Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pierre Niney, Gaspard Ulliel : Duel de Saint Laurent chics avec leurs chéries

Les Saint Laurent, Pierre Niney et Gaspard Ulliel, avec leurs chéries respectives aux César 2015.
40 photos
Lancer le diaporama
Les Saint Laurent, Pierre Niney et Gaspard Ulliel, avec leurs chéries respectives aux César 2015.

Si le tant attendu duel des Saint Laurent n'aura pas eu lieu, avantage au Yves Saint Laurent de Jalil Lespert primé pour son acteur principal (Pierre Niney) face au Saint Laurent de Bertrand Bonello, récompensé pour ses costumes. En revanche, si pas du duel au palmarès, Pierre Niney et Gaspard Ulliel auront offert un beau spectacle sur le tapis rouge avec leurs amoureuses respectives.

Chic et classes, les deux interprètes du célèbre créateur français ont rayonné. Pierre Niney, dans un costume Dior, montre Montblanc au poignet, aura donné le ton avec à son bras, sa compagne Natasha Andrews. Face à lui, Gaspard Ulliel ripostait avec charme et tendresse au côté de Gaëlle Pietri, mannequin de profession. L'irrésistible acteur, reparti bredouille mais pas du tout rancunier vu le large sourire qu'il arborait ensuite au dîner qui se tenait au Fouquet's, a donc applaudi son comparse et rival d'un soir Pierre Niney, lorsque celui-ci a vu sortir son nom des bouches de Juliette Binoche et Kristen Stewart.

Remerciant un Guillaume Gallienne ému aux larmes, le réalisateur Jalil Lespert ou encore "ma famille, mes deux soeurs" avec un sanglot dans la voix, Pierre Niney n'a pas manqué de mentionner Gaspard Ulliel avec fair-play. "Je vais avoir un mot pour Gaspard, avec qui on a eu une année un peu spéciale, annonce-t-il déclenchant une salve d'applaudissements. Je voudrais dire que ton respect, notre amour commun du métier, je le sais, de notre modèle, cet artiste, ce génie qu'est Yves Saint Laurent, a été la meilleure réponse à tous ceux qui ont voulu simplifier, opposer et mettre en compétition à tous prix." Un crédo que Pierre Bergé n'a pas suivi, puisque le président de la fondation Yves Saint Laurent qui avait adoubé le long métrage de Jalil Lespert, a décidé de s'en prendre violemment au film de Bertrand Bonello, une heure après le sacre de Pierre Niney.

"On a besoin d'une France qui rêve" a également déclaré le jeune acteur primé, concluant son discours en remerciant "les bienveillants" sous une nouvelle salve d'applaudissements.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image