Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Christian Audigier : Le film sur ses derniers instants encore récompensé

Mort de Christian Audigier : Le film sur ses derniers instants encore récompensé
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
Christian Audigier en 2009
20 photos
Lancer le diaporama
Christian Audigier en 2009
Avant de mourir, Christian Audigier avait un rêve : que son combat contre la maladie soit filmé. Son ami Fabrice Sopoglian a alors pris en charge le projet "VIF the movie". Plus d'un an et demi après la disparition du créateur, le film remporte en vrai succès.

Christian Audigier s'est éteint le 9 juillet 2015 à l'âge de 57 ans. Le célèbre créateur de mode est mort d'un syndrome myélodysplasique, une forme sévère du cancer du sang. Mais avant sa disparition, l'entrepreneur français devenu une véritable star aux États-Unis avait émis un souhait : que son combat contre la maladie soit filmé. Le projet, initialement baptisé Never Give Up (N'abandonne jamais, en français) a finalement été avorté. Depuis, son ami Fabrice Sopoglian (Mensch Pictures LLC) ainsi que Nathalie Sorensen, la femme du défunt, ont rebaptisé le documentaire VIF the movie dans le but de rendre hommage à Christian Audigier.

Dimanche 8 avril 2018, à l'occasion de la 18e édition du Beverly Hills Film Festival à l'hôtel Roosevelt et en présence du tout-Hollywood, le long métrage a été récompensé. En effet, VIF the movie – distribué par Gravitas Ventures, réalisé par Didier Beringuer et produit par Samuel Boutboul – a remporté les trois plus gros prix de la soirée : celui de meilleure cinématographie, meilleur documentaire et meilleur prix du jury. Ainsi, le film a été le plus sacré de la soirée !

Ce n'est pas la première fois que VIF the movie est récompensé. En octobre dernier, le documentaire retraçant la vie et la mort de Christian Audigier faisait déjà grand bruit. Lors du Festival du documentaire de Los Angeles, l'institut Parajanov-Vartanov avait sacré Fabrice Sopoglian comme meilleur producteur et Didier Berlinguer comme meilleur réalisateur. De jolis trophées auxquels s'ajoutent désormais ceux remis récemment.

Dans VIF the movie, Christian Audigier revient sur son parcours, de la prison à sa success story outre-Atlantique. L'ami du parrain des Anges de la télé-réalité (NRJ12) est ainsi filmé à travers le monde, de Bali à Rio... jusqu'à son lit d'hôpital. Plus encore, de nombreuses personnalités ont pris la parole devant les caméras de Fabrice Sopoglian. Johnny Hallyday, Charles Aznavour, Snoop Dogg, Ed Hardy, Michael Madsen, Daymond John, François Girbaud, Stephen Dorff ont tous témoigné. Un bel hommage au créateur...

Rappelons qu'en 2015, alors qu'il pensait vaincre la maladie, Christian Audigier avait mis à l'abri ses proches comme l'a rapporté son ami Gilles Lhote dans VSD en mars 2018. Trois ans plus tôt, le samedi 7 mars 2015, les Hallyday rendaient visite au créateur de mode. À Johnny et Gilles Lhote, ce dernier confie alors avoir établi son testament en faveur de ses quatre enfants. "Moi aussi, l'an dernier, j'ai rédigé mon testament : j'ai décidé de mettre Laeticia et les deux petites [Jade et Joy, NDLR] à l'abri. Je veux que, toute leur vie, elles soient tranquilles, qu'elles n'aient pas à galérer parce que, dès que je disparaîtrai, les merdes vont se mettre à pleuvoir", avait alors de son côté déclaré le rockeur. Et d'évoquer "les grands", David Hallyday et Laura Smet : "Je les aime, naturellement, mais je leur ai déjà offert pas mal de choses. Et quand ils ont eu besoin de blé, je leur en ai filé."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image