Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Nikos Aliagas outrageusement dragué par les marionnettes d'Avenue Q

7 photos
Lancer le diaporama

Après quinze ans de Guignols de l'info, Bruno Gaccio s'acoquine avec d'autres marionnettes, celles de la comédie musicale satirique Avenue Q. Lancé off Broadway en 2003, le spectacle de Robert Lopez, Jeff Marx et Jeff Whitty est une parodie impolie et culottée du programme pour enfants Sesame Street. Trois Tony Awards et un succès absolu plus tard, le show est adapté dans vingt pays, et maintenant en France. L'ancien auteur des Guignols signe cette adaptation, dont il parle avec passion, ce mercredi 11 janvier, au micro de Bruce Toussaint et Nikos Aliagas sur Europe 1.

Avenue Q réunit une tripotée de personnages hauts en couleur, des marionnettes et des chanteurs, un peu perdus et de tous horizons. "Il sont tous galériens", confie Bruno Gaccio. Du racisme à l'homosexualité, en passant par le porno, l'argent et les enfants stars qui, devenus adultes, tombent dans l'oubli, tous les sujets sont abordés dans le show, qui n'est décidément pas pour les enfants, malgré les couleurs criardes des marionnettes. Bruno Gaccio se souvient avoir été circonspect quand les producteurs ont fait appel à lui : "J'ai vu les photos de marionnettes de la production anglaise, je ne comprenais pas bien, on aurait dit un truc pour enfants. Le producteur m'a mis dans un train et on est allé à Londres. Il m'a posé dans la salle et je suis tombé amoureux... On tombe amoureux instantanément de cette espèce de joie qui se dégage, de gaieté. Ce spectacle est absolument jubilatoire. Ce que j'aime là-dedans, c'est cette énergie qui se dégage, qui est à la fois sur des problèmes extrêmement durs mais qui, in fine, débouchent sur un optimisme. Moi je suis sorti de là avec la banane, et j'ai commencé à travailler le soir-même."

Sur Europe 1, ce matin, Bruno Gaccio est venu accompagné de deux marionnettes du spectacle : Lucy La Salope, très délicate créature comme son nom l'indique, et Rod, un courtier en assurances républicain sans doute très tourmenté par sa sexualité. Le dialogue qui s'installe entre Lucy et Nikos est assez savoureux et... que dire de la tension sexuelle entre l'animateur et Rod ?

 

Avenue Q, adaptation de Bruno Gaccio, à partir du 7 février à Bobino.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image