Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols et absent de CNEWS : la chaîne prend une grande décision

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols et absent de CNEWS : la chaîne prend une grande décision
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
20 photos
La dernière apparition de Patrick Poivre d'Arvor sur CNEWS date du 16 février 2021, deux jours avant que le scandale n'éclate. Le journaliste est accusé de viols par Florence Porcel, et d'autres témoignages l'accablent. Un mois après son retrait de l'antenne, la chaîne prend une grande décision.

Le 18 février 2021, Le Parisien révélait que Patrick Poivre d'Arvor était accusé de viols par l'écrivaine Florence Porcel (37 ans). Depuis, le journaliste de 73 ans déserte CNEWS, où il officie aux commandes de l'émission Vive les livres, comme chroniqueur. Après un mois d'absence, PPDA est finalement remplacé.

Via un communiqué officiel, la chaîne annonce l'identité de la présentatrice de L'heure des livres, un nouveau programme littéraire similaire : Anne Fulda. La journaliste également grand reporter au Figaro a pris ses fonctions lundi 15 mars 2021, et présentera jusqu'à nouvel ordre L'heure des livres du lundi au jeudi à 20h55 sur CNEWS. "L'opportunité s'est présentée grâce à Pascal Praud. Après avoir traité longtemps de la politique, ce travail pour la télévision correspond beaucoup à ce que je fais au Figaro : lire toutes sortes d'auteurs et les rencontrer, lance-t-elle à TV Mag. J'ai donc accepté avec beaucoup d'envie et de plaisir, à l'idée de proposer une émission sans oeillères ni surplomb. Au fond, je suis une lectrice comme les autres."

Anne Fulda prend les commandes du programme un mois après la disparition soudaine de Patrick Poivre d'Arvor de l'antenne. La toute dernière émission du journaliste date du 16 février 2021. D'après nos confrères du Parisien, à la direction de la chaîne, pas d'explication quant à ce retrait du petit écran. Mais certains témoignages évoquent une volonté de PPDA de se concentrer sur les accusations qui planent sur lui...

"Il s'est lui-même retiré de l'antenne pour s'occuper exclusivement de sa défense. C'est plutôt logique, ces accusations sont graves", a déclaré un habitué de la chaîne. "Il avait trouvé sa place dans l'équipe et prenait du plaisir à l'exercice, mais c'est compliqué pour lui de parler de la crise sanitaire et du reste de l'actualité depuis la plainte qui le vise. On ne sait même pas s'il est prévu qu'il revienne", a confié un autre. Et un troisième salarié de lâcher : "Il se cache. Il n'a surtout pas envie de se montrer en public." Marc Menant, qui débat souvent à ses côtés, préfère quant à lui ne pas faire de supposition : "Ça ne m'intéresse pas. Je ne fais pas les poubelles." Contacté par Le Parisien, le principal intéressé n'a pas répondu.

Patrick Poivre d'Arvor accablé par de nouveaux témoignages

L'affaire se corse pour Patrick Poivre d'Arvor. Alors que Florence Porcel l'accusait déjà de viols – elle a dénoncé un rapport sexuel non consenti en 2004 dans son bureau et une fellation imposée en 2009 au siège de la société de production A Prime Group –, l'ancien compagnon de Claire Chazal doit désormais faire face aux accusations d'autres femmes. Lundi 15 mars 2021, Le Monde a rendu public les témoignages de plusieurs femmes entendues par la police. Au moins trois d'entre elles dénoncent des "faits s'apparentant à des viols", d'autres évoquent des "faits pouvant être qualifiés d'agressions sexuelles ou de harcèlement".

PPDA, qui avait déjà nié avoir violé Florence Porcel et dénoncé par le biais de son avocate "des témoignages à charge qui voudraient faire de [lui] un homme au comportement pressant à l'égard des femmes voire irrespectueux de leur consentement. Monsieur Poivre d'Arvor s'étonne et s'indigne de ces méthodes. (...) Comme il l'a fait savoir dès le premier jour, [il] n'a jamais imposé à quiconque un acte ou une relation sous la contrainte et réfute toute accusation qui évoquerait des faits non consentis. Il conteste les quelques allégations qui lui ont été communiquées en amont de la publication du présent article".

Plus encore, dans l'émission Quotidien début mars, il annonçait que des plaintes pour dénonciation calomnieuse et diffamation étaient "en train d'être déposées". Son avocate a indiqué au Monde, lundi 15 mars, que "la rédaction des plaintes [était] en cours".

Patrick Poivre d'Arvor reste présumé innocent des faits reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image