Prince Harry : Le coup de pression de son père Charles III, Archie et Lilibet impliqués, quid de Meghan Markle ?
Publié le 21 juin 2024 à 08:37
Par Louise Martin | Rédactrice
Koh Lanta, Les Marseillais mais aussi Mariés au Premier regards… Louise Martin est une télévore qui essaye, à ses heures perdues, de refaire les gâteaux qu’elle admire devant le Meilleur Pâtissier… mais elle ne risque pas de gagner le tablier bleu ! Les réseaux sociaux n’ont pas de secret pour elle, les derniers scoops, les dernières émissions, elle les connaît tous. Elle scrute la vie de vos stars préférées et admire un peu trop les tenues de Nicky Doll dans Drag Race France. Petit plaisir cou
Le roi Charles III pousse son fils Harry à "contourner le problème Meghan". Ils pourraient se réunir en compagnie du prince William pour que le grand-père d'Archie et Lilibet puisse profiter de ses deux petits-enfants.
Prince Harry : Le coup de pression de son père Charles III, Archie et Lilibet impliqués, quid de Meghan Markle ?
Une amélioration des relations entre Harry et le roi Charles est-elle à venir ?
Le roi Charles III d'Angleterre, le prince Harry, duc de Sussex - Procession cérémonielle du cercueil de la reine Elisabeth II du palais de Buckingham à Westminster Hall à Londres Cela fait maintenant quatre ans que le couple Harry et Meghan ont pris la décision de partir vivre aux États-Unis afin de se mettre en retrait de la monarchie.
Le prince Harry fait du skeleton sous les yeux de Meghan Markle lors d'une visite au camp d'entrainement des athlètes des Invictus Games 2024 à Whistler en Colombie Britannique le 15 février 2024. Ce qui n'était pas du goût du roi Charles III. Il souhaiterait passer plus de temps avec Archie et Lilibet, les enfants de Harry et Meghan, vivant désormais très loin de son palais de Buckingham.
Le roi Charles III d'Angleterre et Camilla Parker Bowles, reine consort d'Angleterre, lors de la présentation de la Gold Cup à Ascot, le 20 juin 2024. Interrogé par The Mirror, Tom Quinn a déclaré que Charles III incitait le mari de Meghan Markle à revenir dans son pays d'origine "car il est furieux que sa seule relation avec ses petits-enfants se fasse jusqu'à présent par le biais d'appels vidéo, ce que Charles déteste."
Le roi Charles III lors de la Journée des Dames ce 20 juin 2024 Ainsi, le roi propose une solution selon Tom Quinn : "Les enfants de William et Kate passeraient le week-end à Highgrove et les enfants de Harry pourraient alors facilement venir de leur maison voisine".
Le roi Charles III et la reine Camilla se rendant au Royal Ascot, le 20 juin 2024
Voir les 15 photos
La suite après la publicité

Cela fait maintenant quatre ans que le couple Harry et Meghan ont pris la décision de partir vivre aux États-Unis afin de se mettre en retrait de la monarchie. Entre la diffusion de leur documentaire sur Netflix et la parution des mémoires controversées du prince, Le Suppléant, les relations entre les deux frères couronnées ne sont pas au beau fixe. Ce qui n'est pas du goût de leur père, Charles III, qui souhaiterait passer plus de temps avec Archie et Lilibet, les enfants de Harry et Meghan, vivant désormais aux États-Unis. Ainsi, le roi tente d'arranger la situation tendue entre Harry et William.

Selon le commentateur royal Tom Quinn, le roi, qui lutte actuellement contre le cancer comme sa belle-fille Kate Middleton dont le grand retour a subjugué, presse le duc de Sussex de trouver une résidence au Royaume-Uni. Une pression qui pourrait ouvrir la voie à des retrouvailles entre les deux hommes sur le sol britannique. Interrogé par The Mirror, Tom Quinn a déclaré que Charles III incite le mari de Meghan Markle à revenir dans son pays d'origine, au moins de temps en temps, "car il est furieux que sa seule relation avec ses petits-enfants se fasse jusqu'à présent par le biais d'appels vidéo, ce que Charles déteste."

