Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Prince Harry : Pourquoi Meghan Markle lui a-t-elle imposé une thérapie à leurs débuts ?

Prince Harry : Pourquoi Meghan Markle lui a-t-elle imposé une thérapie à leurs débuts ?
Par Amal Benaim Rédactrice
Quand elle n’écrit pas, Amal aime jardiner ou siroter une petite tisane en rêvant de son prochain séjour au Maroc, terre de ses origines. Folle de patisserie, bien qu’elle ne sache pas suivre une recette correctement, Amal est une gourmande qui contemple le monde des célébrités du haut de son...1 mètre 50 !
15 photos
Selon un biographe royal, le prince Harry avait des problèmes de colère, qu'il a dû guérir avant de se marier avec Meghan Markle, en mai 2019. Cette dernière lui aurait même imposé un ultimatum avant leurs noces.

Le prince Harry a été si marqué par la mort de sa mère Diana, qu'il a souffert de problèmes de colère tout au long de sa vie... jusqu'à ce qu'il croise le chemin de Meghan Markle, en 2016. Un caractère bien trempé sur lequel s'est épanché le biographe royal Andrew Morton, auteur de plusieurs ouvrages sur Lady Di. Lors d'une émission diffusée sur Podcast Royal, le mercredi 27 octobre 2021, le journaliste britannique a affirmé que le prince était "un jeune homme en colère"...

"Lorsque Meghan Markle est tombée amoureuse d'Harry, elle a insisté pour qu'il consulte et soigne les problèmes de colère qu'il avait", peut-on lire dans les pages du DailyMail. Petit dernier de la famille, le prince Harry a fait les choux gras des tabloïds dans ses jeunes années : bagarre avec les paparazzis, soirées dans les bars et discothèques de Londres, déguisement très limite... Le papa d'Archie et Lilibet (2 ans et 4 mois) aura vécu une crise d'adolescence mouvementée et ce, sous les yeux du monde entier !

"Il ne savait pas vers qui se tourner, et à ce moment-là, il avait du mal à se retrouver et à lutter contre la perte de sa mère. Il a été décrit en des termes assez péjoratifs pour certains de ses comportements", a résumé Andrew Morton. Bien heureusement, le duc de Sussex, qui s'est d'abord épanoui au sein de l'armée britannique, avant d'en quitter les rangs en 2014, est revenu sur le droit chemin. "Il avait trouvé sa cause dans la vie et il s'y tenait, aidant les soldats et les militaires handicapés et mentalement blessés à se retrouver", a déclaré le spécialiste, faisant allusion aux Jeux Invictus.

L'évènement sportif créé par le duc de Sussex lui-même célèbre les vétérans et soldats blessés et handicapés : la sixième édition se tiendra en 2022 à Düsseldorf, en Allemagne. Aussi, l'époux de Meghan Markle a pu compter sur le soutien indéfectible de sa femme pour faire face à ses démons.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image