Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mort de Lady Di : le prêtre qui a veillé sur elle après l'accident sort du silence

Par Léandro Carvalho Rédacteur
Fan d’actualités en tout genre et du style très coloré d’Elizabeth II, il passe la plupart de son temps sur les réseaux sociaux à la recherche d’une bonne histoire à raconter.
10 photos
Présent au chevet de Lady Di après sa mort, le prêtre Yves-Marie Clochard Bossuet s'est confié au "Figaro", jeudi 1er juillet 2021, sur cette journée. Venu pour veiller sur la dépouille de la mère d'Harry et William, ce dernier a partagé quelques détails de son intervention.

Emportée par un terrible accident de voiture, le 31 août 1997 à Paris, Lady Di a laissé beaucoup d'âmes en peine. Pourtant, le jour des faits, Yves-Marie Clochard Bossuet, prêtre parisien, ne se doutait pas de ce qui allait se passer. Après les révélations du pompier sur place, c'est au tour du prêtre de sortir du silence. En effet, lors d'une entrevue publiée par le Figaro, jeudi 1er juillet 2021, l'homme d'église à partagé son ressenti sur cette journée marquante.

Appelé dans la nuit de l'incident, autour de deux heures du matin, Yves-Marie s'est souvenu avoir été réveillé par un responsable des urgences de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Ce dernier lui a alors ordonné de s'y rendre au plus vite. "Moi-même, je n'étais pas très réveillé. J'ai cru qu'il avait bu un coup de trop, et j'ai gentiment raccroché. Quand il a rappelé pour m'expliquer qu'il s'agissait de veiller un corps, je lui ai répondu, un peu plus sèchement, que s'il fallait me déplacer en pleine nuit, je voulais au moins savoir de qui il s'agissait", a-t-il confié au quotidien. Dès lors, l'homme lui a annoncé que la princesse de Galles, mise à l'honneur récemment, son compagnon et son chauffeur avaient péri dans un accident de voiture sous le pont de l'Alma.

Il connaissait très peu la famille royale

Et dès son arrivée, ce dernier était rapidement abasourdi par les nombreuses camionnettes de journalistes sur place. Un engouement qu'Yves-Marie Clochard Bossuet avait du mal à comprendre puisqu'il n'y connaissait pas grand-chose sur la famille royale britannique. "La famille royale, ce n'était pas du tout ma tasse de thé, même si j'ai beaucoup de respect pour la monarque (à savoir la reine Elizabeth II, nldr)", a-t-il précisé. Et de poursuivre :"Je trouvais que Diana était une jolie fille mais en dehors de ça, j'avais un préjugé plutôt négatif : pour la mère d'un futur roi, elle manquait un peu de discrétion dans le choix de ses amants. Et cette exposition permanente en maillot de bain..."

Toutefois, malgré sa faible connaissance de la vie de Diana Spencer, le prêtre s'est également souvenu avoir lu, dans les colonnes du Monde, un long portrait sur cette dernière qui l'avait profondément ému. "J'avais été un peu retourné. On sentait qu'elle était sincère dans ses actions philanthropiques. Je me suis dit que je l'avais mal jugée, et cela a été providentiel parce que pendant les longues heures que j'ai passées à son chevet, j'ai pu me rappeler de tout cela pour nourrir ma prière", a-t-il expliqué. Et de poursuivre, plus sobrement : "Que ce soit elle ou une autre, cela restait une mort brutale. Je savais qu'elle était mère de deux petits garçons, j'imaginais qu'on allait les réveiller en pleine nuit pour leur apprendre sa mort... C'est surtout cela qui m'a choqué".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image