Ainsi, le roi propose une solution selon Tom Quinn : "Les enfants de William et Kate passeraient le week-end à Highgrove et les enfants de Harry pourraient alors facilement venir de leur maison voisine". Une proposition qui "permettrait de contourner le problème de Meghan - elle n'aurait pas besoin d'être là et les enfants pourraient être ramenés aux États-Unis après une semaine ou deux". En effet, compte tenu des expériences négatives de l'actrice américaine avec la famille royale, Tom Quinn doute que Meghan Markle accompagne son mari et ses enfants dans leur pays d'origine.

Le roi Charles III d'Angleterre lors du Service de l'Ordre de la Jarretière au Château de Windsor, Royaume Uni, le 17 juin 2024 © BestImage, Julien Burton / Bestimage

Harry : un futur citoyen américain ?

Malgré les affirmations de ce commentateur royal, Harry et Meghan sont installés outre-atlantique et le prince a déjà évoqué la possibilité de devenir citoyen américain lors d'une interview pour l'émission Good Morning America. À la question de William Reese "vous sentez-vous américain ?", le prince Anglo-Saxon avait répondu en toute franchise : "Non... Je ne sais pas ce que je ressens". Et concernant une éventuelle demande de citoyenneté américaine, Harry avait admis : "La citoyenneté américaine est une idée qui m'a traversé l'esprit, mais ce n'est certainement pas une priorité pour moi en ce moment."

De son côté, Meghan Markle profite de sa vie en Californie et travaille, non sans mal, son nouveau projet lifestyle American Riviera Orchard. Elle pourrait ne jamais revenir au Royaume-Uni. Dans son livre Endgame, le commentateur royal Omid Scobie écrit que Meghan "ne s'est jamais sentie chez elle" au Royaume-Uni et qu'elle est catégorique sur le fait qu'elle ne veut pas "remettre les pieds en Angleterre".

1/15
Une amélioration des relations entre Harry et le roi Charles est-elle à venir ?
Le roi Charles III d'Angleterre, le prince Harry, duc de Sussex - Procession cérémonielle du cercueil de la reine Elisabeth II du palais de Buckingham à Westminster Hall à Londres © BestImage, Backgrid UK/ Bestimage
Une amélioration des relations entre Harry et le roi Charles est-elle à venir ? Le roi Charles III d'Angleterre, le prince Harry, duc de Sussex - Procession cérémonielle du cercueil de la reine Elisabeth II du palais de Buckingham à Westminster Hall à Londres
La suite après la publicité
2/15
Cela fait maintenant quatre ans que le couple Harry et Meghan ont pris la décision de partir vivre aux États-Unis afin de se mettre en retrait de la monarchie.
Le prince Harry fait du skeleton sous les yeux de Meghan Markle lors d'une visite au camp d'entrainement des athlètes des Invictus Games 2024 à Whistler en Colombie Britannique le 15 février 2024. © BestImage, Julien Burton / Bestimage
Cela fait maintenant quatre ans que le couple Harry et Meghan ont pris la décision de partir vivre aux États-Unis afin de se mettre en retrait de la monarchie. Le prince Harry fait du skeleton sous les yeux de Meghan Markle lors d'une visite au camp d'entrainement des athlètes des Invictus Games 2024 à Whistler en Colombie Britannique le 15 février 2024.
3/15
Ce qui n'était pas du goût du roi Charles III. Il souhaiterait passer plus de temps avec Archie et Lilibet, les enfants de Harry et Meghan, vivant désormais très loin de son palais de Buckingham.
Le roi Charles III d'Angleterre et Camilla Parker Bowles, reine consort d'Angleterre, lors de la présentation de la Gold Cup à Ascot, le 20 juin 2024. © BestImage, GOFF INF / BESTIMAGE
Ce qui n'était pas du goût du roi Charles III. Il souhaiterait passer plus de temps avec Archie et Lilibet, les enfants de Harry et Meghan, vivant désormais très loin de son palais de Buckingham. Le roi Charles III d'Angleterre et Camilla Parker Bowles, reine consort d'Angleterre, lors de la présentation de la Gold Cup à Ascot, le 20 juin 2024.
La suite après la publicité
4/15
Interrogé par The Mirror, Tom Quinn a déclaré que Charles III incitait le mari de Meghan Markle à revenir dans son pays d'origine "car il est furieux que sa seule relation avec ses petits-enfants se fasse jusqu'à présent par le biais d'appels vidéo, ce que Charles déteste."
Le roi Charles III lors de la Journée des Dames ce 20 juin 2024 © BestImage, GOFF INF / BESTIMAGE
Interrogé par The Mirror, Tom Quinn a déclaré que Charles III incitait le mari de Meghan Markle à revenir dans son pays d'origine "car il est furieux que sa seule relation avec ses petits-enfants se fasse jusqu'à présent par le biais d'appels vidéo, ce que Charles déteste." Le roi Charles III lors de la Journée des Dames ce 20 juin 2024
5/15
Ainsi, le roi propose une solution selon Tom Quinn : "Les enfants de William et Kate passeraient le week-end à Highgrove et les enfants de Harry pourraient alors facilement venir de leur maison voisine".
Le roi Charles III et la reine Camilla se rendant au Royal Ascot, le 20 juin 2024 © BestImage, Backgrid UK/ Bestimage
Ainsi, le roi propose une solution selon Tom Quinn : "Les enfants de William et Kate passeraient le week-end à Highgrove et les enfants de Harry pourraient alors facilement venir de leur maison voisine". Le roi Charles III et la reine Camilla se rendant au Royal Ascot, le 20 juin 2024
La suite après la publicité
6/15
Une proposition qui "permettrait de contourner le problème de Meghan - elle n'aurait pas besoin d'être là et les enfants pourraient être ramenés aux États-Unis après une semaine ou deux".
Le prince Harry, duc de Sussex et Meghan Markle, duchesse de Sussex, se joignent participent à un entraînement de curling aux Invictus Games Vancouver Whistler 2025, au Hillcrest Community Centre, Vancouver, Colombie-Britannique, Canada, le 16 février 2024. © BestImage, Backgrid USA / Bestimage
Une proposition qui "permettrait de contourner le problème de Meghan - elle n'aurait pas besoin d'être là et les enfants pourraient être ramenés aux États-Unis après une semaine ou deux". Le prince Harry, duc de Sussex et Meghan Markle, duchesse de Sussex, se joignent participent à un entraînement de curling aux Invictus Games Vancouver Whistler 2025, au Hillcrest Community Centre, Vancouver, Colombie-Britannique, Canada, le 16 février 2024.
7/15
Compte tenu des expériences négatives de l'actrice américaine avec la famille royale, Tom Quinn doute que Meghan Markle accompagne son mari et ses enfants dans leur pays d'origine.

