Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Miss France : Iris Mittenaere s'en prend aux règles, ses propos cash sur les critères de sélection

Miss France : Iris Mittenaere s'en prend aux règles, ses propos cash sur les critères de sélection
Par Liane Lazaar Rédactrice
Liane Lazaar est rédactrice web rattachée au pôle TV de Purepeople.com. Elle connaît autant le parcours de Jean-Pierre Pernaut sur TF1 que les derniers rebondissements des candidats de télé-réalité et a un goût prononcé pour les histoires de coeur.
19 photos
C'est un débat qui fait rage. Faut-il revoir le règlement pour participer à l'élection Miss France ? Iris Mittenaere a tranché et ne cache pas souhaiter un remaniement total du concours afin de laisser plus de libertés aux candidates.

Le 11 décembre dernier, Diane Leyre a été élue Miss France 2022 à l'issue d'une nouvelle élection très scrutée et surtout très commentée. En effet, comme chaque année, le concours de beauté a fait l'objet de polémiques en raison de son règlement jugé trop restrictif. Au mois d'octobre, en marge de l'événement, l'association Osez le féminisme a même intenté un procès contre la société Miss France auprès des Prud'hommes pour "sexisme" et "non respect du droit du travail".

Une action en justice pour laquelle s'était insurgée la nouvelle directrice Alexia Laroche-Joubert, laquelle avait justifié les critères requis. "Quand on dit : pas d'enfant, il y a une raison. La miss qui va être élue va sillonner la France entière à la rencontre des Français, ça demande une disponibilité importante", défendait-elle notamment auprès du Parisien. Alexia Laroche-Joubert expliquait être en revanche ouverte à entamer des discussions autour de la taille des Miss, ou même de la possibilité d'avoir un tatouage. Mais pour Iris Mittenaere, il faudrait aller plus loin encore.

Lors d'un entretien pour Télé Loisirs, celle qui a été élue Miss France puis Miss Univers en 2016 s'est rangée du côté de ceux qui aimeraient voir le concours plus tolérant. "Pour moi, il faudrait faire comme Miss Univers, abolir toutes les règles. Ce serait encore mieux. Laissons les gens choisir la Miss qu'ils veulent et pour les laisser choisir il faudrait ne pas avoir de filtre dès le début des sélections", a-t-elle estimé.

En attendant de le voir évoluer, Iris Mittenaere reste une grande supportrice de l'événement. Elle a d'ailleurs regardé avec attention la dernière cérémonie et avait l'intuition que Diane Leyre remporterait la couronne : "C'était ma favorite depuis le début. (...) Quand je l'ai vue arriver sur la scène j'ai dit à Diego (son compagnon, ndlr) et aux gens autour de moi : 'c'est elle qui va gagner, c'est sûr'. Je ne m'étais pas trompée."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image