Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrice Evra : Après les propos racistes de Suarez, un nouveau différend éclate

Alors que l'équipe de Manchester United, portée par son capitaine, le Français Patrice Evra, recevait ce samedi 11 février au stade de Old Trafford les redoutables joueurs de Liverpool, Luis Suarez a refusé de serrer la main à l'un de ses adversaires, comme le veut la tradition en préambule de chaque rencontre footballistique. L'homme en question, c'est Patrice Evra.

Mécontent, ce dernier a tenté d'attraper le bras de Suarez afin de le contraindre à lui serrer la main, mais en vain (voir vidéo).

L'affaire n'en serait pas restée là puisqu'à la mi-temps, dans le tunnel conduisant aux vestiaires, les deux hommes en seraient venus aux mains. L'intervention de la police ainsi que du personnel de sécurité du stade a été nécessaire pour séparer les deux footballeurs.

La raison pour laquelle l'attaquant uruguayen a refusé de serrer la main du Français semble évidente et fait référence à leurs récents différends, rencontrés lors du match aller à Liverpool, le 15 octobre dernier.

Si le suspect niait avoir proféré des insultes à caractère raciste, une enquête a démontré qu'il était bien coupable des faits qui lui étaient reprochés. Il a, devant le fait accompli, reconnu avoir traité à plusieurs occasions Patrice Evra de "négro", tout en précisant que, pour lui, il ne s'agissait pas d'une insulte. Pour ce dérapage, Luis Suarez a été suspendu pendant huit matches.

Luis Suarez, qui fait également l'objet d'une enquête pour "mauvaise conduite" après avoir adressé un doigt d'honneur au public de Fulham le 5 décembre dernier, a permis à l'équipe de Liverpool de ne pas laisser la cage mancunienne inviolée en marquant à la 80e minute de la rencontre. Ce fut cependant insuffisant face au génie de Wayne Rooney qui, grâce à un doublé, offre la victoire aux Red Devils à l'issue de 90 minutes haletantes.

Joachim Ohnona
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel