Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince Harry, testé pour le VIH : 25 ans après Diana, il frappe un grand coup

Le prince Harry s'est soumis le 14 juillet 2016 à un test de dépistage du VIH/sida pratiqué par le psychothérapeute Robert Palmer au Guy's and St Thomas' Hospital à Londres. L'initiative, qui était diffusée en vidéo live sur la page Facebook de la monarchie britannique, avait vocation à sensibiliser le public au test de dépistage, facile et rapide.
30 photos
Lancer le diaporama
Le prince Harry s'est soumis le 14 juillet 2016 à un test de dépistage du VIH/sida pratiqué par le psychothérapeute Robert Palmer au Guy's and St Thomas' Hospital à Londres. L'initiative, qui était diffusée en vidéo live sur la page Facebook de la monarchie britannique, avait vocation à sensibiliser le public au test de dépistage, facile et rapide.
A quand un tandem entre le plus impertinent des princes et la princesse Stéphanie de Monaco ?

Quelques jours après avoir organisé à Kensington Palace, où il réside, un grand concert au profit de sa fondation Sentebale, qui vient en aide aux enfants du Lésotho victimes des ravages du VIH, le prince Harry prolongeait son engagement avec une initiative originale : le frère de William a subi un test de dépistage diffusé en direct sur la page Facebook de la monarchie britannique !

Champion de la jeunesse et des blessés de guerre, les deux causes auxquelles il consacre prioritairement son énergie, Harry a donc fait une incursion remarquable et remarquée sur le terrain de la santé. Afin de sensibiliser le public à l'importance du dépistage, le prince britannique de 31 ans a montré par l'exemple combien cette procédure est simple et rapide, partageant en vidéo son expérience en direct depuis le Guy's and St Thomas' Hospital de Londres. Incitant le plus grand nombre à l'imiter, le trublion de la famille royale, incorrigiblement célibataire, a assorti son message d'un trait d'humour bien digne de lui : "Alors, que vous soyez un homme, une femme, gay, hétéro, noir, blanc, n'importe quoi - même rouquin -, pourquoi vous ne viendriez-pas faire le test ?" Une invitation qui doit ravir la princesse Stéphanie de Monaco, inlassablement engagée dans la lutte contre le sida et le VIH, qui opère chaque année sur le Rocher l'opération de sensibilisation et de dépistage gratuit Test in the City.

S'il a admis être un peu "nerveux" en prenant place avec le professionnel Robert Palmer, le prince Harry n'a guère eu le temps de stresser : "On peut voir le résultat par soi-même pendant qu'on est dans la pièce, et nous pouvons apporter une réponse à cela immédiatement", s'est-il entendu expliquer. Et de s'extasier : "C'est fou comme c'est rapide, parfois il faut attendre des semaines pour des analyses de sang." De fait, une piqûre au doigt, une petite minute et quelques questions plus tard, Robert Palmer lui disait, brandissant le test : "Et voilà, je peux vous dire que votre résultat est négatif au VIH. Je pense que ce que vous avez prouvé aujourd'hui, c'est qu'il est important que tout le monde vienne et fasse cela." Même son de cloche chez Ian Green, qui dirige l'association Terrence Higgins Trust, pour qui l'initiative d'Harry est "un moment fondateur dans la lutte contre le VIH".

La fin de l'échange s'est faite avec humour, le médecin proposant un plâtre pour le doigt piqué du prince - lequel avait au préalable décliné un check up complet de sa santé sexuelle : "C'est bon, ça va aller. Vous m'avez fait baigner dans mon propre sang !"

Le prince Harry a fait un dépistage du VIH retransmis en direct sur la page Facebook de la monarchie, le 14 juillet 2016.

Plus sérieusement, le prince Harry prolonge une fois encore l'un des grands combats de sa mère la regrettée princesse Diana, dont il a hérité notamment sa passion pour le continent africain. Le chanteur Elton John, qui fut proche de Lady Di et qui avait demandé à Harry de s'attaquer au tabou du VIH et du sida, n'a pas manqué de le souligner dans un post Instagram partageant la vidéo du dépistage du petit-fils de la reine Elizabeth II : "En 1991, a écrit l'interprète de Rocket Man, la princesse Diana a déplacé des montagnes en dénonçant le tabou entourant les personnes vivant avec le VIH/sida. Elle a montré au monde qu'on pouvait sans danger prendre dans ses bras un patient atteint du VIH, en serrant la main d'un patient sans porter de gants [c'était lors d'une visite dans un centre pour patients atteints du sida, à Toronto, NDLR]. Aujourd'hui, à Londres, le prince Harry a asséné un grand coup sur la tête de ce tabou en montrant au monde à quel point c'est facile et simple de faire un test de dépistage du VIH. Bravo, prince Harry ! Votre mère serait si fière de vous."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image