Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Océan : Le coming out trans "le plus cool de France"

Océan : Le coming out trans "le plus cool de France"
Après son coming out trans sur le site LGBT+ Komitd, l'acteur et metteur en scène Océan accorde une grande interview au féminin ELLE. Celui que l'on a connu sur scène avec les spectacles "La Lesbienne invisible" et "Chatons violents" raconte cette étape importante de sa vie...

Le 17 mai 2018, l'acteur et metteur en scène Océan (coréalisateur et interprète de l'irrésistible Embrasse-moi avec Alice Pol) faisait son coming out dans une vidéo et une interview pour le site d'infos LGBT+ Komitid. Presque un mois après, le magazine ELLE lui consacre une grande interview dans lequel Océan affirme vivre le coming out "le plus cool de France", tout en soulignant que peu ont cette chance aujourd'hui.

Dans sa vidéo pour Komitid, Océan débutait son très touchant message par ces mots : "Aujourd'hui nous sommes le 17 mai 2018, journée internationale de lutte contre l'homophobie et la transphobie et j'ai choisi cette date symbolique pour vous annoncer une nouvelle très importante pour moi. La plupart d'entre vous m'ont connu grâce à mon spectacle La Lesbienne invisible, que j'ai créé il y a dix ans sous le nom d'OcéaneRoseMarie." Océan explique que ce spectacle et sa vie de "lesbienne publique" lui ont permis de se "diriger vers lui" et d'accepter qui il est "profondément". Océan confie avoir compris il y a deux ans que le masculin avait toujours été "écrasé en lui par peur" : "J'ai donc pris la décision de changer de genre, de m'affirmer tel que je suis, un homme trans."

Ce qui génère une souffrance, c'est la transphobie, le fait que la société nous rejette

Depuis ce coming out, Océan a reçu énormément de messages bienveillants, notamment sur les réseaux sociaux. Comme il l'explique dans ELLE, il a conscience de sa chance : "J'ai reçu tellement de messages d'amour et de soutien ! Et seulement 2% de messages vraiment agressifs et haineux... La plupart des trans subissent plutôt le ratio inverse." Et l'acteur de 41 ans d'insister : "Ce qui génère une souffrance, c'est la transphobie, le fait que la société nous rejette."

"Mon geste est aussi intime que politique", lâchait Océan sur Komitid. Il confirme dans ELLE en mettant l'accent, par exemple, sur les difficultés administratives que rencontrent les personnes trans, un sujet aussi abordé par Jonas Ben Ahmed (premier acteur trans dans une série française grand public avec Plus belle la vie) lors de son passage dans Quotidien : "Le changement d'état civil pose un gros problème, liés aux inégalités territoriales très fortes, explique Océan. Certains tribunaux continuent de rejeter les demandes quand elles ne sont pas accompagnées d'une lettre de psy ou que la personne ne s'est pas fait opérer. La priorité est de faire appliquer la loi et de rendre le processus encore plus simple et fluide." Ce sujet, comme d'autres qui touchent à sa transition, Océan l'abordera dans un documentaire qu'il réalise et espère à la fois "drôle et joyeux" sans omettre "la complexité ou les doutes". Et pour ce coming out et son engagement, Océan, comme Jonas Ben Ahmed d'ailleurs, est nommé dans la catégorie Personnalité de l'année lors des Out d'or 2018, prix de la visibilité LGBTI dans les médias organisés par l'AJL, l'Association des journalistes LGBT.

"Je suis toujours la même personne, je ne romps pas avec mon passé", prévenait Océan. Ainsi reprendra-t-il à Avignon cet été les représentations de son deuxième spectacle Chatons violents (du 6 au 20 juillet à 22h30 au Théâtre des Béliers), tandis que La Lesbienne invisible va faire son grand retour : les mardis 19 et 26 juin, Marine Baousson reprend le rôle créé par Océan à La Nouvelle Seine à Paris puis à Avignon.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image