Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Playboy se rhabille... ou presque : Sarah McDaniel, star sensuelle et 2.0

Le plus célèbre magazine coquin change de stratégie, mais reste sexy comme tout.

Playboy a entamé sa mue. Fini les jeunes femmes brûlantes et nues dans ses pages de papier glacé. En octobre, la direction du magazine coquin créé en 1953 par Hugh Hefner annonçait dans le New York Times vouloir rajeunir le magazine et cesser de vendre du sexe : "Tout le monde est aujourd'hui à un clic de n'importe quel acte sexuel imaginable, gratuitement. Tout cela est donc dépassé", faisait savoir Scott Flanders, PDG de l'entreprise. Cette semaine, on découvre la couverture de ce Playboy nouvelle génération.

C'est le mannequin Sarah McDaniel, 20 ans, star des réseaux sociaux, qui a été choisie pour incarner ce renouveau. Mais si la jeune beauté aux yeux vairons (comme Bowie) ne pose pas nue, force est de constater qu'elle ne porte qu'une petite culotte et une brassière très échancrée. Elle incarne ce virage arty, plus sensuel que sexuel. Et pour inscrire davantage le magazine dans le XXIe siècle, la couverture reprend les codes de l'application d'échange de vidéos éphémères Snapchat.

Dans cette nouvelle formule, si Miss Mars apparaît nue, elle ne dévoile ni sa poitrine ni son sexe : il s'agit de Dree Hemingway, dont la maman, Mariel Hemingway est apparue dans Playboy en 1982. On retrouvera également un essai signé de l'écrivain Bret Easton Ellis ainsi qu'un article signé James Franco.

Reste à savoir si cette nouvelle formule boostera les ventes : il s'écoulait 5,6 millions de Playboy par mois en 1975 contre seulement 800 000 aujourd'hui.

Le numéro de janvier/février fut le tout dernier dans lequel figurait des femmes nues et offertes. En couverture, Pamela Anderson. À 48 ans, la pin-up qui mettait récemment le feu à l'Assemblée nationale, s'offrait ainsi sa 14e couverture de Playboy en vingt-six ans. Dans les pages intérieures, le mannequin géorgien Kristy Garett, 26 ans, était Miss Février. De fait, elle est très officiellement la toute dernière playmate du magazine à poser nue. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'elle était ravie de tomber la chemise : "Je suis tellement fière de faire Playboy. C'est historique. C'est tellement important. C'est iconique. Être la dernière playmate à me dénuder me fait pleurer de joie intérieurement."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Fergie et Josh Duhamel ont finalisé leur divorce
Kerry Washington, Salma Hayek, Scarlett Johansson divines en décolletées, ont subjugué les photographes lors de la 77ème cérémonie des Golden Globe Awards à Berverly Hills, le 5 janvier 2020.
Le rappeur Juice Wrld est décédé le 8 décembre à Chicago à l'âge de 21 ans.
Khloé Kardashian et son nouveau nez- 5 septembre 2019.
Jean Paul Gaultier a fêté ses 50 ans de carrière le 21 janvier au théâtre du Châtelet, il a fait défiler de nombreuses stars durant sa carrière, qui sont-elles ?
Ashley Graham pose nue sur Instagram, le 15 janvier 2020.
Christina Milian et sa fille Violet dans le public pour le concert de M. Pokora au National Forest, à Bruxelles- 19 octobre 2019.
Khloé Kardashian et son nouveau nez- 5 septembre 2019.
L'anniversaire de Kendall Jenner le 31 octobre 2019.
Laeticia Hallyday et Jean Reno sur Instagram.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel