Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de DJ Mehdi : Le monde de la musique et les politiques lui rendent hommage

Depuis l'annonce de la mort de DJ Mehdi, les réactions de tristesse ont fait leur apparition partout sur les réseaux sociaux, instantanéité oblige. Puis, les communiqués ont commencé à tourner, confirmant son décès et l'immense désespoir de ses fans et de ses proches.

Mehdi Favéris Essadi est parti à l'âge de 34 ans, dans la nuit du lundi 12 au mardi 13 septembre. Aujourd'hui, mercredi 14 septembre, Libération sort qu'il était en état de mort cérébrale hier soir. En effet, bien que son décès ait été confirmé par son label Ed Banger, son ami Pedro Winter, ou ses potes DJ Cut Killer, Rockin' Squat ou autres, il semblerait que sa famille n'ait pas suivi la confirmation. Son cousin Guillaume Faveris écrivait hier sur sa page Facebook : "Merci à tout votre soutien. Mehdi est toujours cliniquement en vie. Je garde espoir." Sa famille, c'était FAFI entre autres, sa compagne, reconnue dans le monde de l'art, en tant que dessinatrice et graffiti-artist. Ensemble, ils avaient un petit garçon.

Alors qu'il recevait quelques amis chez lui dans son loft du 11e arrondissement, selon Libération, le puits de lumière en plexiglas d'un étage surajouté aurait brutalement craqué, entraînant le producteur célèbrement respecté dans le monde du rap comme de l'électro et trois de ses amis dans sa chute. Sept mètres plus bas, lui serait mort, ses amis blessés.

Compositeur de certains classiques du rap français, DJ Mehdi a dès la fin des années 90 enchaîné les collaborations avec les meilleurs. Rohff, Ideal J, Assassin, MC Solaar, Akhenaton, Booba, le 113 et la Mafia K'1 Fry, tous ont eu besoin de ses services, tous ont assisté à son grand écart entre le hip-hop et le monde de la musique électronique. Membre par "alliance" du courant de la French Touch, il fréquentait les Daft Punk, Cassius, Justice, et avait signé en 2006 sur le label Ed Banger.

Il avait reçu deux victoires de la musique en 2000 pour la production de l'album Princes de la ville avec le groupe 113 : meilleur album rap et révélation de l'année. Le 113 lui doit notamment Tonton du bled. Ainsi Mokobé, rappeur de ce groupe parle de DJ Mehdi en ces termes : "Si j'existe, c'est grâce à lui. Il a signé notre meilleur album, Princes de la ville. Personne ne lui arrive à la cheville."

Pour DJ Cut Killer, qui a réagi à la mort de son confrère : "Ce gars m'a tellement inspiré que c'était devenu une motivation. Il était simple et d'une sincérité exemplaire."

Quant à David Guetta, il a twitté avec peine : "Toutes mes pensées vont à la famille de DJ Mehdi."

MC Solaar reconnait déjà l'apport immense de DJ Mehdi à la musique contemporaine : "Il y avait des orchestrations avec beaucoup de violons, comme si on était en Égypte. Dans ses productions, on trouvait toujours un fond old school hip-hop, avec une touche de house. Mehdi avait sans cesse trois morceaux en même temps dans sa tête. Ça ne ressemblait qu'à lui."

Les deux autres membres du 113 ont également marqué leur tristesse. AP : "A mon frère dj mehdi Paix à son âme", Rim'K : "Paix à ton âme mon Frère Mehdi Que dieu nous pardonne nos pêchés Amine".

