Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prince William furax : gros coup de gueule, il pointe du doigt Jeff Bezos et Elon Musk

Par Anouchka Volkov Rédactrice
Telle un véritable agent du KBG, Anouchka mène l’enquête pour dénicher et trouver tous les scoops liés aux stars. Aucune mission n’est impossible pour cette journaliste possédant un véritable sang-froid. Très admirative de ce brave camarade Poutine, elle possède son flegme et sa détermination.
14 photos
Alors que la famille royale est censée jouer la carte de la neutralité, le prince William a pourtant poussé un violent coup de gueule contre l'inactivité de certains milliardaires contre le réchauffement climatique. Pire, il a regretté l'égoïsme absolu de ces hommes de pouvoir bien plus occupés à tirer profit de l'espace plutôt qu'à réparer la Terre.

Bien plus concerné par le réchauffement climatique que d'autres, le prince William n'a pas caché son indignation par rapport à l'attitude de certains milliardaires dont la nouvelle préoccupation est d'explorer et de coloniser l'espace. Interviewé par Adam Fleming dans une émission de la BBC au palais de Kensington, le fils ainé de Lady Diana a rappelé avec beaucoup de justesse que la priorité actuelle était d'abord de résoudre les problèmes de la Terre et de "réparer cette planète" bien avant d'imaginer une éventuelle conquête de l'espace.

Des propos qui interviennent juste après que Jeff Bezos, le patron d'Amazon, ait envoyé William Shatner (Star Trek) dans l'espace après un voyage à bord de la fusée New Shepard de Blue Origin. De même il y a quelques jours, le fondateur de SpaceX, Elon Musk, a annoncé que ses nouveaux plans étaient la colonisation de Mars mais aussi de construire des voitures Tesla sur la planète rouge avec l'idée d'une "usine hors planète" pour ses voitures.

Choqué par les plans de ces milliardaires, il a rappelé que l'inaction en matière de climat "privera nos enfants de leur avenir". "Nous avons besoin de certains des plus grands cerveaux et esprits du monde pour essayer de réparer cette planète, et non pour essayer de trouver le prochain endroit où aller vivre" a-t-il confié. Le duc a également discuté à propos du futur sommet de la Cop26, où les dirigeants du monde entier se réuniront à Glasgow à la fin du mois pour discuter du changement climatique. Le duc a encouragé les "discours intelligents, les mots intelligents". "Je pense qu'il est essentiel que la COP communique très clairement et très honnêtement sur les problèmes et les solutions à apporter" a indiqué le papa de George (8 ans), Charlotte (6 ans) et Louis (3 ans).

Conscient de l'urgence de la situation, il a également déclaré que l'inaction face au changement climatique "volera l'avenir de nos enfants". "Je veux que les choses que j'ai appréciées - la vie en plein air, la nature, l'environnement - soient présentes pour mes enfants, et pas seulement pour mes enfants, mais aussi pour les enfants de tout le monde. Si nous ne faisons pas attention, nous volons l'avenir de nos enfants à travers ce que nous faisons maintenant. Et je pense que ce n'est pas juste. Je veux utiliser ma petite influence pour mettre en lumière des personnes incroyables qui font des choses incroyables et qui aideront véritablement à résoudre certains de ces problèmes."

Concernant les actions de son père et de son grand-père, le petit-fils d'Elizabeth II a déclaré : "La route a été difficile pour mon père. Mon grand-père a commencé à aider le WWF (World Wide Fund for Nature) il y a longtemps, avec son travail sur la nature et la biodiversité, et je pense que mon père a en quelque sorte progressé dans ce domaine et a parlé beaucoup plus du changement climatique, très tôt, avant que quiconque ne pense que c'était un sujet."

Très inquiet pour l'avenir de ses enfants, il a ajouté : "Pour moi, ce serait un désastre absolu si George était assis ici et vous parlait en disant toujours la même chose, parce que d'ici là, il sera trop tard." Son alerte sera-t-elle entendue ?

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image