Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pékin Express 2021 : Crisoula et Jenny éliminées, Florent perd son sang-froid et insulte Noel

49 photos
Voir 49 photos
Pékin Express 2021 : Crisoula et Jenny éliminées, Florent perd son sang-froid et insulte Noel
|
C'est une course particulièrement intense qui attendait les candidats de "Pékin Express 2021" lors de l'épisode du 9 mars, sur M6. Malheureusement pour elles, Crisoula et Jenny ont été éliminées. Et lors d'une épreuve, Florent a eu bien du mal à garder son sang-froid.

L'aventure Pékin Express 2021 s'est poursuivie en Ouganda. Après avoir quelques sueurs froides, Jenny et Crisoula étaient toujours dans la course face à Pierre-Louis et Arnaud, Claire et Christophe, Florent et Noël, Aurore et Jonathan, Cinzia et Rose-Marie et Nour et Kaoutar. Une étape encore intense pour les candidats en course qui espéraient se qualifier afin de s'envoler pour l'Ethiopie pour la quatrième étape.

C'est au parc Mburo que la troisième étape a débuté. Pas d'amulette à gagner cette semaine mais son passeport pour l'Ethiopie. Le stress était donc plus que jamais au rendez-vous lors des trois sprints intermédiaires "très courts et intenses". A chaque fois qu'un binôme remportait un sprint, il décrochait sa place pour l'Ethiopie et était assuré de ne pas participer au duel final. La semaine dernière, Crisoula et Jenny l'ont perdu, elles se sont donc retrouvées avec un handicap : ne pas parler durant les courses. Si l'une d'entre elles parlaient, c'était cinq minutes d'arrêt.

Un premier sprint et insulte

Pour le premier sprint, les candidats devaient parcourir 8 kilomètres avec un chevalet comportant une photo d'un gorille. En chemin, ils sont tombés sur un deuxième chevalet et devaient comparer les deux photos pour trouver une différence (à savoir un poil au niveau de la bouche). Dès que cela était fait, une adresse pour rejoindre Stéphane Rotenberg à Masaka était donnée.

Accompagnés de rangers dans le cas où des animaux sauvages les approchaient, tous se sont lancés dans leur nouveau défi. Et c'était difficile pour la tante et la nièce Belges de se comprendre sans parler. A plusieurs reprises, elles ont donc dû stopper la course pendant cinq minutes. Cependant, elles ont fini par rattraper un peu leur retard. Si la bonne humeur est restée dans leur binôme, il n'en était pas de même pour Florent et Noël qui ont été déposés par leur chauffeur car ils n'avaient pas d'argent. "Ferme la ta gu***", a notamment lancé le premier quand le second lui a demandé d'arrêter d'être pessimiste. "Je t'explique pourquoi je t'ai insulté. Je ne veux plus que tu cries", s'est-il expliqué après avoir retrouvé un véhicule. Tous deux étaient au coude-à-coude avec Rose-Marie et Cinzia et Pierre-Louis et Arnaud. Ce sont finalement les collègues Catalans qui ont décroché leur place pour la quatrième étape et ils pouvaient en prime se reposer à l'hôtel.

Des candidats qui rament

La deuxième course était encore plus courte. Les binômes devaient se rendre à l'école de Lukaya à 25 kilomètres et relever une nouvelle mission : tirer au sort une photo qui contenait le portrait de deux enfant, les retrouver parmi les 100 enfants dans la cours. Pierre-Louis et Arnaud ont été les premiers à réussir et à rejoindre Stéphane Rotenberg à Equator Line, à 25 kilomètres de l'établissement. Ils étaient suivis de Rose-Marie et Cinzia alors que les autres participants étaient encore à l'école. Malheureusement pour les Parisiennes, les frères fêtards étaient les premiers. Ils ont donc rejoint Florent et Noël à l'hôtel et étaient assurés de continuer la compétition. Pendant ce temps, leurs camarades ont cherché un toit pour la nuit et ont une fois de plus vécu de beaux moments de partage.

C'est sous une pluie équatoriale que la dernière course a débuté. Le but : se rendre dans les marées du lac Victoria à 67 kilomètres. Des bateaux sans rames les attendaient. Une fois de l'autre côté de la rive, ils devaient faire une sorte de partie de mikado pour ensuite récupérer leurs rames. Jenny et Crisoula, notamment à cause de leur handicap, étaient une fois de plus dernières. Elles ne sont même pas arrivées jusqu'au marais contrairement aux autres binômes. Une fois la séance de mikado géant terminée, direction Kampala, à 60 kilomètres, pour retrouver Stéphane Rotenberg. Alors qu'ils étaient premiers, Aurore et Jonathan ont vu passer Christophe et Claire ainsi que les parisiennes devant eux. Un sentiment d'injustice s'est donc installé ainsi qu'une envie d'abandonner car ils le savaient, c'était terminé pour eux pour cette course. Ce sont le père et sa fille qui sont arrivés premiers et ont ainsi décroché leur qualification.

Duel final et élimination

Place au duel final. Crisoula et Jenny ont une fois de plus choisi Cinzia et Rose-Marie. Crisoula (qui pouvaient parler toutes les cinq minutes pendant cinq minutes) et Cinzia devaient se rendre à Old Taxi Park, une place avec une centaine de taxis. Une fois sur place, le but était de trouver un chauffeur de taxi qui avait plus de 40 ans, avant de retrouver Stéphane Rotenberg. Cette fois, la tante et la nièce Belges n'ont pas échappé à l'élimination.

Du côté des audiences, M6 s'est une fois de plus placée en troisième position avec ses 2,58 millions de téléspectateurs (soit 12,8% du public). France 3 était en première position avec la fiction La Doc et le véto (4,68 millions), suivie de TF1 avec S.W.A.T (3,85 millions).

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image