Quant à de nombreux autres acteurs du mouvement hip-hop français, même son de cloche. Seth Gueko : "Un soldat du Hip Hop nous a quitté. Le DJ/producteur DJ MEHDI. Repose en paix". Driver : "Repose en paix Dj Mehdi. Merci pour tout mon frère". Dany Dan : "Damn!!! Mehdi....... Brams.........". Fred Musa : "je suis atterré par la nouvelle de la disparition de DJ Mehdi, j'ai une pensée pour sa famille musicale et ses proches... Repose en paix". Oxmo Puccino : "Bientôt quelqu'un va nous manquer..." Vicelow (ex Saian Supa Crew) : "Rip mr Medhi !!! Ça fait vraiment bizarre" Rohff : "Hommage à l'homme à l'ami frère de coeur génie avant gardiste précurseur dj mehdi ! Beatmaker de mon 1er maxi Appelle moi Rohff. RIP" Les Sages Po' : "On Ne T'oubliera JAMAIS Mehdi..."

Ou encore Mouloud Achour, le chroniqueur du Grand Journal de Canal +, qui ne manquera pas d'en parler dans l'un de ses prochains passages télé.

Français certes, mais DJ Mehdi avait une aura internationale. Ainsi le rappeur canadien Drake a écrit sur son Twitter : "Merde... Repose en paix Mehdi." Pharrell Williams sur le blog du Billionnaire Boys Club, publiait hier une photo de Mehdi, accompagnée du commentaire : "Nous avons perdu un ami la nuit dernière à Paris ! Repose en paix Mehdi."

Côté politique aussi certains ont réagi. Frédéric Mitterrand, ministre de la culture, a salué hier la mémoire de DJ Mehdi. "Magicien des platines mais aussi producteur audacieux, virtuose du métissage des genres musicaux complètement différents, Mehdi Favéris-Essadi, cet artiste d'origine tunisienne venu du rap, toujours chaleureux et discret, avait su faire résonner la musique électro à la française à travers le monde. Grâce à l'importance qu'il donnait à l'image, à son avidité d'expériences nouvelles, ses musiques continueront à vivre pour notre plus grand plaisir, dans des films tels que Megalopolis ou Taxi 3."

Selon l'AFP, le député-maire du 11e arrondissement, Patrick Bloche, a déploré également ce décès, "suite à l'accident qui s'est produit, la nuit dernière, dans le 11e arrondissement de Paris". Le Parti socialiste a salué "la mémoire de Mehdi Favéris-Essadi", qui avait "réussi à incarner cette French Touch qui a fait le rayonnement international de la scène musicale urbaine française." Pour Julien Dray, vice-président du PS, en charge de la culture de la région Ile-de-France, DJ Mehdi "incarnait parfaitement l'intelligence de cette nouvelle génération de producteurs et de musiciens, capables de dépasser les vieilles chapelles - rock, electro, rap - pour créer un son urbain et résolument moderne."

Jeannette Bougrab, secrétaire d'État à la jeunesse et la vie associative, lui a également rendu un hommage : "C'est avec émotion et une grande tristesse que j'apprends la disparition de Medhi Favéris-Essaidi dit DJ Medhi. DJ Medhi incarnait le rêve à la française. Jeune des quartiers populaires de la ville de Gennevilliers, il a réussi dans un domaine difficile : la musique. Il a su faire aimer à un public toujours plus nombreux les musiques urbaines. Il est à l'origine de plusieurs succès de groupes de RAP comme 113 ou le collectif Mafia K Frye. La richesse musicale de son talent ne se limitait pas au rap, il s'étendait également à la musique électronique. Ses collaborations avec Cassius ou Daft Punk l'illustraient. Son talent irremplaçable manquera à la scène urbaine française."

Le label Ed Banger et Because Music ont déclaré par communiqué de presse : "C'est avec une immense tristesse que nous avons appris aujourd'hui la disparition de notre ami Dj Mehdi. Toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches."

Annoncé samedi au festival Name, à Lille, DJ Mehdi devait également jouer vendredi 23 septembre à La Cigale, en compagnie de sa bande d'amis, Pedro Winter, Brodinski et So Me...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M. Pokora, le 8 juillet 2020 sur Instagram.
M. Pokora, le 8 juillet 2020 sur Instagram.
M. Pokora, le 8 juillet 2020 sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel