Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince Harry et Cressida Bonas : En couple et câlins pour le WE Day, enfin !

Le prince Harry et Cressida Bonas dans les bras l'un de l'autre à Wembley le 7 mars 2014 lors de l'événement We Day UK organisé par l'association Free the Children.
54 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry et Cressida Bonas dans les bras l'un de l'autre à Wembley le 7 mars 2014 lors de l'événement We Day UK organisé par l'association Free the Children.

On ne peut pas indéfiniment vivre caché, surtout pas quand on est si amoureux... Et le prince Harry et Cressida Bonas, à Wembley, n'ont exceptionnellement pas cherché à se faire discrets, vendredi 7 mars 2014 : le jeune couple s'est non seulement présenté pour la première fois ensemble lors d'une obligation officielle du petit-fils de la reine Elizabeth II, après un an et demi d'idylle, mais il a également offert à un très large public quelques marques d'affection jusque-là inédites hors de la sphère intime... Un an après avoir entendu parler de leurs baisers fougueux et autres caresses (très) démonstratives en vacances dans les Alpes, c'étaient leurs premières tendresses dans l'espace médiatique...

Petits câlins en public...

Et pourtant, c'était loin d'être gagné ! En début de mois, à l'occasion d'un dîner qu'Harry et sa girlfriend partageaient au Ivy avec Sam Branson, ami des jeunes gens de la famille royale et beau-frère de Cressida (puisqu'il est l'époux, depuis 2013, de sa demi-soeur Isabella Calthorpe), on les voyait encore très embarrassés face à l'intérêt médiatique. Le fils du prince Charles faisait stoïquement barrage aux flashs des photographes tandis que sa jeune compagne de 24 ans, très réfractaire à sa nouvelle existence médiatique depuis la révélation en 2012 de leur romance, marchait en retrait, baissant la tête et se dérobant autant que possible.

Vendredi, dans le plus mythique des antres britanniques, Wembley, d'une capacité de 90 000 personnes, Cressida Bonas était présente pour soutenir son bien-aimé le prince Harry à l'occasion d'un grand show, le We Day UK, pour l'émulation de la jeunesse. Un premier pas important. Et pour la soutenir elle, la jeune danseuse de 25 ans, en apparence décontractée dans un look grunge fait de jeans et de Converse, pouvait compter sur sa demi-soeur Isabella Calthorpe Branson, son époux Sam Branson, fils du magnat Richard Branson, et l'épouse de ce dernier, Joan, qui ont tous trois pris la pose avec elle sur le tapis rouge de l'événement (étonnamment, la princesse Beatrice d'York, venue avec son boyfriend Dave Clark, n'a pas posé avec Cressida, dont elle est proche). Alors sage, Cressida, une fois dans les gradins, s'est montrée plus dissipée, dansant et criant tandis que son prince d'amoureux investissait l'immense scène pour prononcer une allocution au micro. Après dix minutes d'un discours passionné et drôle, tout à son image, le prince Harry pouvait venir prendre place à côté de sa belle, récoltant au passage un baiser et la prenant dans ses bras, pour suivre les festivités.

Le style Harry, pas Harry Styles !

Près de 12 000 étudiants avaient obtenu, en échange de bonnes actions, un sésame pour ce gala du We Day, journée dédiée à la responsabilisation de la jeunesse comme "agent du changement social", et ont ainsi pu savourer en préambule l'enthousiasme d'Harry. Et, bien sûr, son humour, inimitable. "A toutes les personnes qui s'attendaient à voir Harry Styles, je présente mes excuses, et non, je ne chanterai pas", a commencé le fils du prince Charles, âgé de 29 ans et habillé à la cool, en prenant la parole au tout début de la manifestation organisée par l'association Free the Children. Une entrée en manière bien digne de lui ; et la suite l'était tout autant. Quelques heures après avoir annoncé la tenue des 1ers Invictus Games, des Jeux paralympiques pour blessés de guerre dont il a importé le concept (américain) au Royaume-Uni, le petit-fils de la reine d'Angleterre, "très honoré et incroyablement nerveux" du fait d'être sur scène, a clamé sa foi dans la jeunesse pour changer le monde : "Chacun d'entre vous a accompli quelque chose d'exceptionnel pour être ici aujourd'hui. Peut-être que vous ne l'avez pas ressenti ainsi, mais je peux vous assurer que, collectivement, vos actions peuvent et vont façonner le cours de notre futur. Le monde autour de nous change rapidement. Internet fait à présent partie du quotidien, et les réseaux sociaux ont modifié notre manière de communiquer. Ce que cela signifie, c'est que notre génération, bien que j'ais presque 30 ans [en septembre prochain, NDLR], détient la plus grande chance de l'histoire d'impulser un changement à grande échelle. Parfois, les plus petites actions, comme aider quelqu'un à traverser la rue, à monter des escaliers ou à ranger ses courses dans son coffre, peuvent faire la différence. Ça ne coûte rien, juste un peu de temps. Certains ne trouvent pas ça cool d'aider les autres - moi, je trouve que c'est le truc le plus cool au monde."

Le prince Harry n'était pas le seul intervenant du gala, animé par la charmante présentatrice de MTV Laura Whitmore, chargé de galvaniser les hordes de jeunes portant l'avenir sur leurs épaules : son ami le businessman Sir Richard Branson, boss de Virgin, l'acteur Clive Owen, l'homme politique et activiste environnemental Al Gore, l'ancien footballeur Gary Neville, la chanteuse Ellie Goulding, le rappeur Dizzee Rascal ou encore Jennifer Hudson étaient au programme. Un des temps forts fut l'intervention de la jeune Malala Yousafzai, jeune militante pour l'accès à l'éducation qui fut prise pour cible par les Talibans et a évoqué, dans un silence religieux, ce jour où on lui a tiré dessus : "Ce jour-là, le soupçon de peur que j'avais est mort, le courage et la force sont nés. Votre outil le plus puissant, votre arme la plus puissante, c'est votre voix."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.

Meghan Markle joue les stylistes pour l'association Smart Works. Les coulisses de sa collection capsule de bienfaisance dévoilés sur Instagram, le 22 août 2019.

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.

Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire de coeur.
Meghan Markle et le prince Harry - Retour sur leur histoire d'amour.
Le prince Harry et Meghan Markle, duchesse de Sussex, ont diffusé sur leur compte Instagram @SussexRoyal, à quelques minutes du nouvel an 2020, un vidéorama retraçant leur année 2019. Archie en est l'une des vedettes.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel