Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Palmarès du théâtre : Les nouveaux Molières déjà critiqués...

Pierre Lescure, Regis Wargnier, Anne Loiret, Nicolas Candoni et Patrice Leconte - Conférence de presse "Palmarès du Theatre 2013" à la brasserie Zimmer a Paris. Le 8 mars 2013.
18 photos
Lancer le diaporama
Pierre Lescure, Regis Wargnier, Anne Loiret, Nicolas Candoni et Patrice Leconte - Conférence de presse "Palmarès du Theatre 2013" à la brasserie Zimmer a Paris. Le 8 mars 2013.

Audiences catastrophiques, annulation l'année dernière, conflits internes... Les Molières n'auront pas survécu aux polémiques. La cérémonie laissera désormais place au Palmarès du théâtre, que diffusera France 2 le 28 avril prochain. Problème, cette nouvelle formule, qui dévoile son jury et sa présélection aujourd'hui, vendredi 8 mars, est déjà loin de faire l'unanimité...

Pour ce Palmarès du théâtre, le mode de scrutin a été modifié. Désormais, ce sera un jury de onze personnalités qui désigneront les gagnants, présidé par Patrice Leconte et parmi lesquelles on retrouvera Régis Wargnier, Dominique Besnehard ou encore Josée Dayan. Un nouveau modèle qui fait grincer des dents, selon Le Parisien. "On a réinventé une usine à gaz", a ainsi regretté un directeur du privé. Ce dernier estime que les jurés "n'auront pas vu toutes les pièces, ou voteront pour leurs copains".

Autre sujet de discorde dans ces Palmarès du théâtre, dirigés par Pierre Lescure, la sous-représentation de certaines professions comme les décorateurs, costumiers et autres adaptateurs. "Les spectacles musicaux sont exclus, de même que les seconds rôles", dénonce un producteur dans Le Parisien. "Il fallait que le dévoilement du palmarès dure moins d'une heure, comme à Cannes", rétorque Nicolas Auboyneau, directeur du spectacle vivant à France Télévisions.

Et ce n'est pas tout, puisque la période de diffusion choisie pose également problème. "Le 28 avril, la saison est presque finie alors que la soirée est censée promouvoir les pièces à l'affiche", déplore de son côté un patron de salle. Un argument qui ne tient pas pour Nicolas Auboyneau. "Les Molières ont toujours lieu au printemps, c'est le moment où il faut relancer la fréquentation", se défend-il. La fin des Molières n'a donc visiblement pas encore enterré les polémiques. Reste à espérer que de bonnes audiences viennent apaiser les tensions, le 28 avril prochain sur France 2.

Premier Palmarès du théâtre

Pour cette première édition, le jury présidé par Patrice Leconte est composé de Béatrice Agenin (actrice), Dominique Besnehard (producteur), Nicolas Candoni (comédien), Josée Dayan (réalisatrice), Anne Loiret (actrice), Philippe Meyer (journaliste), Christian Rauth (acteur) et Régis Wargnier (scénariste). Leur choix sera libre pour remettre dix prix : auteur, comédien, comédienne, artiste seul en scène, révélations homme et femme, comédie, coup de coeur et prix d'honneur.

Seuls deux prix, celui du théâtre privé et celui du théâtre public, seront attribués à partir d'une pré-sélection que certains membre du jury et Pierre Lescure ont dévoilé ce vendredi à l'occasion d'une conférence de presse. Parmi les vingt pièces pré-sélectionnées (dix pour le public et dix pour le privé) figurent notamment Le journal d'Anne Frank d'Eric-Emmanuel Schmitt d'après Anne Frank, mise en scène par Steve Suissa (théâtre Rive Gauche), Les Liaisons dangereuses d'après Choderlos de Laclos mise en scène par John Malkovich (théâtre de l'Atelier), Collaboration de Ronald Harwood, mise en scène par Georges Werler (théâtre de la Madeleine), Calme d'après Lars Norèn mis en scène par Jean-Louis Martinelli (théâtre Nanterre-Amandiers) et Tout est normal mon coeur scintille de Jacques Gamblin, mis en scène par Anne Bourgeois (Production du dehors).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Adriana Karembeu invitée dans "Ca ne sortira pas d'ici" sur France 2 - 27 novembre 2019
Sophie Davant dans "Affaire conclue, le prime de Noël" - lundi 23 décembre 2019, France 2
La mère de Quentin Dehar s'exprime sur son suicide dans "Complément d'enquête" - 6 février 2020, France 2
Extrait de l'émission "N'oubliez pas les paroles" diffusée jeudi 30 janvier 2020 - France 2
Arsène, maestro de "N'oubliez pas les paroles" se fait piéger par la production - Émission du 1er avril 2020, France 2
Laurent Bignolas de retour dans Télématin après sa quarantaine - Lundi 9 mars 2020, France 2
Anaïs Baydemir annonce son départ en congé maternité sur France 2 - 14 novembre 2019
Michel Drucker invité de "Ça ne sortira pas d'ici" sur France 2 - 11 décembre 2019
Laurent Delahousse annonce la mort de Claude Sempère sur France 2. Le 29 novembre 2019.
Extrait de l'émission "On n'est pas couché" - France 2, samedi 18 janvier 2020
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel