Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nelly Furtado pour le clip Big Hoops : Une femme fatale et... géante !

14 photos
Lancer le diaporama

Après le carton de l'album Loose (produit par Timbaland) et ses tubes Promiscuous et Maneater, Nelly Furtado décevait avec Mi Plan, un album en espagnol. Le 18 juin 2012, elle revient à l'anglais et aux sonorités urbaines qui ont fait sa renommée internationale. Pemier extrait de The Spirit Indestructible, le single Big Hoops (Bigger The Better) a enfin son clip.

Pour ce premier morceau, la Canadienne de 33 ans s'est offert les services d'un producteur quatre étoiles en la personne de Rodney Jerkins. C'est à lui que l'on doit les tubes When I Grow Up (2008) des Pussycat Dolls, Telephone (2009) de Lady Gaga ou encore Just Can't Get Enough (2011) des Black Eyed Peas. Dévoilé en avril, Big Hoops (Bigger The Better) n'a pour l'instant guère fait de bruit dans les charts outre-Atlantique. La faute sans doute à l'absence d'un refrain marquant. Le gimmick "the bigger the better" en intro du morceau est pourtant bien troussé, et le virage Drum'n'Bass aux trois quarts du titre est plutôt réjouissant. Peut-être trop travaillé, le single manque de cette part d'évidence qui facilite le coup de coeur...

Pour le clip, Nelly Furtado a retrouvé le réalisateur canadien Little X (ou Director X) avec qui elle a déjà travaillé sur les clip Promiscuous et Manos Al Aire. On y retrouve une Nelly Furtado de 3 mètres, hyperfemme, fatale, marchant la tête (très) haute dans les rues de Los Angeles. On y retrouve aussi des Indiens faisant du hula hoop et des plans de la chanteuse lookée hipster et street dans des décors graphiques, rouges ou jaunes.

Reste à défendre le titre en live pour tenter de lui redonner une chance...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel