Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Novak Djokovic : Les larmes du Joker après une terrible frayeur

6 photos
Lancer le diaporama

On le surnomme le Joker, pour sa capacité à faire rire les autres... Mais Novak Djokovic n'avait pas le coeur à ça ce week-end, lors du quart de finale de Coupe Davis qui voyait l'équipe de Serbie affronter les Etats-Unis. Le numéro un mondial était plutôt du genre triste, laissant les larmes couler le long de ses joues. Malgré la victoire.

Car le héros de la Serbie s'est offert une grosse frayeur lors de son match face à Sam Querrey dimanche à Boise dans l'Idaho, lors du premier simple de la journée, alors que son équipe menait 2-1. Au troisième jeu du premier set, la star s'est violemment tordu la cheville, nécessitant l'intervention du kiné et faisant craindre le pire pour la suite. Strappé, Novak Djokovic ne perdait pourtant rien de son intensité pour remporter le premier set 7-5 avant d'expédier son match et offrir la victoire à son équipe, malgré la perte de la seconde manche (7-5, 6-7, 6-0, 6-1). Tout au long de sa rencontre, le Serbe a vu son capitaine prendre soin de sa cheville, le kiné étant intervenu deux fois et ne pouvant plus jouer les secouristes auprès du joueur après ses deux interventions réglementaires.

Si Nole jubilait après sa victoire, son attitude était tout autre en conférence de presse. En larmes et ému, il confiait ainsi que sa blessure pourrait bien le priver du début de saison sur terre battue, et notamment du tournoi de Monte-Carlo qui occupe une place toute particulière dans son coeur... "La saison sur terre battue commence, confiait-il ainsi. J'aimerais jouer à Monte-Carlo, où je vis. J'aime ce tournoi, je suis optimiste, mais je ne sais pas si cela est réaliste." Visiblement touché, le jeune homme craignait le pire pour sa cheville.

Pourtant, ses larmes n'auront été que de courte durée puisque les examens passés ce mardi 8 avril n'ont rien révélé de grave et sont plutôt rassurants selon son entourage. Quant à sa participation au tournoi de Monte-Carlo, le mystère reste entier...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel