Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Miss Monde : La Française Ophély Mézino 1re dauphine de Miss Jamaïque !

Miss Monde : La Française Ophély Mézino 1re dauphine de Miss Jamaïque !
Ophély Mézino, Miss Guadeloupe 2018 et première dauphine de Miss France 2019, a terminé 1ère dauphine de l'élection Miss Monde 2019, qui a couronné la Miss Jamaïque Toni-Ann Singh, le 14 décembre 2019 à Londres.
40 photos
Lancer le diaporama
Ophély Mézino, Miss Guadeloupe 2018 et première dauphine de Miss France 2019, a terminé 1ère dauphine de l'élection Miss Monde 2019, qui a couronné la Miss Jamaïque Toni-Ann Singh, le 14 décembre 2019 à Londres.
Il y a des défaites qui ont le goût de victoires : si elle n'est pas devenue la seconde Française de l'Histoire à remporter le concours Miss Monde (Miss World), la Miss Guadeloupe Ophély Mézino, qui représentait la France suite à la défection de Vaimalama Chaves, s'est inclinée d'un rien devant le sacre de Toni-Ann Singh ! Elle est première dauphine !

Miss France 2020, Miss Monde 2019 : samedi 14 décembre 2019, c'était la journée des Miss et la France fondait de beaux espoirs en Ophély Mézino, sa représentante dans le concours international, pour briller sur la scène intercontinentale en guise de préambule à l'élection nationale. Et c'est ce qu'elle a fait, en terminant première dauphine de la nouvelle Miss Monde, Miss Jamaïque Toni-Ann Singh !

Alors que la France attendait fiévreusement de connaître sa reine de beauté pour 2020 et d'assister à son couronnement sur la scène du Dôme de Marseille dans la soirée samedi 14 décembre 2019, l'élection de Miss Monde (Miss World) se jouait en effet le même jour outre-Manche, quelques heures plus tôt, sur celle de l'ExCeL à Londres.

Première dauphine de Vaimalama Chaves, Miss Tahiti 2018 et Miss France 2019 qui a renoncé à briguer la couronne mondiale pour se consacrer au voyage préparatoire des Miss régionales dans son archipel natal, Ophély Mézino ne sera pas parvenu à rééditer l'exploit de Denise Perrier, seule Miss France à ce jour à avoir remporté le concours Miss Monde (en... 1953), mais pourra se féliciter de l'avoir frôlé : sous les yeux de la fameuse Denise, présente dans la salle et à laquelle elle a adressé un clin d'oeil au cours de son interview menée par le journaliste Piers Morgan, Ophély s'est classée 2e du concours, soit première dauphine de la nouvelle Miss Monde.

Présente parmi les cinq finalistes à l'instar de Miss Inde, Miss Brésil et Miss Nigéria, notre Miss Guadeloupe 2018 a assisté depuis les premières loges au sacre de Miss Jamaïque Toni-Ann Singh, couronnée au terme d'une cérémonie de près de quatre heures et qui succède à la Miss Mexique Vanessa Ponce. Au moment de l'annonce de sa victoire, la nouvelle reine était en total état de choc et Miss Nigéria, qui doit se contenter d'un Top 5, a exulté hystériquement à sa place !

En guise de très beau lot de consolation, Ophély Mézino pourra aussi se satisfaire, quant à elle, d'avoir particulièrement brillé dans la catégorie Top Model (4e), qu'avait dominée l'an dernier Maëva Coucke (Miss France 2018), et d'avoir intégré le Top 10 de la catégorie essentielle Beauty with a Purpose (dont Miss Népal Anushka Shrestha a été désignée gagnante), dédiée à la vision et aux projets susceptibles de changer le monde que portent ces jeunes femmes. La Française, enfant de parents sourds, est notamment engagée en tant que marraine de l'association Bébian un autre monde, qui sensibilise à la situation des sourds et des malentendants en Guadeloupe. Et, dotée d'une tête bien pleine (elle était lancée dans un cursus Master ingénierie chimie quand elle s'est présentée à l'élection Miss France), nul doute que sa belle performance à l'élection Miss Monde lui donnera encore plus d'élan vers de nouveaux projets.

GJ

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image