. Mélissa Cervoni a 20 ans et une bouille d'ange. "Ma déléguée m'a contactée [vendredi 7 novembre au matin] vers 7h45. Elle m'a dit : 'Julie a perdu son titre, tu pars pour Miss France la semaine prochaine. Prépare ton passeport au plus vite !'", raconte au Parisien-Aujourd'hui en France la jolie Melissa, étudiante en graphisme et conception éditoriale. 48 heures plus tard, elle était à Paris.

Départ de l'aéroport Roissy-Charles de Gaulle - où elle croisera d'ailleurs Gérard Depardieu, en partance pour une destination inconnue, et peu enthousiaste de la présence des photographes -, direction Punta Cana, en République dominicaine. Les 32 autres Miss en lice pour la grande élection nationale l'y attendent déjà pour le traditionnel voyage annuel, ponctué de séances photos, rencontres avec les locaux et avec la presse. Elles y resteront jusqu'au 22 novembre sous le regard protecteur de Sylvie Tellier. Puis, pendant deux semaines, elles travailleront d'arrache-pied sur les répétitions des défilés et tableaux présentés lors de la grande cérémonie du 6 décembre sur TF1, présentée par Jean-Pierre Foucault en direct d'Orléans, face au jury présidé par Patrick Bruel.

Julie Campolo, furieuse

La Miss déchue se sent, quant à elle, trahie... Interviewée par Le Journal de la Haute-Marne, elle s'indigne devant cette décision de dernière minute : "L'an dernier, j'avais été élue deuxième dauphine et cela n'avait pas posé de problème. Cette année, j'ai demandé à ma déléguée régionale si cela ne posait pas de problème. Elle m'a dit, devant témoins, qu'elle demanderait au comité Miss France. Une semaine plus tard, elle m'a envoyée un SMS pour me dire que c'était bon. Je me sens trahie." Et d'ajouter, au micro de Champagne FM, cette fois, visant toujours Marie Destenay, la déléguée en question : "Elle me dit que je peux compter sur elle si j'ai besoin de parler mais je trouve ça un petit peu risible. Si je me retrouve dans cette situation, c'est à cause d'elle."

Liste des 33 Miss régionales en compétition pour le titre de Miss France 2015

Miss Alsace : Alyssa Wurtz (24 ans), étudiante Master 2 en Science de la vie et de la Terre
Miss Aquitaine : Malaurie Eugénie (20 ans), étudiante en BTS de bioanalyses et contrôles
Miss Auvergne : Morgane Laporte (20 ans), étudiante en licence de biologie
Miss Bretagne : Maïlys Bonnet (20 ans), étudiante en 3e année de licence Sciences de l'information
Miss Bourgogne : Janyce Guillot (19 ans), étudiante en BTS cosmétiques
Miss Centre : Amanda Xérès (18 ans)
Miss Champagne-Ardenne : Mélissa Cervoni (20 ans), étudiante en graphisme
Miss Corse : Dorine Rossi (20 ans), sapeur-pompier
Miss Côte d'Azur : Charlotte Pirroni (20 ans), 2ème année de Bachelor en marketing et management
Miss Franche-Comté : Anne-Mathilde Cali (24 ans), conseillère en économie sociale et familiale
Miss Guadeloupe : Chloé Mozar (18 ans), lycéenne en bac scientifique
Miss Guyane : Valeria Coehlo Maciel (19 ans), étudiante en BTS de comptabilité et gestion
Miss Ile-de-France : Margaux Savarit (23 ans), étudiante en droit
Miss Languedoc : Marie Fabre (21 ans), étudiante dans le secteur de la santé
Miss Limousin : Léa Froidefond (19 ans)
Miss Lorraine : Charlène Lallemand (18 ans), étudiante en BTS assistant manager
Miss Martinique : Moëra Michalon (19 ans), étudiante en Licence de droit
Miss Mayotte : Ludy Langlade (18 ans), étudiante en école d'infirmière ici à droite
Miss Midi-Pyrénées : Laura Pelos (24 ans), aide puéricultrice
Miss Nord-Pas-De-Calais : Camille Cerf (19 ans), étudiante en école de commerce
Miss Normandie : Estrella Ramirez (23 ans), responsable d'une boutique d'horlogerie
Miss Nouvelle-Calédonie : Mondy Laigle (19 ans), étudiante en Licence d'anglais
Miss Orléanais : Solène Salmagne (19 ans)
Miss Pays de Loire : Flavy Facon (21 ans), vendeuse en parfumerie
Miss Pays de Savoie : Aurore Péron (18 ans), étudiante en licence de lettres et arts du spectacle
Miss Picardie : Adeline Legris-Croisel (21 ans), étudiante en master de droit des affaires
Miss Poitou-Charentes : Mathilde Hubert (19 ans), étudiante en école de commerce
Miss Provence : Anne-Laure Fourmont (21 ans), étudiante en école supérieure du professorat et de l'éducation
Miss Réunion : Ingreed Mercredi (19 ans), étudiante en droit
Miss Rhône-Alpes : Aurore Thibaud (20 ans), étudiante pour devenir pilote de chantier
Miss Roussillon : Sheana Vila Real (20 ans), étudiante en 1ère année de préparatrice en pharmacie
Miss Saint-Martin : Nadika Matthew-Gauthier (19 ans), étudiante en sociologie
Miss Tahiti : Hinarere Taputu (24 ans), étudiante en Master en gestion hôtelière

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image