Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Naomi Campbell : "Agressée à Paris", comme son amie Kim Kardashian

6 photos
Lancer le diaporama
"C'est un réseau qui agit depuis quelques années, maintenant", confie le top model.

Kim Kardashian victime d'un vol à main armée, Adèle Exarchopoulos cambriolée, l'actrice Mallika Sherawat agressée près de son domicile : Paris, Ville lumière et ville de l'amour, n'est pas tendre avec les stars. Naomi Campbell en a récemment fait l'amère expérience. Comme son amie Kim, l'icône mode a été la cible de violents malfaiteurs...

C'est avec la présentatrice télé Wendy Williams que Naomi Campbell est revenue sur le drame. Invitée sur le plateau de Wendy, Naomi commence par évoquer Kim Kardashian, "une personne adorable", qu'elle a croisée à Paris le 1er octobre dernier, veille de son braquage dans le 7e arrondissement. "Je compatis, je compatis beaucoup. J'ai gardé ça secret, mais en 2012, j'ai été agressée à Paris", ajoute l'actrice et top model de 46 ans. Elle raconte.

"[Les agresseurs] m'ont suivie de l'aéroport. Ils m'ont attaquée, ont ouvert la porte de ma voiture et dit 'Naomi Campbell, on va te tuer !'... J'avais pris un avion de Suisse pour Paris, un vol d'une heure. Je n'ai pas demandé de sécurité, c'était un séjour rapide, j'allais voir mon papa Azzedine Alaïa. J'ai rejoint ma voiture, ce n'était pas mon chauffeur habituel et, étrangement, toutes les fenêtres étaient baissées. C'était en novembre, juste avant Thanksgiving, un froid glacial... Je me suis arrêtée à une pharmacie et Dieu merci, elle était fermée. [Azzedine Alaïa] m'appelle et me dit 'Ma fille où es-tu ? Nous sommes prêts à dîner'. À partir de là, j'ai abandonné l'idée. Dieu merci, ça s'est passé devant le magasin d'Azzedine Alaïa, dont l'entrée donne accès à la maison. En gros, ils sont sortis et m'ont sauvée", explique Naomi Campbell. Les voleurs ont tenté de lui arracher son sac et l'ont blessée au passage.

"Vous prenez une décision en une fraction de seconde (...). La mienne était que je n'allais pas laisser mon sac. J'étais dans la voiture avec des vitres teintées (...), et le chauffeur était impliqué. C'est un réseau qui agit depuis quelques années, maintenant. Donc je compatis avec [Kim], j'ai été immédiatement effondrée pour elle, et j'ai détesté entendre ces soupçons sur le fait que ce n'était pas vrai. Ça l'était, ça m'est arrivé et c'est aussi arrivé à quelques autres personnes célèbres, mais ce n'est pas à moi de le dire", ajoute Naomi.

Pour leurs prochaines venues dans la capitale, les stars bénéficieront certainement d'une sécurité rapprochée.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel