Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Novak Djokovic persona non grata en Australie : que va-t-il faire maintenant ?

Novak Djokovic persona non grata en Australie : que va-t-il faire maintenant ?
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
13 photos
Après avoir vu son visa annulé, Novak Djokovic a été contraint de quitter l'Australie et n'est pas prêt d'y revenir. Après s'être exprimé sur la situation, il a pris un avion direction Dubaï avant de rentrer chez lui.

L'imbroglio entourant l'arrivée de Novak Djokovic en Australie est donc bel et bien terminé et la fin de l'histoire n'est pas du tout en faveur du numéro 1 mondial. Arrivé à Melbourne le 4 janvier dernier pour y disputer l'Open d'Australie, le Serbe de 34 ans pensait pouvoir rentrer tranquillement grâce à une exemption médicale, lui qui n'est pas vacciné contre la Covid-19. Après plusieurs jours d'une bataille juridique, qui aura passionnée le monde entier, la cour fédérale chargée de son cas a finalement décidé d'expulser le tennisman de son sol dans la journée d'hier.

Je suis très déçu que la Cour ait rejeté ma requête après la décision du Ministre d'annuler mon visa

Un véritable coup de massue pour celui que l'on surnomme le Djoker et qui a rapidement réagi à la décision de la cour fédérale dans un communiqué publié une heure après le verdict. "Je vais prendre du temps pour me reposer et récupérer avant de faire de plus amples commentaires. Je suis très déçu que la Cour ait rejeté ma requête après la décision du Ministre d'annuler mon visa, ce qui signifie que je ne peux pas rester en Australie et participer à l'Open d'Australie", déclare-t-il par écrit avant d'ajouter : "Je respecte le jugement de la cour et je vais coopérer avec les autorités compétentes au sujet de mon départ du pays".

Et c'est chose faite puisque le mari de Jelena Djokovic a pris l'avion dimanche soir avant de faire escale dans la journée de lundi du côté de Dubaï où quelques fans l'attendaient pour des selfies. Arrivé avec un masque sur le nez et deux sacs aux bras, le Serbe ne s'est pas attardé à l'aéroport puisqu'un autre vol était prévu. Escorté par le personnel de la compagnie aérienne, Novak s'est rendu à la porte d'embarquement pour un vol en direction de Belgrade, sa ville natale.

Interdit de territoire pour 3 ans, à moins que...

Son expulsion d'Australie pourrait avoir des répercussions assez désastreuses pour la suite de sa carrière. D'après la loi en vigueur, une personne expulsée dans les circonstances qui ont été les siennes, se voit interdite d'entrée sur le territoire pour une période de trois ans ! Un énorme coup dur quand on sait qu'il s'agit de son tournoi du Grand Chelem favori, lui qui l'a remporté à 9 reprises. Néanmoins, le Premier ministre australien, Scott Morrison a tenu à laisser la porte entrouverte à un retour de Novak Djokovic. "Cela (ndlr, la période d'interdiction) court sur une période de trois ans mais il y a une possibilité de revenir, dans certaines circonstances, ce qui devra être examiné en temps voulu", a-t-il précisé.

Désormais persona non grata en Australie, Novak Djokovic est rentré auprès des siens en Serbie. La question qui se pose désormais, c'est de savoir s'il pourra revenir jouer en Australie d'ici la fin de sa carrière !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image