Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nathalie Péchalat et Teddy Riner : Charmes et muscles réunis pour des JO à Paris

Nathalie Péchalat sur les quais de Seine à Paris le 23 juin 2015 à l'occasion de la candidature de la France à l'organisation des Jeux olympiques de 2024
50 photos
Lancer le diaporama
Nathalie Péchalat sur les quais de Seine à Paris le 23 juin 2015 à l'occasion de la candidature de la France à l'organisation des Jeux olympiques de 2024

Cette fois, c'est la bonne. Du moins, c'est ce que croient dur comme fer les leaders de la candidature de Paris à l'organisation des Jeux Olympiques de 2024. Ce 23 juin marquait l'acte de candidature officielle, un événement qui a rassemblé de nombreux sportifs autour de la maire Anne Hidalgo.

Après les échecs de 1992, 2008 et 2012, Paris espère bien accueillir les Jeux olympiques d'été, 100 ans après les avoir organisés. C'était en 1924 déjà et le baron Pierre de Coubertin, inventeur des jeux modernes, quittait la présidence du Comité international olympique (CIO). Et c'est justement ce CIO qu'il faudra convaincre d'ici 2017, date à laquelle il désignera la ville hôte.

Forte des leçons tirées des échecs du passé, la candidature parisienne s'est lancée de la plus belle des manières ce 23 juin, date pas anodine puisque depuis 1948 elle marque la journée olympique, symbole de la naissance des Jeux en 1894. Autour de la maire de Paris, de nombreux sportifs s'étaient retrouvés pour lancer la candidature, preuve que la capitale entend bien mettre le sport en avant, contrairement à ce qu'elle avait pu faire par le passé. "L'Etat mettra tout en oeuvre pour accompagner le mouvement sportif, a assuré François Hollande dans un communiqué. Cette candidature sera celle de la mobilisation de notre pays. Vouloir les Jeux, c'est vouloir partager un grand événement. C'est le réaliser ensemble."

"Ensemble, faisons de Paris la capitale mondiale du sport et de ses valeurs. Tous avec le mouvement sportif pour les JO #Paris2024 !", tweettait pour sa part le Premier ministre Manuel Valls.

"Que peut-on offrir de mieux à notre jeunesse?", demandait la légende Marie-José Pérec, double championne olympique, à la Maison du Sport Français à Paris où étaient réunis de nombreuses stars de l'effort physique autour d'Anne Hidalgo. La candidature de Paris est "légère par l'ambiance qui règne, mais elle est forte et solide par les fondations qui ont permis à la fois de faire le point sur ce qui nous avait fait perdre, mais aussi de construire les conditions pour gagner", a déclaré la maire de Paris au cours de cette cérémonie animée par Alessandra Sublet.

On croisait ainsi de nombreux médaillés olympiques, à l'image de Laura Flessel, dont personne n'a oublié les larmes lors de sa retraire suite aux JO de Londres, les rois des tatamis, David Douillet et son successeur Teddy Riner, tout sourire malgré la polémique autour de son salaire, Florian Rousseau, triple champion olympique de cyclisme sur piste, Nicolas Batum, l'amoureuse Marion Bartoli, Joël Abati, médaillé d'or en handball ou encore Stéphane Diagana.

Avec Bernard Lapasset, président du comité de candidature, actuellement à la tête de l'IRB, la fédération internationale de rugby et Tony Estanguet, vice-président du comité, membre du CIO et triple champion olympique, Paris dispose d'un duo de choc qui était bien évidemment présent aux côtés de Patrick Kanner, ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports, de Jean-Paul Huchon, le président de la région Ile-de-France ou encore Guy Drut, champion olympique et membre du CIO.

Tout ce petit monde s'est par la suite retrouvé sur les quais de Seine, où Nathalie Péchalat, la compagne de Jean Dujardin, a passé comme les sportifs et 150 enfants des écoles parisiennes un T-shirt, portant une pancarte frappée du slogan "Génération Paris 2024".

Grande favorite pour être désignée ville hôte, son projet étant pour l'instant le plus abouti, Paris aura tout de même fort à faire face à Boston, pour peu que la ville aille au bout de sa candidature, Hambourg et Rome, candidates déclarées avant la probable entrée en lice de Budapest et celle, plus hypothéthique, de Bakou.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Maëva Coucke fête ses 26 ans le 27 juin 2020 à Paris.
"Purepeople.com" a assisté à la 45e cérémonie des César qui s'est déroulée à la salle Pleyel, dans le 8e arrondissement de Paris, le 28 février 2020. Josiane Balasko a expliqué pourquoi elle s'est rendue à la soirée.
Laeticia Hallyday a réalisé une nouvelle vidéo TikTok avec sa fille Jade le 10 mai 2020, à l'occasion de la fête des Mères.
Camille Lellouche se déhanche dans une petite robe à Saint-Tropez le 18 juillet 2020.
Gregory Cuilleron parle de son handicap dans "Ça commence aujourd'hui" - 1er juin 2020, France 2
Naoil (Koh Lanta) : Détente à la plage avant l'accouchement.
Le mariage d'Hugo Philip et de Caroline Receveur célébré le 11 juillet 2020 à Paris.
Denis Brogniart raconte sa rencontre avec sa femmee Hortense dans 50' Inside - Samedi 16 mai 2020, TF1
Michel Cymes invité dans C à vous à parler de l'épidémie de coronavirus - 25 mars 2020, France 5
Lolita Séchan raconte que quelqu'un lui a "volé son identité" et s'est fait passer pour elle sur l'application AdopteUnMec. Le 3 mai 2020.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel