Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols par une écrivaine, une enquête ouverte

Patrick Poivre d'Arvor accusé de viols par une écrivaine, une enquête ouverte
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
15 photos
Les faits se seraient produits entre 2004 et 2009... Patrick Poivre d'Arvor aurait abusé sexuellement d'une étudiante et ce, à plusieurs reprises. Aujourd'hui âgée de 37 ans et écrivaine, Florence Porcel a finalement porté plainte.

A en croire les informations du Parisien publiées le 18 février 2021, Patrick Poivre d'Arvor fait l'objet d'une enquête pour viols. Le parquet de Nanterre a en effet ouvert une enquête judiciaire contre l'ancien présentateur du JT de TF1. Ce dernier aurait abusé de l'écrivaine Florence Porcel à plusieurs reprises entre 2004 et 2009, "dans un contexte d'emprise psychologique et d'abus de pouvoir", précisent nos confrères.

Florence Porcel aurait rencontré le journaliste star en 2004, dans les coulisses du JT, alors qu'elle était âgée de 21 ans. Admirative de Patrick Poivre d'Arvor l'écrivain, celle qui était étudiante à la Sorbonne lui aurait envoyé une lettre pour "témoigner son émotion à la lecture de son dernier ouvrage et y joindre quelques écrits amateurs signés de sa plume pour avoir un avis professionnel". Elle aurait ensuite eu un premier échange par téléphone avec l'animateur, qui lui aurait notamment posé des questions sur son physique et sa vie intime. Florence Porcel dit avoir été conviée le lendemain pour assister au JT dans les locaux de TF1. C'est dans son bureau, que PPDA aurait abusé d'elle, alors qu'elle était "en convalescence d'une tumeur au cerveau et encore vierge".

Il y aurait alors eu "rapport sexuel avec pénétration vaginale" et ce, sans le consentement de Florence Porcel. "'Est-ce que vous réalisez que vous êtes devenue une femme ?'", lui aurait-il dit à l'issue de l'acte, écrivent nos confrères. C'est ensuite partagée entre le déni, l'admiration, la colère et la passion qu'elle dit avoir continué d'écrire à Patrick Poivre d'Arvor, et même de consentir à un nouveau rapport sexuel, avant de prendre ses distances.

Un livre codé en plus d'une plainte

PPDA aurait à nouveau abusé d'elle en 2009, après qu'il ait quitté son fauteuil du JT. Elle serait à nouveau entrée en contact avec lui pour parler de son mémoire sur les livres écrits par des personnalités médiatiques. Toujours dans son bureau, dans les locaux de TF1, il "lui aurait imposé une fellation sans protection par la force". Craignant de ne pas être crue, Florence Porcel a d'abord renoncé à porter plainte. Motivée par un contexte de libération de la parole sur les violences sexuelles, elle s'est finalement tournée vers la justice, tout en faisant le récit de cette histoire "de manière codée", dans un livre intitulé Pandorini (sorti en janvier dernier aux éditions JC Lattès). La première agression présumée de 2004 tombe sous le coup de la prescription, mais pas celle de 2009.

De son côté, PPDA a saisi son avocat pour pour "engager les poursuites judiciaires qui s'imposeraient". Auprès du Parisien toujours, l'ancien présentateur de 73 ans évoque par SMS des "accusations qui ne peuvent être que fantaisistes".

Patrick Poivre d'Arvor reste présumé innocent des faits qui lui sont reprochés jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image