Le prince George, le prince Louis, la princesse Charlotte, le prince William, prince de Galles, Catherine Kate Middleton, princesse de Galles, le roi Charles III d'Angleterre, la reine consort Camilla - Les membres de la famille royale britannique au balcon du Palais de Buckingham lors de la parade militaire "Trooping the Colour" à Londres le 15 juin 2024 © BestImage, Julien Burton / Bestimage
Compte tenu des expériences négatives de l'actrice américaine avec la famille royale, Tom Quinn doute que Meghan Markle accompagne son mari et ses enfants dans leur pays d'origine. Le prince George, le prince Louis, la princesse Charlotte, le prince William, prince de Galles, Catherine Kate Middleton, princesse de Galles, le roi Charles III d'Angleterre, la reine consort Camilla - Les membres de la famille royale britannique au balcon du Palais de Buckingham lors de la parade militaire "Trooping the Colour" à Londres le 15 juin 2024
La suite après la publicité
8/15
Le prince Harry, duc de Sussex, a honoré son amie le sergent de première classe Elizabeth Marks, en lui remettant le prestigieux prix du soldat de l'année du Military Times, en vidéo © BestImage, JLPPA / Bestimage
Le prince Harry, duc de Sussex, a honoré son amie le sergent de première classe Elizabeth Marks, en lui remettant le prestigieux prix du soldat de l'année du Military Times, en vidéo
9/15
Le roi Charles III d'Angleterre - Les membres de la famille royale britannique au balcon du Palais de Buckingham lors de la parade militaire "Trooping the Colour" à Londres le 15 juin 2024 © BestImage, Julien Burton / Bestimage
Le roi Charles III d'Angleterre - Les membres de la famille royale britannique au balcon du Palais de Buckingham lors de la parade militaire "Trooping the Colour" à Londres le 15 juin 2024
La suite après la publicité
10/15
Prince Harry et Meghan Markle lors du Royal Salute Polo Challenge à Miami le 12 avril 2024 © BestImage, Backgrid USA / Bestimage
Prince Harry et Meghan Markle lors du Royal Salute Polo Challenge à Miami le 12 avril 2024
11/15
Meghan Markle, duchesse de Sussex, lors du SXSW 2024 Live Keynote speech, le 9 mars 2024 © BestImage, Backgrid UK/ Bestimage
Meghan Markle, duchesse de Sussex, lors du SXSW 2024 Live Keynote speech, le 9 mars 2024
La suite après la publicité
12/15
Meghan Markle, duchesse de Sussex, se joignent lors d'un entraînement de curling aux Invictus Games Vancouver Whistler 2025, au Hillcrest Community Centre, Vancouver, Colombie-Britannique, Canada, le 16 février 2024. © BestImage, Backgrid USA / Bestimage
Meghan Markle, duchesse de Sussex, se joignent lors d'un entraînement de curling aux Invictus Games Vancouver Whistler 2025, au Hillcrest Community Centre, Vancouver, Colombie-Britannique, Canada, le 16 février 2024.
13/15
Le prince Harry, duc de Sussex et Meghan Markle, duchesse de Sussex, se joignent participent à un entraînement de curling aux Invictus Games Vancouver Whistler 2025, au Hillcrest Community Centre, Vancouver, Colombie-Britannique, Canada, le 16 février 2024. © BestImage, Backgrid USA / Bestimage
Le prince Harry, duc de Sussex et Meghan Markle, duchesse de Sussex, se joignent participent à un entraînement de curling aux Invictus Games Vancouver Whistler 2025, au Hillcrest Community Centre, Vancouver, Colombie-Britannique, Canada, le 16 février 2024.
La suite après la publicité
14/15
Le prince Harry, duc de Sussex, de passage à Whistler (Canada) pour préparer les Invictus Games 2025, répond aux questions de Will Reev pour l'émission "Good Morning America" en compagnie de sa femme Meghan Markle, le 15 février 2024. © BestImage, Backgrid UK/ Bestimage
Le prince Harry, duc de Sussex, de passage à Whistler (Canada) pour préparer les Invictus Games 2025, répond aux questions de Will Reev pour l'émission "Good Morning America" en compagnie de sa femme Meghan Markle, le 15 février 2024.
15/15
Le prince Harry fait du skeleton sous les yeux de Meghan Markle lors d'une visite au camp d'entrainement des athlètes des Invictus Games 2024 à Whistler en Colombie Britannique le 15 février 2024. © BestImage, Julien Burton / Bestimage
Le prince Harry fait du skeleton sous les yeux de Meghan Markle lors d'une visite au camp d'entrainement des athlètes des Invictus Games 2024 à Whistler en Colombie Britannique le 15 février 2024.
À propos de
Mots clés
People People UK People USA Photo Famille royale Famille
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Les articles similaires
Dernières actualités
Dernières news